Vivre en famille : le bonheur, le bazar... et tout le reste !

Éléonore ou Léonore : un prénom de reine !


Publié le 6 janvier 2015 par Alice la lutine

D’où ça vient ?

Éléonore peut avoir plusieurs significations. La plus connue est le grec « compassion ».

Ce prénom vient d’Aliénor, et signifierait « l’autre Aénor » en langue d’oc. C’est via la langue d’oïl et la forme Éléonore que ce prénom est arrivé jusqu’à Léonore.

Il pourrait aussi être un dérivé grec de l’ancien égyptien, et signifierait alors « épouse du soleil », qui désignait un titre noble élevé, porté par les Dames royales des harems de la couronne.

Éléonore a aussi été porté par quelques hommes dans l’Histoire.

prénom Eléonore

Y’en a beaucoup ?

Attribué plus de 200 fois par an au début du 20e siècle, Éléonore a connu une période de creux de 1930 à 1970. Depuis, il est bien remonté : 567 naissances en 2012 ! Cette année-là, il était porté au total par 16.172 françaises.

Peu attribué depuis le début du 20e siècle (moins de 20 fois par an), Léonore commence à grimper un peu depuis les années 80, arrivant à 119 attributions en 2008. En 2012, il était porté par 1982 françaises au total.

Au Québec, Éléonore a été attribué 59 fois en 2013, tandis que Léonore n’est pour ainsi dire pas donné (moins de 10 naissances en tout depuis 2008).

Aux USA, ces prénoms étaient un peu (tout petit peu !) donnés à la fin du 19e et au début du 20e siècle, mais ils sont hors des statistiques désormais. Il faut dire que la forme anglophone du prénom est plutôt Eleanor, ceci explique cela ! En Angleterre, Eleonore est donné très anecdotiquement.

Histoire(s)

Éléonore est un prénom très porté dans les familles royales ou nobles. On peut notamment citer :

  • Éléonore ou Aliénor de Castille, comtesse de Ponthieu, née en 1241 et morte en 1290. Elle fut la reine consort d’Angleterre en tant que première épouse d’Édouard 1er.
  • Éléonore Teles de Menezes, née vers 1350 et morte en 1386, reine consort du Portugal par son mariage avec Ferdinand 1er.
  • Éléonore d’Albuquerque, reine consort d’Aragon par son mariage avec Ferdinand 1er d’Aragon, née en 1374 et morte en 1435.
  • Éléonore de Navarre, reine légitime de Navarre, née en 1425 et morte en 1479.
  • Éléonore Stuart ou Éléonore d’Écosse, née en 1433 et morte en 1480, archiduchesse d’Autriche et comtesse du Tyrol.
  • Éléonore de Habsbourg, née en 1498 et morte en 1558. Elle a été reine consort du Portugal, puis reine consort de France.
  • Éléonore de Bergh, dernière princesse de Sedan, née en 1613 et morte en 1657.
  • Éléonore de Nevers-Mantoue, née en 1630 et morte en 1686. Elle fut impératrice consort du Saint-Empire, reine consort de Germanie, de Bohême et de Hongrie et archiduchesse consort d’Autriche, de par son mariage avec Ferdinand III du Saint-Empire.
  • Éléonore d’Autriche, née en 1653 et morte en 1697, archiduchesse d’Autriche et princesse royale de Hongrie et de Bohème. Elle est la fille d’Éléonore de Nevers-Mantoue et Ferdinand III du Saint-Empire.
  • Éléonore de Neubourg, née en 1655 et morte en 1720. Elle a été impératrice consort du Saint-Empire, puis impératrice douairière, reine consort de Bohême, de Germanie et de reine consort de Hongrie, et archiduchesse consort d’Autriche.

En dehors des têtes couronnées et autres nobles, on peut également noter :

  • Éléonore Duplay, fille de la famille qui accueillit Maximilien de Robespierre à partir de 1791. Selon certains, elle aurait été fiancée à celui-ci.
  • Éléonore Denuelle de La Plaigne, l’une des maîtresses de Napoléon Bonaparte et la première à lui donner un enfant, Léon.
  • Éléonore Hirt, comédienne française, principalement de théâtre, née en 1919.
  • Éléonore Laloux, jeune femme née en 1985, atteinte de trisomie 21, qui lutte contre la stigmatisation des personnes trisomiques.

Et puis une Léonore : Léonore Baulac, danseuse franco-norvégienne née en 1990, sujet au Ballet de l’Opéra national de Paris.

D’autres formes des prénoms Éléonore et Léonore

  • Aliénor, Leonor, Leonora, Lénora, Éléanore, Eleonora, Eleanor, Elinor, Elianor, Elenore, Eleonor, Aénor, Azénor
  • Aliona, Alionka, Eléa, Eliora, Oliona, Leora, Nora, Norina, Noïra, Noreen, Noriane
  • Elenola, Elliner, Leounoro, Eileanoir

Tu aimerais que j’aborde un prénom en particulier ? Ceux de tes enfants, peut-être ? N’hésite pas à me faire part de ce souhait dans les commentaires !

Inscris ton email ci-dessous et reçois idées, conseils et témoignages directement dans ta boîte de réception !

Super ! Va vite confirmer ton inscription dans l'email que je viens de t'envoyer !

Commentaires

3   Commentaires Laisser un commentaire ?

Floconnette

J’aime beaucoup cette série de prénoms! J’aime bien Eléonore mais j’ai un coup de coeur pour Aliénor depuis longtemps…. Ayant eu un petit garçon je ne l’ai pas utilisé mais de toute façon, mon mari n’aime pas 🙁
Eléonore il aime bien par contre.
Je préfère Léonore mais là encore, il aime moins.
Bouh j’ai tiré un trait sur une éventuelle petite Aliénor, dommage….

le 06/01/2015 à 09h24 | Répondre

Mme Beebop

je compatis! depuis mes 15 ans je sais que ma fille s’appellera Aliénor 😉 Monsieur est ok, bon gré mal gré !
même si on est au 10ème mois d’essai… 🙁

j’adore ce prénom comme aucun autre!

je trouve que Aliénor a plus de caractère et est plus rare que Eléonore, que je trouve trop doux.

le 06/01/2015 à 11h59 | Répondre

Louna

Moi aussi, le prénom Aliénor me faisait rêver depuis l’adolescence, mais en grandissant, je le trouvais justement un peu trop fort, et de toutes façons, le futur papa n’aimait pas.
Du coup, j’ai évolué vers Elinor, mais Monsieur avait un coup de cœur pour Léonie et nous avons donc fini par trouver Léonore qui rassemblait nos deux envies.
Moi qui avais toujours dit que je n’étais pas prête à faire un compromis pour le prénom de mon enfant, qu’il nous fallait un coup de cœur à deux, je trouve finalement que ce choix représente tout à fait le chemin que nous avons fait l’un vers l’autre pour nous mettre d’accord.
Mais c’était chaud, jusqu’ au bout nous n’avions rien décidé, d’autant plus qu’on ne savait pas le sexe (et qu’ironiquement, le prénom pour un petit garçon nous avait semblé être une évidence !).

Les gens sont surpris en général, et nous font bien préciser « Léonore », et non pas « Éléonore » ? Nous trouvions ce prénom trop long et puis comme ça, on peut surnommer notre petite puce Léo, c’est joli ! 🙂

le 07/01/2015 à 13h44 | Répondre

SI TU SOUHAITES RÉAGIR C'EST PAR ICI !

As-tu lu notre Charte des commentaires avant de publier le tien ?