Vivre en famille : le bonheur, le bazar... et tout le reste !

J’ai testé pour toi : les couches culottes LILLYDOO, parfaites pour l’apprentissage de la continence !


Publié le 25 juin 2019 par Freesia

« Maman, je veux aller à l’écooooole ! Pas la crèche ! ». C’est ce que j’entends depuis… septembre dernier. Ça fait donc un an qu’il nous réclame l’école quotidiennement. En attendant, ça a été LE motif qui nous a permis d’aborder la continence.

À ce jour, il est « propre » de jour depuis près de six mois mais… c’est loin d’être le cas quand il dort. Il se relâche complètement (si tu as des conseils ?) et les couches pendant la sieste ou la nuit sont pleines, archi pleines, super pleines, malgré le passage pipi avant de se coucher.

Test et avis des couches culottes LILLYDOO

Crédit photo : photo personnelle

On achète donc toujours des couches. On utilisait des couches lavables la première année, tant qu’il restait majoritairement à la maison mais quand il est allé à la crèche 5j/7, nous avons opté pour des jetables car l’organisation devenait compliquée.

Toutefois, Cookie avait des problèmes d’irritations sur les fesses donc nous avons banni les couches auxquelles il réagissait (comme certaines couches de supermarchés, y compris les marques méga chères ou « bio »).

Pourquoi utiliser des couches culottes ?

Récemment, Cookie a commencé à préférer les couches culottes à enfiler. C’est pratique. Et puis, quand les enfants commencent à bouger et à être propres, ça nous semble cohérent.

Le mois dernier, nous avons eu l’occasion de tester les nouvelles couches culottes LILLYDOO. J’avais entendu parlé de LILLYDOO grâce aux articles écrits par mes copines chroniqueuses et par leurs nombreuses campagnes sur les réseaux sociaux mais je n’avais jamais testé. Je me suis donc portée volontaire par curiosité et je les ai testées (enfin, Cookie, hein, pas moi, je te remercie mais à 28 ans, je n’en ai pas encore re-besoin).

Je ne connais pas le poids de Cookie (mauvaise mère) mais je sais qu’il porte généralement des T5 ou T6 dans la gamme qu’il porte quotidiennement à la maison ou à la crèche. Par précaution, j’ai donc choisi des T6. Je les ai reçues quelques jours après la commande, directement chez moi. C’est quand même – il faut se l’avouer – ultra pratique de ne pas avoir à se déplacer pour des couches. Nous avons donc reçu un gros carton composé de 4 paquets de 19 couches. Assez pour plus d’un mois de couches pour la sieste et la nuit.

Test et avis des couches culottes LILLYDOO
« Regarde maman, moi j’ouvre mon cadeau ! »

Crédit photo : photos personnelles

Cookie m’a aidé à déballer « le cadeau » (d’ailleurs, on se demande pourquoi leur offrir des jouets à nos enfants quand on voit qu’ils jouent pendant 4 heures avec un gros carton). Il a de suite adoré les motifs, surtout celles avec des fleurs. Il ne demande que celles-ci d’ailleurs. TOUT LE TEMPS.

Bon, il apprécie les petites ancres marines mais s’il a le choix, on peut être sûrs qu’il choisira les fleurs. Apparemment, il regrette quand même qu’il n’y ait pas de renards ou « des autres z’animaux paske moi j’aime beaucoup les z’autres z’animaux » pour les couches culottes. À bon entendeur !

Test et avis des couches culottes LILLYDOO

Crédit photo : photos personnelles

Je les ai directement trouvées hyper douces. Cookie aussi, si bien qu’il a vite préféré les LILLYDOO par rapport aux quelques autres couches qu’il nous restait. Elles semblent vraiment plus qualitatives au toucher, si bien que ça m’a perturbé de me rendre compte du côté « plastifié » des couches du commerce.

Après quelques jours d’essai, le verdict est tombé.

Les couches culottes LILLYDOO sont-elles efficaces ? Sont-elles tolérées ?

Personnellement, j’ai trouvé qu’elles absorbaient hyper bien les – trop nombreux – pipis de la nuit. Là où les couches de supermarché pendaient lamentablement au milieu des cuisses, lourdes comme des parpaings au bout de quelques heures, les LILLYDOO restent beaucoup plus en place. De plus, il y a beaucoup moins l’effet « mouillé » malgré la saturation d’absorption.

Test et avis des couches culottes LILLYDOO
Résultat au petit matin : une couche qui ne pendouille pas !

Crédit photo : photo personnelle

Test et avis des couches culottes LILLYDOO

Crédit photo : photos personnelles

L’autre grosse différence, c’est qu’elles remontent plutôt haut sur le ventre et le dos. On ne le voit pas énormément sur les photos, mais il y a bien 4 cm d’écart entre les deux couches. Ça aide à maintenir la couche en place je pense.

Test et avis des couches culottes LILLYDOO

Crédit photo : photos personnelles

Aucune réaction n’a été à déplorer au cours de ces semaines d’essai. Aucune fuite. Aucun problème. Pour être honnête avec toi, ça m’aurait vraiment déçue si ça avait le cas étant donné la première bonne impression qu’elles m’avaient laissée. Mais non. Tout va bien.

Cookie les adore, il les réclame et les mets facilement (beaucoup plus facilement que les autres d’ailleurs) seul. Il a du mal à les déchirer pour les enlever (ce qui est, selon moi, encore un point positif car pendant un temps, ce mini troll s’amusait à déchirer sa couche DANS le lit. Je t’explique pas l’état des draps parfois…). Il saute, il danse, il court avec. Il la met et l’enlève seul, debout, comme un grand, comme sa culotte pendant la journée.

Test et avis des couches culottes LILLYDOO

Crédit photo : photos personnelles

A priori, je n’ai décelé, sincèrement, aucun souci avec ces couches. Elles sont douces, pratiques, jolies et utiles au moment de l’apprentissage de la propreté. Cookie les adore. Il est même arrivé un jour que je rentre du travail et qu’il ait voulu garder sa couche toute la journée.

D’ailleurs, il va peut-être être là le GROS point négatif. Comment je fais pour le rendre propre pendant son sommeil s’il ne veut plus quitter ses couches « fleurs » ?!

Bref, j’ai testé les couches LILLYDOO et si tu hésitais, bah… tu ne devrais pas.

(Pssst : d’ailleurs un kit d’essai est disponible par ici pour tester les couches LILLYDOO ! 😉 )

Et toi ? As-tu déjà testé les couches culottes ? Celles de Lillydoo ? Trouves-tu que les couches culottes sont pratiques pour l’apprentissage de la continence ? Partage ton opinion avec nous !

Cet article est sponsorisé. Ça veut dire quoi ? Que nous avons établi un partenariat avec LILLYDOO pour te proposer cet article. Et pourquoi on l’a fait ? Pour que tu puisses juger, en toute impartialité, si ça te convient ou non avant que tu achètes leurs produits et parce qu’on a pensé que ça pouvait t’intéresser, pardi !

Commentaires

6   Commentaires Laisser un commentaire ?

MmeExpat

La continence de nuit, ça peut être très long. Mon aîné à été propre en journée et à la sieste à deux ans et demi mais la nuit à cinq ans. Tout simplement parce qu’il ne s’est jamais levé pour aller aux toilettes et qu’il a donc fallu attendre que sa vessie soit en mesure de contenir une nuit entière de pipi. En attendant, ses couches de nuit étaient remplies à craquer. Quand il n’a plus eu de couche de nuit, je le mettait sur les toilettes quand j’allais me coucher pour éviter un accident (c’était surtout moi que ça rassurait!). Il ne se réveillait pas entièrement, il a le sommeil très profond ce qui explique qu’il ne se lève pas la nuit.

le 25/06/2019 à 07h40 | Répondre

caro

Merci pour ton témoignage madame expat. Ma fille va bientôt fêter ses 5ans, et la continence nocture n’est pas, mais vraiment pas acquise. Tu me rassures 🙂

le 09/07/2019 à 11h12 | Répondre

Madame Vélo

Si ça peut te rassurer, Crapouillou a bien pris sont temps pour arrêter de faire pipi pendant son sommeil. Concernant la sieste, la veille de l’entrée à l’école il avait encore une couche, et ses couches de sieste étaient bien bien remplies. Mais il était prévenu qu’à l’école il n’avait pas droit aux couches, et il n’y a jamais eu de problèmes. Pendant 2 mois il a même continué à mettre des couches à la maison tandis qu’il n’en avait pas à l’école ! Je lui ai alors proposé de fêter son demi-anniversaire, il a eu le droit de re-souffler des bougies, et en échange il arrêtait les couches à la sieste définitivement.
Pour la nuit, je ne me suis pas affolée. Mon sommeil est trop précieux et je ne voulais pas le sacrifier pour des pipis la nuit ! Je lui en parlais régulièrement. Je lui ai même proposé de mettre le pot dans sa chambre s’il voulait se réveiller et faire pipi dedans pendant la nuit. Sa couche était pleine à craquer le matin, mais je n’arrivais pas à savoir si c’étaient des pipis de nuit, ou celui du matin. Et puis un jour, il y a 2 mois, je ne sais plus par quel déclencheur, il enlevait une couche sèche le matin. Qu’est ce qu’il était fière la 1ère fois !! C’est pas encore gagné gagné pour la nuit, mais disons qu’il y arrive 6 jours sur 7 environ. Et d’ailleurs, dans son cas, ce n’est que de la volonté, puisqu’il nous annonce la veille au soir s’il y aura ou pas du pipi dans sa couche le lendemain matin !

le 25/06/2019 à 12h11 | Répondre

Claire

Qu’est ce qu’il a grandi ton loulou !

Pas de stress avec la propreté nocturne ! Chez bcp d’enfants ça n’arrive pas avant 4-5 ans, il y a même parfois une régression lors de l’arrêt de la sieste d’après midi car le sommeil de nuit devient alors plus lourd.
Il y a des astuces pour accélérer les choses mais bon tout le monde finit par être propre la nuit.

le 25/06/2019 à 14h00 | Répondre

Croco

Je dois dire que je ne comprends pas pourquoi ne pas utiliser les couches lavables pour la nuit si tu en utilisais avant ? Je trouve qu’une fois qu’ils n’utilisent plus qu’une couche par jour (et qu’en plus il n’y a plus de selles) c’est hyper facile. Bon, en revanche, les couches lavables qui s’enfilent ne sont pas assez absorbantes chez nous donc on reste sur un format classique.

le 25/06/2019 à 22h21 | Répondre

Maud (voir son site)

Ah cool, je ne savais même pas que Lillydoo avait sorti ses couches culottes ! Pourtant j’utilise leurs couches depuis 1 an 1/2 et je les adore ! (j’en ai écrit un article récemment d’ailleurs) J’en avais utilisé pour mon aînée, je les trouvais pratique effectivement. Même si pas de problème la nuit, ses couches étaient sèches bien avant qu’elle soit continente (1 semaine avant l’école, j’avais pas duuuuu tout la pression moi !).

le 26/06/2019 à 21h49 | Répondre

SI TU SOUHAITES RÉAGIR C'EST PAR ICI !

As-tu lu notre Charte des commentaires avant de publier le tien ?