Vivre en famille : le bonheur, le bazar... et tout le reste !

La varicelle, mes enfants et moi


Publié le 26 novembre 2018 par MamBat

J1 – H1 : « Vous ferez attention, Biquette a des boutons sur le ventre, c’est sans doute la varicelle… » Sentiment de mauvaise mère +10 000 quand ce sont les animatrices du centre de loisirs qui m’annoncent la nouvelle alors que je n’ai strictement rien vu venir. D’ailleurs, la Biquette en question exhibe ses boutons fièrement puis repart faire 3 fois le tour du centre en courant et en faisant un max de bruit.

J1 – H2, réunion de crise au sommet : médecin de garde, pharmacie, rien du tout ? Elle n’a qu’une petite dizaine de boutons, et ça n’a même pas l’air de la gêner. Bon, allez, médecin de garde, ne serait-ce que pour confirmer le diagnostic et avoir une marche à suivre.

Verdict ? C’est bien une varicelle. Anti-histaminique, Cytelium (pour les boutons), Dermalibour (pour laver), Cicalfate (une fois que les boutons sont secs), une consultation, et rentrez chez vous.

Varicelle : 1 – Parents : 0

J2 – H1 : La directrice de l’école de Biquette refuse ladite Biquette (toujours aussi en forme mais boutonneuse) en classe. Rien à faire, toute tentative de négociation est vaine, MonsieurBatros pose sa journée pour la garder pendant que je cherche la faille qui fera en sorte qu’on pourra la remettre à l’école le lendemain.

Varicelle : 2 – Parents : 0 mais bientôt on va reprendre le dessus, c’est sûr

J2 – H8 : Surprise ! Il n’y a pas de faille, l’éviction scolaire est possible pour une varicelle, et la décision de mettre en place une éviction dépend de l’académie, et en absence d’avis de l’académie, de la municipalité, ou même de la direction de l’école. Manque de bol, chez nous il y a une éviction, mais sa durée n’est pas imposée.

Retour chez le médecin : éviction pour 10 jours. On apprendra plus tard que le médecin du cabinet d’à côté a prescrit une éviction de 2 jours pour un autre élève de la classe de Biquette. Les boules.

Varicelle : 3 – Parents : 0

Photo : Pixabay – Myriams-Fotos

J2 – H9 : orientation SO-LU-TION ! Que va-t-on faire de Biquette pendant 10 jours ? Et c’est là qu’arrive celle qui nous sauvera la semaine : l’assistante maternelle de PetitChou qui a déjà gardé Biquette nous la prend pendant toute la durée de l’éviction.

Varicelle : 3 – Parents : 1

J3 : les boutons commencent déjà régresser. Un peu de chance et dans 2 jours on pourrait remettre Biquette à l’école, d’ailleurs elle nous le réclame tous les jours… Ah ben non, c’est vrai, 10 jours d’éviction, allez c’est pas grave, chez la nourrice c’est bien aussi, ça lui permet d’être choyée et d’avoir un rythme plus cool. Voyons le bon côté des choses, elle commençait à fatiguer du rythme scolaire depuis la rentrée, ce n’est peut-être pas si mal que ça une semaine de « vacances ».

Je passe sur la semaine d’éviction pendant laquelle Biquette est à fond, à croire qu’elle n’est pas malade. Elle se gratte le dos et le ventre, et on la crème consciencieusement, mais c’est bien la seule chose qui nous rappelle que la varicelle est arrivée chez nous. Je culpabilise un peu quand je vois que pour une fois je ne la surcouve pas alors qu’elle est malade, mais elle est vraiment en forme et repousse toute tentative de couvaison maternelle intempestive.

J10 : fin d’éviction, champagne !

Varicelle : 3 – Parents : 10, vainqueurs par KO !

Par KO, tu es sûre MamBat ?

J13 : Euh… tu as vu les boutons sur le ventre de PetitChou ? Punaise… Bon il n’y en a que très peu, on s’en est sortis pour Biquette, ça va passer crème.

J14 (après une nuit de gémissements de PetitChou) : OH. MY. GOD. Pire qu’un adolescent en pleine poussée d’acné, pire qu’un terrain de moto cross plein de bosses, PetitChou est littéralement couverte de boutons, et visiblement ça lui fait mal. Elle gémit dans son lit en attendant qu’on vienne la chercher, puis gémit prostrée dans nos bras.

Médecin, Anti-histaminique, Cytelium, Dermalibour, Cicalfate, on connaît, on va y arriver. En attendant, viens par ici mon PetitChou, on va essayer le combo bisou magique / câlins / chansons pour te faire oublier la douleur.

Bref, Biquette et PetitChou ont eu la varicelle.

Et toi ? Tu as des enfants qui réagissent de façon complètement différente à une même maladie ? Tu as des astuces à partager pour mieux vivre les épidémies de varicelle ?


Tu en as marre de courir les magasins pour les fringues des enfants ? Et ce tous les mois, vu à la vitesse à laquelle ils grandissent ? Et je ne parle pas du petit qui hurle (que ce soit le tien ou celui d’une autre, grrr) parce qu’il ne veut pas essayer ce pull-là… Et si tu recevais directement chez toi de jolis looks (du 1 mois au 14 ans !) à essayer TRAN-QUILLE-MENT. Ça va ? Tu gardes et tu payes. Ça ne va pas ? Tu renvoies gratuitement. Bref, viens vite tester Little Cigogne !

Commentaires

18   Commentaires Laisser un commentaire ?

Jubijoba

Quand ma pédiatre m’a proposé le vaccin varicelle, je lui ai dit pourquoi faire tous les enfants l’ont un jour et ce n’est pas grave non ? Quand je lis ça j’ai envie de lui envoyer des chocolats pour la remercier d’avoir insisté 😁

le 26/11/2018 à 07h35 | Répondre

Nathalie (voir son site)

Oh il y a un vaccin ? Il se fait vers quel âge ?

le 26/11/2018 à 09h12 | Répondre

Jubijoba

Oui le vaccin est disponible en Belgique, je ne sais pas si c’est le cas en France. Mon fils l’a reçu a 12 et 18mois, en dehors des autres vaccins. Aucune réaction pour lui, et c’était plutôt agréable de le voir traverser les épidémies sans soucis (dans une crèche de 50 enfants il y en a eu plus d’une !)

le 26/11/2018 à 10h12 | Répondre

merle

Chez nous varicelle et en bon parents indignes on n’est même pas allés chez le médecin ! La puce était en forme, pas de fièvre, pas d’irritation, elle ne se grattait pas donc aucun besoin de soigner. Et heureusement pas d’éviction à la crèche.
Concernant le vaccin, il n’est pas recommandé de le faire en France parce qu’un tel vaccin n’est efficace que s’il y a une vraie couverture vaccinale. En effet il est efficace environ 10-15 ans, après il faut faire les rappels. Hors la varicelle est plus dangereuse à l’âge adulte. Donc en vaccinant un enfant sans qu’il n’y ait une couverture vaccinale suffisante, on le protège pendant son enfance mais il faudra obligatoirement qu’il fasse extrêmement bien ses rappels à l’âge adulte. Sinon il s’expose à choper la varicelle à l’âge adulte. À l’inverse en Suisse par ex le vaccin fait partie des vaccins recommandés et dans ce cas pas de soucis : comme tous les enfants sont vaccinés, et que c’est chez les enfants qu’il y a le plus gros réservoir de virus de varicelle (puisque c’est à cet âge qu’on le choppe) il n’y a quasi pas de risque de contracter le virus adulte puisque tous les enfants autour (et les adultes) sont aussi vaccinés. En France ce vaccin n’est proposé que pour les populations à risque : adultes n’ayant pas eu la varicelle au contact d’enfants, et personnes immunodéprimées.
Je m’étais renseignée parce que même si on s’en souvient comme d’une maladie bénigne il y a tous les ans des cas grave avec complication et on aurait préférer vacciner la puce.

le 26/11/2018 à 10h47 | Répondre

Jubijoba

Oui effectivement comme tout vaccin, ce n’est vraiment intéressant que lorsque tout le monde se vaccine. Peut être qu’un jour on se calera sur la Suisse ! En attendant tant pis pour lui il se fera vacciner tous les 15ans ( en même temps on fait déjà ce système avec le tétanos).

le 26/11/2018 à 13h52 |

Claire

Le vaccin n’est pas recommandé en France chez les enfants (mais chez les adultes oui) car la varicelle est toujours bénigne chez les enfants et immunise toujours mieux que le vaccin.

le 26/11/2018 à 12h28 | Répondre

Jubijoba

Malheureusement non, même si elle est très majoritairement bénigne chaque année il y a des cas d’enfants hospitalisés, ainsi que quelques décès à cause de complications. De plus il existe une forme chronique, le zona. Par ailleurs le vaccin n’est pas éternel, mais la protection suite a l’infection n’est pas infaillible non plus.

le 26/11/2018 à 13h49 | Répondre

Nathalie (voir son site)

Merci pour toutes vos interventions !

le 26/11/2018 à 19h51 | Répondre

Viviane

La varicelle c’est contagieux avant l’éruption et tant qu’il y a des boutons. À mon avis l’assistante maternelle n’aurait pas dû accepter de la garder (sauf si elle n’avait que le petit frère en garde pour lui c’était déjà râpé).

le 26/11/2018 à 08h30 | Répondre

Lily

Au contraire ! L’idéal c’est que les enfants l’attrapent avant l’école, alors qu’ils sont encore chez l’assistante maternelle qui les accepte 🙂 Nous les deux l’ont eu dans la foulée, le grand via l’école, et le petit via le grand. L’assistante maternelle les a gardé volontiers et les autres parents étaient contents, l’un des enfants l’a eue aussi d’ailleurs. Ce n’est vraiment pas une maladie grave (sauf cas un peu extrêmes, mais ça dépend des enfants, et sauf pour les femmes enceintes qui ne l’auraient pas attrapé avant…).
Mieux vaut l’attraper avant l’école, car en effet, l’éviction est systématique.

le 26/11/2018 à 10h21 | Répondre

Viviane

C’est juste sauf s’il y a des immunodeprimés autour des enfants gardés par la nounou. Ayant une filleule greffée après une leucémie, je suis particulièrement vigilante sur l’entourage des enfants malades. Mais c’est vrai qu’en principe la varicelle est moins grave quand on la fait dans la petite enfance.

le 26/11/2018 à 14h59 | Répondre

Marie Obrigada

Vendredi matin, Je suis tombée nez à nez avec un panneau annonçant un cas de varicelle dans la classe. Aujourd’hui, lundi matin encore rien à déclarer… mais je ne sais pas au bout de combien de temps je pourrais estimer que ma grande (et donc ma petite) est passée à travers cette fois. Ceci dit c’est une maladie qu’il est bon d’avoir enfant donc au moins chez vous c’est fait ! 😀

le 26/11/2018 à 09h23 | Répondre

Cricri2j

L incubation est de 15 jours. Tu seras passée à travers seulement à partir du 17ème jour après contact donc il peut y avoir des surprises 🙂
Mais mes 2 filles l ont eu et ça se passe bien et au moins c est fait!

le 28/11/2018 à 09h24 | Répondre

Raphaelle

L’ayant attrapé à l’âge de 12 ans et ayant traversé un véritable cauchemar je dois dire que si on me propose un vaccin pour mes enfants j’y réfléchirai.. on ne recommande le vaccin que pour les « adultes » mais croyez moi la version du virus que vis un grand enfant/ado est déjà hyper forte et virulente (+Stigma vis à vis des autres élèves)

le 26/11/2018 à 13h20 | Répondre

SarahCoteOuest

Mon fils l’a eu vers 18 mois, elle n’a pas été hyper violente, mais combinée à une gastro et une poussée dentaire, il n’était pas très bien! Au moins il l’a eu tôt et pendant les vacances, donc plus facile niveau logistique

le 26/11/2018 à 13h44 | Répondre

Weena (voir son site)

Épidémie de varicelle en fin d’année dernière, FeuFolet a sorti ses premiers boutons une semaine avant notre départ en vacances (en avion) 😨.
Gros stress, mais pas d’éviction de l’école, j’avais prévu le coup avec un certificat de non contagion le jour du départ 😥. C’est passé.
Deuxième stress : quand est-ce que LutinCoquin va sortir sa varicelle? Les symptomes sont apparu en montant dans l’avion pour notre vol retour … pas de bol vol annulé, on a pris un train de lendemain 😉
Par contre, je confirme, DEUX varicelles d’affilées, c’est crevant 😅

le 26/11/2018 à 15h28 | Répondre

Tutuche

Cc moi la gde est passé a travers a chaque fois 😋😋 a l’école comme a la maison et oui ma pédiatre l’avais vacciné et le deuxième lol une amie me dit mon fils a la varicelle regarde Tom pouce si lui la , alors la je rigole CR ma gde ne l’avais pas fait donc je ne savais pas trop ce que c’était lol donc me voilà partis a l’école demandé a la directrice qui été la maîtresse de Tom pouce si le petit bouton c’était la varicelle lol donc on ce met a deux a regardé ce petit bouton elle me dit je ne pense pas que ce soit sa lol donc je le laisse avec bon cœur a l’école ,et me voilà de retour a midis et la maîtresse me dit je pense que c’est bien la varicelle 😵 me voilà partis chez le médecin elle me donne le traitement mais bon ils avaient Quoi 10/15 bouton qui se battait ,par contre le petit bout de mon amie le pauvre été remplie de partout mm jusqu’à c fesses les oreilles et tt ….et me voilà cet été avc ma petite fleur la petite dernière je Di a Papa 🐻 elle a été manger par les moustiques la pauvre 😋😂😂😂 et lol nan une semaine plus tard on c aperçu que c’était la varicelle lol CR je devais aller chez le médecin pour son vaccin et elle me dit ah elle a fait la varicelle 🤔🤔🤔 je lui dit ah bon je pensais qu’elle c’était fait piquer par des moustiques 😂😂😂😂 .donc voilà la première est passé a chaque a travers et les deux autres l’ont sans trop l’avoir .🤗🤗🤗🤗

le 26/11/2018 à 22h36 | Répondre

Workingmutti (voir son site)

10 jours d’éviction ?! Mais c’est dingue ça ! Impossible de s’organiser pour garder l’enfant en question (à moins d’avoir des employeurs hyper coulants et/ou que le médecin prescrive aussi un arrêt maladie à la maman ou au papa).
Surtout qu’au bout d’une semaine en général il y’a un gros mieux.

Nous avons connu la varicelle X3: les jumeaux et le petit dernier de 2 mois en même temps. Enfer. Surtout que nous n’avions pas de possibilité de voir un médecin avant … 3 jours. Vive les déserts médicaux. Pauvres petits qui souffraient des gratouilles. J’avais envie de braquer une pharmacie

le 27/11/2018 à 12h58 | Répondre

SI TU SOUHAITES RÉAGIR C'EST PAR ICI !

As-tu lu notre Charte des commentaires avant de publier le tien ?