Vivre en famille : le bonheur, le bazar... et tout le reste !

Belle et naturelle pendant la grossesse


Publié le 3 octobre 2016 par Miss Chat

Avec ce titre racoleur digne des plus grands magazines féminins, je veux en réalité te parler de produits de soin et d’hygiène que tu peux utiliser de manière sûre pendant la grossesse.

Je ne veux pas te mettre la pression, mais durant cette période, tu as la responsabilité du développement et de la survie d’un petit être qui dépend à 100% de toi (pas de pression, je te dis !).

Tu fais déjà attention à ce que tu manges (adieu camembert au lait cru), à ce que tu bois (adieu petit verre de vin), à ce que tu mets (adieu robe serrée à la taille), à tes déplacements (adieu heure de trajet en métro debout ?)…

J’en rajoute donc une couche avec quelques petits conseils et idées ci-dessous sur les produits de soin !

Cosmétiques naturels pour la grossesse

Crédits photo (creative commons) : Jörg Weingrill

Définis ta propre « charte d’achat »

Il y a à boire et à manger dans ce que tu peux choisir comme règles en matière de produits de soin. Mon premier conseil, c’est donc de te poser quelques minutes et de définir ce que TOI tu souhaites, à quel point tu es prête à modifier TES routines de soin et ce dont TA peau a (réellement) besoin.

Je fais personnellement très attention à ce que j’applique sur ma pauvre petite peau, dans le cadre d’une grossesse ou non. J’ai un visage et des cheveux particulièrement sensibles et réactifs et si je les abandonne, ils me le font payer cher.

Je jette donc toujours un coup d’œil au minimum à la liste des ingrédients des produits de soin que j’achète et surtout, avant tout achat, je me renseigne sur la marque, ses processus de fabrication, sa réputation, ses ingrédients, etc. Ça, c’est mon deuxième conseil : lis les petites lignes de ce que tu achètes !

L’objectif parfait, ce serait de fabriquer moi-même mes produits de soin, forcément non testés sur les animaux (ma fille et mon mari, ça compte ?), avec des ingrédients bio, obtenus respectueusement de l’homme et de l’environnement, et stockés dans des récipients en verre forcément recyclables. C’est en bonne voie, mais ce n’est pas gagné !

Il peut m’arriver, par exemple, de me diriger vers des marques conventionnelles non bio mais plus “douces”. Entre un sérum anti-imperfections “efficace et très nocif”, “efficace et moyennement nocif” ou “non efficace mais qui sauve les bibis phoques”, je choisis souvent le deuxième. Vigilante, donc, mais flexible.

Par contre, je me méfie plus de certains produits comme les perturbateurs endocriniens qu’on trouve dans beaucoup de cosmétiques, parfums, etc. (tu as certainement déjà entendu parler des fameux biberons au Bisphénol A et/ou aux phtalates, qui ont été interdits en Europe). Tu peux trouver facilement sur Internet des listes de substances à contrôler ou éviter.

La grossesse, cette période si délicate…

Comme je te disais, la grossesse est une période d’autant plus délicate vis-à-vis des produits utilisés. Les produits bio et/ou “plus naturels” ne conviennent pas forcément, souvent pour une raison très simple : la présence d’huiles essentielles. Certaines d’entre elles sont en effet connues pour avoir des effets néfastes sur le fœtus.

Il faut donc bien contrôler les huiles que tu peux effectivement utiliser, à quelle période de la grossesse et quelle application privilégier (orale, olfactive, externe, etc.). Demande à ton médecin et renseigne-toi bien avant !

Je ne sais pas si tu as remarqué, mais une fois que tu retires les produits nocifs de l’industrie conventionnelle et les huiles essentielles… eh bien, il ne te reste plus grand-chose comme produits de soin disponibles ! Un vrai désert bio-cosmétique !

Mais toi, future maman, tu voudrais bien les éviter quand même, ces huiles, sans pour autant te manger une bonne dose d’épaississants industriels à base de plastique.

Ma liste d’indispensables beauté pour la grossesse

Je vais donc te proposer ici une série de produits que j’ai pu utiliser pendant ma grossesse et que je te recommande chaudement.

Mon chimiste de mari te dirait que commencer par éliminer tous les emballages plastiques de ton armoire est un premier pas en avant : le verre, matière inerte, est en effet la seule à ne pas faire d’échanges chimiques avec le contenu. Il est très difficile d’opter exclusivement pour des récipients en verre, car ils sont rares sur le marché, mais ça existe. D’ailleurs, si tu as des bons plans et des recommandations à ce niveau, n’hésite pas à les partager !

Savon et gel douche

Il est très facile de trouver des savons ou des gels douche bio et naturels sans huile essentielle : n’importe quelle boutique bio en aura. J’utilise du savon d’Alep, mais aussi mes propres gels douche “maison”. À une base de crème lavante neutre, je peux ajouter des extraits aromatiques de caramel, de pomme, de noix de coco, etc. Ces extraits naturels étant également utilisés pour la cuisine, ils sont évidemment parfaitement inoffensifs pour ta peau.

Shampoing

Le shampoing solide reste une des meilleures manières de rester « nature », en supprimant ainsi les produits moussants souvent irritants, par exemple. Il est souvent réputé plus efficace que les shampoings conventionnels (personnellement, je ne trouve pas, mais à efficacité identique, j’ai opté pour les solides). Pendant la grossesse, j’avais choisi ceux de la marque Secrets de Provence, mais ce n’est pas la seule. Attention une fois de plus aux shampoings qui contiennent des huiles essentielles, regarde bien leur composition !

Déodorant 

J’utilise en temps normal un déodorant-crème, principalement pour des raisons d’efficacité phénoménale ! Je te réfère à l’excellent article de Madame Biologie pour les avantages et rares inconvénients de ce spécimen rare. Il fonctionne très bien, mais il contient beaucoup d’huiles essentielles. Même si je pouvais théoriquement l’utiliser à certains stades de la grossesse, j’ai préféré opter pour un autre produit : le Fragrance-Free Deodorant de Schmidt’s. Efficacité comparable (voire mieux, j’hésite), et il y a deux cerises (bio) sur le gâteau : le récipient est en verre et il est non testé sur les animaux. Youpi !

Démaquillant

Lorsque j’ai appris qu’on pouvait utiliser certaines huiles végétales comme démaquillant, ça a révolutionné mon armoire. J’utilise actuellement de l’huile végétale de jojoba. Y ajouter à part égale de l’eau de chaux (et donc en faire du liniment !) permet de rendre la solution plus “accrochante” et de mieux éliminer le maquillage et les saletés. Par contre, ça laisse une pellicule grasse, qu’il faut laver au savon.

Lotion et tonique 

Plutôt qu’une agressive lotion combinée qui te décape la couenne à coup d’acide (violente mais efficace, il faut le reconnaître), je privilégie les hydrolats, bien plus doux et respectueux de la peau. Il s’agit d’une eau de distillation : en gros, l’eau chauffée passe sous forme de vapeur à travers une plante, une fleur, etc., puis est re-condensée en eau. Personnellement, je me sers d’hydrolat de romarin à verbénone, mais le choix est vaste et dépend surtout de ton type de peau ou de ce que tu veux traiter en particulier.

Gommage

Tu peux facilement le faire maison avec du miel et du sucre fin. Il n’y a pas plus naturel ! Personnellement, je trouve le sucre bien trop agressif pour la peau (et le sucre en poudre est inefficace). Ma petite astuce dans ce cas-là, c’est de garder ta base de miel et d’y ajouter de la poudre de noyaux d’olives, et c’est tout simplement parfait ! Pour renforcer l’effet nettoyage, j’y ajoute également la même dose d’acides de fruits (les AHA) et parfois une fragrance de pamplemousse ou de pêche, juste pour l’odeur.

Hydratation du corps

Parlons des sujets qui fâchent, veux-tu. Comme moi, tu t’inquiètes peut-être beaucoup des possibles rayures qui te transformeront en maman tigre après la grossesse. Je n’ai (malheureusement) pas de miracle à te proposer car les vergetures tiennent principalement à la génétique et à l’élasticité de ta peau. Pour cette raison, je suis absolument contre toutes ces crèmes hors de prix soi-disant “anti-vergetures”. La seule chose qui peut fonctionner contre elles, c’est simplement d’hydrater ta peau et pour ce faire, tu n’as pas besoin d’investir trois loyers !

J’ai eu des vergetures de croissance quand j’étais ado (je te vois rire, mais oui, on peut grandir trop vite quand on fait 1m60 !), donc je pensais être une proie de choix. Dès le troisième mois de grossesse, j’ai religieusement appliqué tous les matins de l’huile d’amande douce bio sur mes cuisses, fesses, ventre et seins. Tu peux même le faire deux fois par jour. Je n’ai au final pas eu de vergetures, mais soyons honnête : il est impossible de savoir si c’est grâce à l’huile. Dans le doute, je recommencerai pour une prochaine grossesse… N’importe quelle huile végétale fait normalement l’affaire, leur prix peut t’aider à décider. J’ai utilisé à peu près 250-300ml sur cette période.

Cosmétiques

Là, je vais être honnête avec toi, je n’aime pas les cosmétiques naturels, bio ou fait-maison. Mascara trop sec, fond de teint pas assez couvrant et trop gras, blush qui ne tient pas, etc. J’ai essayé de nombreux produits et ils m’ont (presque) tous déçue. Mais ce n’est que mon cas, alors je t’invite chaudement à faire ton marché parmi ceux-ci : tu y trouveras peut-être ton bonheur. Aujourd’hui, des dizaines de marques en proposent pour tous les types de produits : Dr Hauschka, Lily Lolo, Zao, Avril, Akane, Boho, Nominoë, etc.

Voilà, j’espère que cet article t’aura donné quelques pistes et envie de peut-être tester de nouvelles choses ! Et psst : reviens me raconter !

Et toi ? Tu changes de routine beauté pendant ta grossesse ? Quelles produits et marques utilises-tu ? Viens nous dire !

Inscris ton email ci-dessous et reçois idées, conseils et témoignages directement dans ta boîte de réception !

Super ! Va vite confirmer ton inscription dans l'email que je viens de t'envoyer !

Commentaires

45   Commentaires Laisser un commentaire ?

Ars Maëlle (voir son site)

Argh ! moi qui me disais qu’avec ma routine minimale (pas de maquillage, nettoyage à la brosse électrique sans savon, vaguement une crème hydratante) j’allais être tranquille une fois enceinte… voilà que je découvre (prends conscience) que le déo peut perturber le développement du bébé !
On est en plein essai, je me suis promis de profiter de la grossesse pour revoir en profondeur nos habitudes alimentaires (adieu sodas, aspartame, produits manufacturés et sucres ajoutés), je vois que ça pourrait aussi être le moment de tout changer côté salle de bain.
Beaucoup de belles intentions, on verra le courage et le temps pour s’y tenir, sans tomber dans la psychose !
En tout cas merci pour tes conseils !

le 03/10/2016 à 08h25 | Répondre

Miss Chat

Moins on utilise de produits, mieux ça sera de toute manière donc ta routine minimale est déjà une très bonne première étape ! 😉 Pour les déos, de manière générale (même si tu n’es pas enceinte), il vaut mieux éviter les sprays et les déodorants contenant de l’aluminium (qu’on soupçonne très très très fort d’augmenter les risques de cancer du sein). Il y a beaucoup de choix en la matière maintenant !
Pour la bouffe alala… on pourrait faire un blog complet sur l’alimentation hihi ! 😀 J’avoue que ma grossesse avait été une vraie prise de conscience. On a toujours fait attention à notre assiette mais on a redoublé d’effort, c’est une bonne occasion. Pour la nourriture, je crois qu’il s’agit surtout de prendre l’habitude 🙂 Après, ça va tout seul ! Mais en effet, la psychose, c’est mal, je lutte contre !

le 04/10/2016 à 11h00 | Répondre

Doupiou

Il est trop chouette cet article ! Tu m’as donné envie d’essayer des produits moins « chimiques »! Je ne me suis jamais posé toutes ces questions pendant ma grossesse, je continuais ma routine beauté classique.
Je suis d’accord avec toi pour les crème anti-vergetures qui coutent un bras ! Je pense me tourner vers des méthodes plus naturelles la prochaine fois.
Par contre j’ai une petite question épineuse : niveau prix ? Les cosmétiques « naturelles » sont-elles plus cher ?

le 03/10/2016 à 08h30 | Répondre

Miss Chat

Oui, rejoins-moi du côté « clair » de la Force ! 😉 Pour répondre à ta question, si tu les fais toi-même, la réponse est claire et nette : NON, c’est moins cher que les cosmétiques conventionnels. Pour les tout-faits, là ça dépend vraiment et c’est assez difficile à dire. Les produits de soin (déo, shampoing, etc.) sont souvent plus chers en effet mais les cosmétiques (le maquillage type crèmes, mascaras) sont tout à fait équivalents. Mon déo crème par exemple coûte 13€ +/- : c’est cher mais j’y vois tellement de bénéfices que je n’ai jamais hésité un quart de seconde.

le 04/10/2016 à 11h00 | Répondre

Virginie

pfffiou vaste sujet ! J’ai testé les produits vegan, bio, etc. aux huiles trucmuches et machin, tout ça me pose un sérieux problème… de parfum ! Et oui, mon mari ne supportant pas le parfum, étant en couple depuis 15 ans, je te laisse imaginer que je m’en suis soigné aussi. Du coup, je ne supporte aucune odeur trop forte, sinon c’est bobo tête, voire nausée pour ceux qui abusent du parfum le matin dans le train… Je suis donc obligée de me rendre religieusement en pharmacie m’acheter des trucs hors de prix type Aven, sans parfum ni rien. Idem pour le gel/crème douche. Car, soyons sport jusqu’au bout, j’ai une peau très sèche qui a aussi tendance à rougir.
Pour la crème/huile/baume anti vergeture, la grossesse amplifiant le phénomène de « nez », j’ai fait le tour de toutes les pharmacies du coin pour trouver des échantillons des produits existants afin d’identifier une huile (de préférence) que je puisse porter toute la journée sans être indisposée. J’ai bien fait, j’ai carrément fait une allergie à l’une des crèmes les plus chères du rayon.
Pour mon plus grand malheur, impossible de trouver un échantillon d’huile d’amande douce, la plus naturelle. J’ai donc opté pour l’instant pour l’huile Mustela, c’est une huile sèche qui ne sent pas trop fort.
L’une de vous serait-elle capable de me dire si l’huile d’amande douce sent vraiment très fort ? Je n’aime pas acheter et jeter.

le 03/10/2016 à 08h35 | Répondre

Croco

Je ne trouve pas que l’huile d’amande douce sente fort, mais ça dépend de la sensibilité de chacun. Peut-être as-tu dans ton entourage quelqu’un qui en utilise et qui pourrais te faire sentir ? Sinon, tu trouveras facilement de petite bouteilles (à partir de 10ml chez aroma-zone), mais bon, forcément, le rapport quantité/prix n’est pas terrible, et ne parlons pas de l’emballage !

le 03/10/2016 à 12h55 | Répondre

Miss Chat

Oula oui si en plus, tu n’aimes et ne supportes pas les parfums, ça limite carrément les choix ! Je te conseillerais alors vraiment de partir sur du fait-maison. Les bases lavantes pour le shampoing et le gel douche sont neutres. Je ne sais pas si tu as déjà essayé mais mon mari a une peau ultra sèche et pour ça il adore le savon d’Alep (ça sent un peu comme du savon de Marseille, je trouve). Pour les huiles anti-zébrures, je trouve que celle d’amande douce sent assez peu. Il reste l’odeur caractéristique d’huile évidemment mais c’est la seule que je détecte vraiment (j’utilise celle du site aroma-zone). Pour le déo, celui que j’utilise ne sent ABSOLUMENT RIEN !

le 04/10/2016 à 11h01 | Répondre

Virginie

Apparemment, l’huile raffinée sent moins fort que l’huile pressée à froid mais elle perd en propriétés naturelles…
l’une d’entre vous a-t-elle eu vent de l’étude menée par des Italiens démontrant que l’huile d’amande douce et la phyto amplifiait les risques d’accouchement prématuré ?

le 04/10/2016 à 11h06 | Répondre

Miss Chat

Ah merci pour cette information, je ne connaissais pas ! Je suis allée lire l’étude du coup (si tu sais parler anglais, elle est ici : http://humrep.oxfordjournals.org/content/27/11/3161.full.pdf+html )
Deux choses pour commencer. D’après leur définition de ce qu’est une consommation régulière de phytothérapie (des produits à base de plantes donc), « boire une infusion de camomille tous les soirs », c’est déjà entrer dans le cadre de leur étude. Donc faut pas grand-chose… Ensuite, et l’étude le dit bien, leurs résultats ont été obtenus sur une population bien trop petite pour en tirer de vraies conclusions. Il faudrait une étude à plus grande échelle.
En ce qui concerne les résultats eux-mêmes, la plus grosse différence qu’ils ont vues, c’est surtout dans le poids de l’enfant à la naissance, qui est plus petit chez les consommatrices régulières de phyto. Mais le risque d’accouchement avant 37 SA n’est que « marginalement significatif » et donc « statistiquement non pertinent ».
L’étude n’est sûre de rien, en fait… Le risque d’accouchement pourrait être plus élevé autant à cause du massage mécanique du ventre (auquel cas, tu aurais le souci peu importe le « anti-vergetures » que tu utilises ; je pense qu’aucune étude n’a encore été faite sur le sujet malheureusement ?) qu’à cause des composants de l’huile d’amande douce (ou de la camomille).

Du coup, ce que j’en pense : ils ont raison de creuser le sujet (parce qu’en effet on ne connait pas encore bien le fonctionnement de toutes les plantes 😉 ) mais les résultats sont tellement peu flagrants que je ne m’inquiéterais pas vraiment… (bon en plus ma fille étant née à 41 SA + 2 jours avec un poids pile sur la moyenne, j’avoue que je me sens moins concernée :p )

le 04/10/2016 à 12h04 | Répondre

virginie

Lol non, je ne parle qu’un anglais tout à fait approximatif ; )
Allez, vous m’avez décidé à tenter, huile d’amande douce + savon d’alep commandés !

le 04/10/2016 à 12h50 |

Miss Chat

Ah zut bon ben voilà, au pire, tu as le document si jamais t’as du temps et un bon dictionnaire hihi :p (c’est cool que l’article gratuit en fait)
Je ne vois pas d’autres huiles qu’on pourrait utiliser sinon. Les graisses animales sentent très fort et les graisses végétales … bah ça tombe sous le coup de l’étude italienne aussi a priori.
Bref, reviens me dire ce que tu en penses ! Et DESOLEE déjà si ça ne te convient pas 🙁

le 04/10/2016 à 13h19 |

Plume

Merci beaucoup pour cet article ! Je ne suis pas enceinte mais c’est très intéressant de découvrir de nouveaux produits naturels. Je suis particulièrement tentée par le déodorant, où le trouves-tu ? J’ai tenté le combo eau + bicarbonate puis huile essentielle de palmarosa, mais à la longue ça m’irrite… 🙁

le 03/10/2016 à 08h58 | Répondre

Miss Chat

Ah j’ai hésité à le faire moi-même aussi mais j’ai peur du résultat (tu ne me rassures pas)… Moi, je l’achète sur le site moncornerb.com mais je sais qu’il se trouve aussi dans certains magasins bio (mais je n’ai pas de nom à te donner, désolée).

le 04/10/2016 à 11h01 | Répondre

Capela16

Alors pour celles que ça intéresse, le déo Schmidt’s est dispo sur plusieurs sites en ligne de beauté ou beauté bio. Il existe en 2 versions : une version « normale » avec bicarbonate (sans parfums donc sans huiles essentielles ou avec), en pot ou stick, et une version « peau sensible » sans bicarbonate, idem sans parfums donc sans huiles essentielles ou avec, en stick uniquement celui-ci. Le bicarbonate peut être irritant à la longue, du coup la version « peau sensible » est nickel, tout doux et efficace!

le 04/10/2016 à 17h11 | Répondre

Miss Chat

Merci pour ces informations !! Je ne connaissais pas la version en stick, je l’ajouterai à ma prochaine commande parce qu’en effet, par exemple après un rasage, ça picote un peu. Le bicarbonate de soude étant utilisé pour neutraliser les odeurs par contre, je me demande à quel point cela reste efficace, tu sais ?

le 04/10/2016 à 20h34 | Répondre

Capela16

La version « peau sensible » est effectivement un peu moins efficace mais reste toujours mieux de mon expérience que certains déo chimiques qui se contentent de rajouter une bonne odeur sans empecher ni masquer le reste. Le bicarbonate étant surtout irritant à la longue, j’alterne en fait les 2 versions, et je garde la version « normale » pour les jours où je sais que je vais beaucoup bouger ou si il va faire très chaud

le 05/10/2016 à 08h51 |

Zoé (voir son site)

Bonjour,

Merci pour cet article intéressant. Pour ma part, j’avais déjà fait le tri avant ma grossesse, et n’ayant pas une peau très compliquée, je n’utilise ni crème pour visage, ni lotion, ni rien. J’ai trouvé de l’huile d’amande (je ne sais pas si elle est douce ou non) pure en pharmacie (en Suisse) très facilement et elle ne sent rien du tout. J’avais peur de l’odeur car les produits habituels à l’amande sentent assez fort je trouve. Mais là je ne sens rien. Je l’utilise en prévention sur mon ventre et mes cuisses et je pense qu’une bouteille me suffira (moins de 20chf).
Pour ce qui est des shampoings, je me lave les cheveux 1x/semaine au bicarbonate et/ou au vinaigre, de temps en temps dans un bain au sel (sans huile essentielle) et parfois avec du savon naturel. Pour le corps, j’utilise un produit de douche classique mais je suis encore en train de chercher mieux…
Je me maquille très rarement (déjà avant) et donc les rares fois où je le fais, je choisis selon ce que j’aime et non le côté bio…
Le seul point où je renonce à mes principes est le déodorant. Je n’ai rien trouvé qui fonctionne vraiment donc c’est mon déodorant crème habituel, avec sel d’aluminium que j’utilise. De toutes façons, j’ai l’impression qu’il est impossible d’éviter tous les polluants en étant enceinte. Je reçois la fumée dès cigarettes dans la rue, je respire parfois des peintures fraîches dans des lieux publics ou chez des amis, et je pense que mes produits ménagers ont également un bon potentiel toxique…
Bref, je fais le mix qui me paraît raisonnable au niveau prix/prise de tête et je déculpabilise de toutes ces injonctions ! Après tout il y a sûrement encore d’autres risques et facteurs influençant la santé de bébé et on ne les connaît même pas (notamment le stress et l’inquiétude je pense…) ! Mon principe est de ne pas stresser ou culpabiliser, et mon enfant ressentira sûrement ces hormones de bonheur et de sérénité!

le 03/10/2016 à 09h01 | Répondre

Virginie

oh là là tu m’intéresses, peux-tu stp stp stp me donner la marque exacte de l’huile d’amande, douce ou non, que tu as trouvée et qui est sans odeur ?

le 03/10/2016 à 09h56 | Répondre

Zoé

C’est de l’huile d’amande raffinée de chez Hänseler Swiss Pharma. Le prix était 7.60 Chf (env. 5-6 Euros) pour 150ml.

le 03/10/2016 à 18h11 | Répondre

Miss Chat

Zoé, oui si ta peau ne te demande pas trop d’entretien, l’idéal est encore de ne rien y mettre, c’est sûr et certain ! Tu as bien de la chance (snif)… Y-compris pour le shampoing, mon dieu si seulement je pouvais me permettre une fois par semaine… Je plussoie l’huile d’amande douce ! 😉 Pour le déo, je te conseille vivement celui de l’article alors. C’est la première fois de ma vie qu’un déodorant me satisfait vraiment alors vraiment, je ne peux que te le recommander !
Et tu as entièrement raison : il ne faut pas se mettre de pression ! Comme je disais dans l’article, l’important est aussi d’être flexible et de se sentir en phase avec ses choix, de trier ce qui nous conviendra ou non.

le 04/10/2016 à 11h02 | Répondre

Eva

Ah je ne suis pas une bonne élève ! Je n’ai RIEN changé à ma routine depuis ma grossesse , j’ai toujours pris des produits bio niveau crèmes etc mais niveau maquillage rien de rien.
Je me maquille tous les jours, j’ai demandé à ma sage femme qui m’a dit de vivre normalement alors je n’ai rien changé … Mais c’est intéressant de lire ton article 🙂

le 03/10/2016 à 09h21 | Répondre

Miss Chat

Comme tu as pu lire, niveau maquillage, je n’ai rien changé non plus ! Je pense que c’est « moins grave » car le maquillage n’est appliqué que sur le visage et en très petites quantités, contrairement au déodorant, crème pour le corps ou gel douche. La seule chose que je pense importante dans cette gamme, c’est plutôt les crèmes visages…

le 04/10/2016 à 11h05 | Répondre

Madame Fleur (voir son site)

Tu m’intéresse beaucoup et pas que pour une grossesse. J’ai une peu très sensible et réactive donc petit à petit j’essaye de favoriser comme toi les produits naturel. J’utilise déjà des shampoings solides sans huiles essentielles car je ne supporte rien que mon cuir chevelu. Pour les masque j’utilise celui de nuxe bio à l’orange qui est génial. Pour le déodorant, je n’ai encore rien trouvé qui me convienne. Je vais regarder celui dont tu parles.
Sinon pour le démaquillant j’envisage sérieusement le liniment, il parait que c’est très efficace.

le 03/10/2016 à 10h58 | Répondre

Miss Chat

Ah je viens justement de découvrir la gamme Nuxe et je suis conquise par leur BB crème ! Je testerais bien leur masque du coup, tu me tentes…
Le liniment, c’est hyper efficace, n’hésite pas ! 😉

le 04/10/2016 à 11h06 | Répondre

Claire (voir son site)

Super ton article !
Concernant ma routine, j’utilise la savon saponifié à froid qui est très bien, j’utilise aussi le shampooing solide.
Durant ma grossesse j’utilisais de l’huile toute simple pour m’hydrater (l’huile de noisette est pas mal aussi).
Lorsque je me maquille (pas souvent) j’utilise la marque couleur caramel et je me démaquille avec le liniment que je fait pour ma fille. Je trouve que c’est très efficace. Je ne rince pas et je ne remet pas de crème au dessus, je trouve que ça hydrate assez.
Sinon, j’ai une crème pour le visage que j’aime beaucoup, c’est Oolution.
Et concernant, le déo, j’ai arrêter d’en mettre car j’ai rien trouvé qui me convenais. Et finalement maintenant j’ai l’impression que ma transpiration sens beaucoup moins. Quand je transpire un peu trop je me passe un peu d’eau sous les aisselles (ce qui n’est pas si fréquent au final) 😉
Voilà pour ma petite routine

le 03/10/2016 à 14h02 | Répondre

Miss Chat

On a une routine très semblable, en fait ! Je me maquille tous les jours par contre mais c’est parce que je suis en déplacement clients la majeure partie du temps… Pour le démaquillage, ça ne te dérange pas l’aspect gras du liniment après utilisation ?
Pour le déo, je t’admire ! Chez moi, ça ne fonctionne pas…

le 04/10/2016 à 11h15 | Répondre

Claire (voir son site)

Et oui, on a une routine similaire 😉 Pour le liniment, je trouve que l’effet gras est très vite absorbé par la peau donc ça ne me dérange pas du tout et pour le déo, je t’avoue, que c’est surtout par flemmardise. J’avais bien trouvé un déo solide mais je n’était pas super convaincu et puis fallait le passer sous l’eau avant utilisation. Bref, faute de trouver un solution qui me convienne et étant en vacance, j’ai rien utilisé et c’est à ce moment que j’ai remarqué que plus ça allais moins l’odeur était forte du coup, j’ai arreté

le 05/10/2016 à 15h31 | Répondre

Madame Vélo

Pour le déo j’utilise une pierre d’alun et je trouve ça top. La première semaine il faut tenir, car le temps que le corps se déshabitue au déo classique la transpiration sent un peu, mais ensuite j’ai remarqué, comme Claire, que je n’ai plus d’odeurs de transpi (sauf quand je transpire vraiment beaucoup, et ça dépend aussi des vêtements que je porte je trouve). Et c’est hyper économique, j’ai toujours la même pierre depuis 3 ans et à ce rythme j’en ai encore pour 15 ans 😀 (sauf si, comme mon mari, je la casse en mille morceaux… !)

le 03/10/2016 à 14h15 | Répondre

Miss Chat

En effet, la pierre d’alun est très économique, on a l’impression de ne jamais arriver au bout hihi ! Par contre, ça contient des sels d’aluminium, certes moins concentrés que dans les déos conventionnels, mais tout de même présents. Donc j’avoue que je reste dubitative quant à son utilisation : si les déos sans alu fonctionnent, je partirais plutôt sur ceux-là 😉

le 04/10/2016 à 11h17 | Répondre

Tamia (voir son site)

Très intéressant cet article. J’avais modifié ma « routine beauté » avant ma grossesse progressivement en remplaçant mes produits terminés par des produits plus sains.
Huile d’amande douce et huile d’argan pour le visage, savon d’Alep pour le corps et laver le visage, hydrolat pour soulager ma peau sèche. Pour le déo, je n’ai pas encore celui qui me convenait, donc je creuse encore. Je me maquille peu, mais sinon j’ai opté pour Couleur caramel qui me convient bien (je n’ai pas essayé le mascara). Voilà, voilà…

le 03/10/2016 à 20h13 | Répondre

Miss Chat

Waw l’huile sur le visage, je trouve ça trop gras ! (mais j’ai déjà une peau mixte donc ceci explique cela…)
Je te conseille vivement les deux déos indiqués dans l’article dans ce cas 🙂 Et si tu testes, reviens me dire ce que tu en penses !
Bon, ça fait deux fois que je vois la marque Couleur Caramel mentionnée ici donc je vais jeter un coup d’oeil : on la trouve où ?

le 04/10/2016 à 11h19 | Répondre

Mademoiselle Kyoko

Pour ma deuxième grossesse qui s’est terminée en été j’ai fait une croix sur le vernis à ongles

le 03/10/2016 à 20h41 | Répondre

Miss Chat

En effet, c’est tout indiqué ! Au-delà de la toxicité relative du vernis en temps normal, c’est surtout très déconseillé pour l’accouchement en milieu hospitalier… La couche de vernis empêche une bonne lecture de la saturation en oxygène du sang (qui se fait par les doigts) et peut donc cacher un problème à ce niveau.

le 04/10/2016 à 11h23 | Répondre

Mlle Mora

Je suis devenue allergique à mon maquillage pendant ma grossesse – ça m’irritait la peau à chaque fois. J’ai même plus envie d’essayer maintenant, chui devenue hyper « nature » du coup hihi ma peau a l’air de bien aimer…
Et pour le vernis, je ne savais pas lord de ma 1ère grossesse, j’en avais mis pour l’accouchement (bah ouais je voulais être canon sur les photos post accouchement ah ah naïve…) – du coup lors de la césarienne, ça a bien fait chier l’anesthésiste !

le 04/10/2016 à 12h10 | Répondre

Miss Chat

Oh mince pour le maquillage… Je n’avais jamais eu de témoignage sur ça (merci du coup ? plus ou moins ?) Bon au moins maintenant c’est naturel, c’est chouette 🙂
Hihihi j’avais eu la même réaction que toi pour l’accouchement ! Puis mon beau-père qui bosse en salle d’op m’a fait un petit laïus sur le pourquoi du comment… Bon ben non alors :p

le 04/10/2016 à 12h21 | Répondre

Melimelanie

Moi qui n’avait pas fait du tout attention pour ma grossesse tu m’as donné envie de voir plus loin.
Ça fait déjà un petit moment que je me tâte pour passer sur un shampoing solide. Mais ayant les cheveux fin et plat j’ai toujours peur de ne pas trouver le volume que j’ai avec les shampoing volumateur…
Pour les déo tu me donnes super envie de sauter le pas!!! Même pour mon mari qui n’a jamais trouvé un déodorant efficace pour lui je me dis que c’est a tester!! Bref je mets cet article de côté pour avoir un point de départ pour mes prochains achats cosmétiques!

le 04/10/2016 à 17h17 | Répondre

Miss Chat

Ah oui ben mêmes cheveux ici et pareil. Mais ces shampoings volumateurs contiennent les pires cochonneries possibles, ils combinent vraiment tout eux. Je me suis dit que ça ne valait pas la peine pour donner vaguement l’impression que mes cheveux étaient 5 mm plus épais… Il y a peut-être moyen en faisant un shampoing maison d’arriver à un résultat équivalent mais j’en doute car ce sont les silicones qui permettent de donner du volume.

le 04/10/2016 à 20h47 | Répondre

Laloutre

Moi je ne mets que du bicarbonate comme déo, à tapoter gentiment, et depuis un an je trouve ça top, pas d’irritation, efficace et pas cher du tout!

le 04/10/2016 à 20h42 | Répondre

Miss Chat

Simple et efficace, quoi de mieux ! 😉

le 04/10/2016 à 20h50 | Répondre

Mlle Moizelle

Pfou! J’arrive après la tempête, mais je viens y ajouter mon petit commentaire… Moi qui suis 100% bio dans ce que je mange et ce que j’applique sur ma peau, je n’ai rien repensé depuis le début de la grossesse… Mais j’ai complètement oublié toutes les HE des produits bio! Me voilà en train de tout passer au scanner les listes d’ingrédients de mes produits… Et sinon, petit ajout à ton article: attention (++++++ même) aux vernis à ongles! Bonjour le concentré de perturbateurs endocriniens pour le coup!
Merci miss Chat! 😉

le 07/10/2016 à 15h25 | Répondre

Mlle Moizelle

(pour l’anecdote: je trouve dans la liste des ingrédients de ma crème hydratante de l’ « annuus oil »… Je ne sais pas c’est en quelle langue, mais ça fait un peu « huile d’anus » non? C’est bon ça, quand on est enceinte? :-p ^^)

le 07/10/2016 à 15h29 | Répondre

Madame Vélo

😀 😀 oh ça doit pas être trop nocif ;p

le 07/10/2016 à 16h50 | Répondre

Claire (voir son site)

Félicitation pour ta grossesse alors 🙂
Et pour ton huile, j’ai pas pu n’empêcher d’aller voir sur le net et c’est de l’huile de graines d’une souche hybride de tournesol. Moins sexy 😉 mais je pense pas que ce soit nocif !

le 07/10/2016 à 23h10 | Répondre

Mlle Moizelle

Merci! 🙂 Et oui, pour le tournesol, j’avais fini par chercher aussi, ça m’intriguait! ^^

le 11/10/2016 à 08h12 | Répondre

Miss Chat

Hahaha tu m’as bien faite rire ! Annuus oil, c’est de l’huile de tournesol ^^ Un beau mélange de latin et d’anglais !
Oui je n’ai pas parlé des vernis à ongles mais c’est à éviter en effet, surtout en fin de grossesse.

le 17/10/2016 à 10h25 | Répondre

SI TU SOUHAITES RÉAGIR C'EST PAR ICI !

As-tu lu notre Charte des commentaires avant de publier le tien ?