Vivre en famille : le bonheur, le bazar... et tout le reste !

Un voyage en début de grossesse et avec un enfant de deux ans


Publié le 19 octobre 2017 par Doupiou

Cet été, Mari Barbu, PetitePerle, moi-même et Barbouille dans mon ventre, sommes partis en vacances. C’étaient nos premières vacances en famille ! Est-ce que j’appréhendais ? Oui beaucoup ! Ma plus grande crainte était que PetitePerle se blesse ou soit malade ! J’avais bien anticipé l’homéopathie en cas de mal des transports, une boîte de paracétamol en suppositoires et de la crème contre les bleus. J’avais bien pris des couvertures puisque la climatisation dans les avions est souvent forte, des chaussures confortables pour marcher longtemps, des vêtements de rechange, son doudou préféré…

Je me suis dis : check ! Tout va bien se passer !

Et puis quelques jours avant le départ, j’apprends ma grossesse. Un stress supplémentaire vient alors s’ajouter ! Et si je vomis autant que pour ma première grossesse ? Et si il arrive un pépin pendant les vacances ? Est-ce que je vais être aussi fatiguée ?

Petit récit de ces transports en vacances pas vraiment reposantes !

L’avion

Le matin, mes parents viennent nous chercher à la maison pour nous emmener à l’aéroport. Heureusement qu’il n’est qu’à trente minutes de chez nous car je manque plusieurs fois de rendre mon petit déjeuner sur la banquette arrière. Je ne veux pas que mes parents apprennent ma grossesse si tôt alors j’essaie de faire bonne figure mais c’est difficile avec mes violentes nausées. Ma maman remarque d’ailleurs ma petite mine, je lui dis avoir passé une mauvaise nuit.

Arrivés à l’aéroport, il faut surveiller PetitePerle dont l’envie d’exploration n’a aucune limite. Je lui explique qu’il y a beaucoup de monde et qu’il faut faire très attention. Pendant que mes parents et Mari Barbu s’occupent des bagages, je gère ma fille. Je prétexte un changement de couche en urgence pour aller vomir dans les toilettes. Les vacances s’annoncent bien…

Après un rapide repas, nous embarquons. Le vol se passe très bien mais PetitePerle veut aller se balader dans l’allée. Elle s’en fiche complètement des gommettes, livres et autres occupations que je lui avais préparées. De mon côté je suis épuisée et les nausées sont toujours difficiles à supporter. Je manque encore de vomir à l’atterrissage. Heureusement que le vol ne durait que deux heures et demi…

A l’arrivée, c’est à nouveau la course pour récupérer la voiture de location. PetitePerle, épuisée, s’endort sur moi. C’est en voyant ma tête de déterrée et la petite endormie sur moi que le loueur nous fais passer en priorité. Merci !

La voiture

Après avoir installé le siège auto et embarqué les valises, nous voici partis pour deux heures de route. Toujours les nausées, mais PetitePerle s’est endormie dans son siège et je tente de faire de même. Mauvaise idée, je me réveille encore plus malade !

Le trajet me semble être une éternité !

Une fois à destination (la maison de mes beaux-parents), j’essaye de faire bonne figure en souriant et prétextant un repas qui est mal passé pour ne pas éveiller les soupçons.

Pendant les vacances, le moindre trajet en voiture m’épuise littéralement. Je suis très malade, je vomis plusieurs fois par jour. Je reviendrais sur ce premier trimestre de grossesse dans un article ! Sache que tu as le droit de t’arrêter sur les bandes d’arrêt d’urgence pour vomir ! A presque chaque trajet, Mari Barbu doit stopper net pour me permettre de vider mon estomac. J’ai peur que PetitePerle ne comprenne pas ce qui se passe mais elle s’en fiche royalement de voir sa maman malade !

PetitePerle, elle, n’aura jamais fais autant de voiture de sa vie ! Heureusement que le siège auto installé dans la voiture de location était confortable ! Nous avons quand même dû investir dans des pare-soleil, ce que nous n’avons absolument pas regretté.

source : https://static.pexels.com/photos/59519/pexels-photo-59519.jpeg

L’avion, le retour

Cette fois-ci j’angoisse terriblement. Les vomissements ne m’ont pas lâchés des vacances et je suis à ramasser à la petite cuillère. J’espère que PetitePerle sera coopérative. Sauf que non !

A l’aéroport, ma patience est mise à rude épreuve quand je la vois courir partout, toucher les sacs des gens, refuser de me donner la main. La seule solution est de la porter ! Pas franchement optimal quand elle gigote dans les bras et que ses petites jambes appuient sur mon estomac déjà malmené.

Dans l’avion, c’est la catastrophe. Elle n’a pas voulu faire la sieste dans la voiture sur le trajet alors elle est littéralement épuisée et énervée de fatigue. Elle pleure pendant un bon moment, ce qui me vaut le regard accusateur de certains passagers.

Pour ma part, je trouve le vol terriblement long. Je me félicite d’avoir bu un verre de soda qui a fait diminuer mes nausées mais le regrette quelques minutes après l’avoir vomi dans les toilettes. Je n’ai jamais été aussi contente de quitter un avion…

A l’aéroport, mes parents reviennent nous chercher et heureusement que mon teint légèrement bronzé masque les soupçons : j’ai meilleure mine qu’au départ selon mon père !

 

J’avais pioché pas mal de conseils sur internet pour occuper un petit dans l’avion. Malheureusement, rien n’a fonctionné avec PetitePerle. Pas même les applications de jeux pour enfants que Mari Barbu s’était contraint à télécharger. Je pense que le trajet était trop court pour qu’elle prenne le temps de se poser mais trop long pour ses petites pattes qui voulaient vadrouiller !

Concernant les voyages pendant les premières semaines de grossesse, je n’ai absolument aucun conseils à te donner. Je suis consciente qu’autant de vomissements pendant les premières semaines sont assez rares. J’ai perdu plusieurs kilos en quelques jours.

J’ai essayé les médicaments, l’homéopathie, de moins manger, de boire beaucoup… rien n’y fait ! La seule solution était de limiter la voiture au maximum. Pas franchement simple quand tu es en vacances et que tu as envie de visiter ou de te promener.

Finalement ces premières vacances en famille n’étaient pas une partie de plaisir. J’étais très contente de pouvoir enfin rentrer chez moi et reprendre ma petite routine confortable !

 

Et toi ? Tu as beaucoup voyagé enceinte ? As-tu des conseils à donner ? Comment se sont passées tes premières vacances en famille ?

Inscris ton email ci-dessous et reçois idées, conseils et témoignages directement dans ta boîte de réception !

Super ! Va vite confirmer ton inscription dans l'email que je viens de t'envoyer !

Commentaires

9   Commentaires Laisser un commentaire ?

Madame C

Si ça peut te rassurer, nous avons testé le TGV et le Ferry avec minimiss cet été, 18 mois, une catastrophe.
Le TGV : assise 5 mn sur les 1h15 de trajet.
Le Ferry : nous avons fait une vingtaine de fois le tour du pont. Melle â ete réveillée de 23h â 4h00 du Matin.
Et tu fais tout pour ne pas trop déranger les autres passagers!
Donc l’avion, je tends le dos.

Ps: felicitations pour ta grossesse

le 19/10/2017 à 08h51 | Répondre

Doupiou

Tout faire pour ne pas déranger les autres passagers… je comprends tellement ! Je crois qu’il faut voyager avec des petits bébés ou alors après 4 ans ! mais entre les deux c’est l’horreur !

le 19/10/2017 à 13h31 | Répondre

Melimelanie

C’est ce que j’allais te dire pour les voyages en avion! Ici famille a Paris et nous à Toulouse oblige on a prit l’avion plusieurs fois pendant les premiers 18 mois de Petit Habitant. Et Clairement a partir de 14 mois environ c’est devenu la galère et on s’est promis de ne pas reprendre l’avion avec les deux avant loooooongtemps!

le 19/10/2017 à 14h42 | Répondre

Corentine (voir son site)

Nous avons testé deux fois l’avion avec notre fille de 21 mois. La première fois pour 9 heures de vol (elle avait 15 mois), elle n’a rien dormi mais a amusé tous les passagers ^^ Je craignais tellement qu’elle pleure que j’ai pris sur moi pour me plier à ses exigences pendant tout le trajet ! La seconde fois c’était la semaine dernière, j’ai réussi à l’endormir en lui chantant des berceuses, et elle a été captivée par Peppa Pig sur le téléphone !
En fait le plus difficile était l’attente à l’aéroport ! A cet âge ça court de partout, ça touche à tout, c’est intenable !
Je ne sais pas si j’en serais capable avec un bébé dans le ventre en plus :/ Bravo !

le 19/10/2017 à 08h57 | Répondre

Doupiou

Tout le monde me disait de télécharger des appli et des dessins animés mais rien n’a fonctionné ! Je suis contente que les voyages se soient mieux passés pour toi !
A l’aéroport c’est l’angoisse !

le 19/10/2017 à 13h32 | Répondre

Croco

Mes petits trucs pour la voiture enceinte :
– choisir la place la moins exposée au soleil (souvent à l’arrière, et les pare-soleil sont bien utile pour maman aussi)
– plein de petits trucs à grignoter
– de la limonade fraiche
– des sacs plastiques + mouchoirs en papier + eau pour les vomissement qui auront quand même lieu (parce que personnellement je n’arrive pas à les éliminer complétement).
Je n’ai pas encore testé l’avion avec un enfant, mais ayant testé la gare Montparnasse en pleines vacances de Noël avec deux accidents et une moyenne de retard de 2h sur l’ensemble des trains, je compatis totalement pour l’aéroport !

le 23/10/2017 à 17h17 | Répondre

Doupiou

Merci pour tes conseils ! Personnellement, garder le ventre vide était le seul moyen de ne pas trop vomir. Même si ce n’est pas vraiment conseillé…

le 25/10/2017 à 09h07 | Répondre

Merle

Pour avoir déjà fait plusieurs trajets en avion de 24-26h (30h si on rajoute les trajets aéroport/maison) avec une petite de moins de deux ans je confirme que c’est assez affreux quand ils commencent à se balader ^^ Mais sur les longs courriers il y a quelques points intéressant :
– l’avion est très (très) bruyant, donc un bébé qui pleure se remarque moins
– les hôtesses de l’air sont aussi là pour ça, et vous trouverez souvent une hôtesse volontaire pour prendre un peu le relais
– si vous avez l’habitude c’est une bonne solution d’endormir bébé en porte bébé (bon la seule zone où marcher un peu c’est les toilettes)
– et le plus important : ne surtout rien essayer de faire ^^ dès que bébé dort ou est vaguement calme, en profiter pour somnoler !
Si l’enfant est assez grand la tablette c’est top, mais petits ça les intéresse moins. Perso les documentaires animaliers sont probablement les vidéos qui captivent le plus ma fille (ho regarde un chat 🙂 )

le 25/10/2017 à 03h05 | Répondre

Doupiou

Je crois aussi que sur des longs courriers, la problématique est différente. Je reste persuadée que si le vol avait duré 2h de plus, PetitePerle se serait sûrement endormie d’épuisement

le 25/10/2017 à 09h08 | Répondre

SI TU SOUHAITES RÉAGIR C'EST PAR ICI !

As-tu lu notre Charte des commentaires avant de publier le tien ?