Vivre en famille : le bonheur, le bazar... et tout le reste !

Youpie ! Je retourne au travail !


Publié le 19 mai 2017 par Onedaymaybe

Hop hop hop ! C’est l’heure !  C’est la rentrée !  Il faut aller au travail !

Je ne sais pas si tu le sens dans le ton de ma première phrase mais hiiiii ! Je retourne travailler et je suis TROP CONTENTE !

Ma tasse pour le travail- photo personnelle

En général on me regarde avec des yeux de merlu frit quand je dis ça… je ne suis vraiment pas le type de mère prête à rester à la maison pour s’occuper de sa fille, ébahie par chacun de ses mouvements. Je suis fière de ma fille, contente de passer du temps avec elle mais j’ai BESOIN de faire autre chose, de voir du monde, d’avoir des collègues, de parler de choses differentes des couches / biberons / heures de sieste. C’est nécessaire à mon bien-être et à mon équilibre mental !

Alors comment ai-je préparé mon retour au travail ?

Première étape : Trouver un mode de garde

C’est la base de la base : pas de retour au travail si personne ne peut garder bébé !  Pour nous, c’était clair dès le départ, étant donné que nous n’avons pas de famille à proximité, il nous fallait une nourrice. Nous avons tous les deux été gardés par des nounous, et nous en avons de très bons souvenirs (elles étaient même invitées à notre mariage !). Qui plus est, nous avions besoin d’une personne qui puisse nous garantir une certaine latitude horaire, qui puisse prendre Charlotte même malade, et qui soit maternante avec elle (à défaut d’avoir des grands-parents etc dans le coin…).

Le sac à langer fait maison pour aller chez Nanou – photo personnelle 

Nous avons trouvé notre bonheur dans la rue adjacente à la nôtre, et ce à 6 mois de grossesse. Nanou a rencontré Charlotte dès sa troisième semaine, et nous sommes revenus avec notre fille la voir pour signer le contrat.

J’ai eu la chance de pouvoir poser deux semaines de congés après mon congé maternité : nous avons profité de ces quinze jours pour organiser l’adaptation de Charlotte chez sa nourrice. D’abord deux heures…puis une demie journée le matin… une demie journée l’après midi… puis en journée complète ! Une totale réussite !

Deuxième étape : décider de mon temps de travail

Oui, oui, tu as bien lu. Je travaille dans la fonction publique territoriale. Dans mon institution, où je suis titulaire, j’ai la possibilité de prendre un temps partiel de droit (c’est à dire qu’on ne peut pas me le refuser) jusqu’au 3 ans de mon enfant. J’ai donc décidé de reprendre à 80% afin d’avoir une journée pour profiter de ma fille. Je perds un peu de salaire bien sûr, mais ça fait aussi une journée de garde en moins…. et plus de temps mère-fille !

Troisième étape : trouver une organisation fonctionnelle

Bon, ça, on va le roder au fur et à mesure… ceci étant nous avons tout de même établi quelques trucs : je dépose Charlotte chez Nanou à 8h30 et mon mari la récupère à 17h30. Le soir, celui qui s’occupe du repas/du linge à étendre/du lave-vaisselle à vider laisse l’autre s’occuper de Charlotte (biberon, bain, jeux…) et on alterne en fonction des disponibilités de chacun. Espérons qu’on puisse s’y tenir !

Quatrième étape : retourner au bureau !

Mon sac est prêt, j’ai ressorti mon lunch bag maison, j’ai décidé de ma tenue, le plein de la voiture est fait, ma fille sourit à sa Nanou… c’est partiiii !

Inscris ton email ci-dessous et reçois idées, conseils et témoignages directement dans ta boîte de réception !

Super ! Va vite confirmer ton inscription dans l'email que je viens de t'envoyer !


Porte le bracelet Ava chaque nuit pour obtenir sans effort des informations sur ton cycle, ta fertilité, ta grossesse et ta santé. Alors, pour mettre toutes les chances de ton côté cet été pour avoir un petit bébé, je te propose 10% de réduction sur le bracelet Ava avec le code : DansMaTribuXAva ! Commande-le dès maintenant par ici !

 

Inscris ton email ci-dessous et reçois idées, conseils et témoignages directement dans ta boîte de réception !

Super ! Va vite confirmer ton inscription dans l'email que je viens de t'envoyer !

Commentaires

26   Commentaires Laisser un commentaire ?

Doupiou

Ah je te comprends ! J’étais aussi contente de retourner au travail.
PetitePerle avait 6mois mais je ne regrette absolument pas d’avoir pris un peu de congé parental. Je sais que c’est parfois un luxe mais je n’aurais pas pu laisser ma fille avant !
Le retour au travail c’est malheureusement mal passé et j’ai du partir 6mois après mon retour…
ps: copine FPT !

le 19/05/2017 à 07h31 | Répondre

Onedaymaybe

Ah mince… désolée que ça se soit mal passé. Pour ma part, c’est comme si je n’étais jamais partie !

le 20/05/2017 à 20h22 | Répondre

Madame l'Abeille

Je te rejoins aussi! Tout comme toi, je reprends très bientôt pour les 3 mois de ma seconde fille. C’est nécessaire à mon équilibre! Par contre, j’ai un peu d’appréhension sur mes compétences (peur de ne plus être bien à jour, d’avoir perdu certains automatismes de raisonnements etc). Mais je me rassure en me disant que j’avais eu les mêmes appréhensions après mon premier congé maternité et meme lorsque je reviens de vacances. On se réhabitue en quelques jours.

le 19/05/2017 à 08h44 | Répondre

Madame l'Abeille

Et aussi : bravo pour ton sac à langer , il est superbe

le 19/05/2017 à 08h45 | Répondre

Onedaymaybe

Moi aussi j’apprehendais : les situations et les dispositifs bougent très vite dans mon travail. Et je craignais la comparaison avec ma remplaçante… mais bon, il n’y a qu’une solution pour savoir ce qu’il en est : se lancer dans l’arène !
Merci pour le compliment. C’est un modèle d’Alice Balice : http://www.alicebalice.com/tutoriel-mon-sac-a-langer-fetiche/

le 20/05/2017 à 20h25 | Répondre

Madame Fleur (voir son site)

Je n’en prétendrais pas comprendre (j’attends encore de voir mais plus pour longtemps), mais je suis également convaincue de ne pas être faite pour rester à la maison. Je crois que j’aime trop mon travail pour ça ! Et comme tu le dis si bien, cela fait beaucoup de bien de voir d’autres personnes que ta famille et de discuter d’autres trucs que de biberons !

le 19/05/2017 à 08h55 | Répondre

Onedaymaybe

Absolument ! A un moment donné, gazouiller, parler couches/biberons/coliques, c’est un peu plan-plan….

le 20/05/2017 à 20h26 | Répondre

laurie

wow… je suis en admiration devant le sac à langer!!

et j’adore tellement lire le prénom Charlotte…. (bon en même temps je ne suis pas objective, j’en ai aussi une à la maison!)

bonne reprise!

le 19/05/2017 à 09h25 | Répondre

Onedaymaybe

Merci Beaucoup!
Si tu veux te lancer, voilà le tuto, du site d’Alice Balice : http://www.alicebalice.com/tutoriel-mon-sac-a-langer-fetiche/.😉

le 20/05/2017 à 20h28 | Répondre

Croco

Et bien moi, je t’envie un peu. Pendant mon premier congé maternité, j’ai angoissé à fond sur mon retour au travail. Il faut dire que mon N+2 a démissionné juste avant mon départ en congé mat, mon collègue le plus directe m’a annoncé son départ le jour où j’ai appelé pour annoncer la naissance de mon fils, et mon deuxième collègue le plus proche le jour où je suis venue présenter mon fils, un mois après la naissance. Je savais donc que j’allais débarquer dans une équipe toute nouvelle, et que j’allais être la plus « ancienne » du service en dehors du responsable, alors que j’étais dans la société depuis moins de 2 ans.
Pour le deuxième, j’ai peur que ça ne soit pas mieux. Je me pose la question de prendre un 80%, mais j’ai peur que ce soit mal vu (d’autant plus que je travaille dans un milieu très masculin) et qu’on ne baisse pas ma charge de travail pour autant. J’ai encore le temps de réfléchir, il n’est prévu que pour décembre et pour le moment personne n’est (officiellement) au courant de ma grossesse (même si je pense que certains s’en doute, car j’ai du mal à cacher mes nausées).Mais ça m’angoisse déjà…

le 19/05/2017 à 13h09 | Répondre

Onedaymaybe

C’est toujours difficile de revenir après un long arrêt. Il faut refaire sa place, rappeler sa présence… Pour le 80%, ma charge de travail n’est pas diminuée. Cependant, je suis partie du principe que ma vie personnelle passera toujours avant ma vie professionnelle et que ma fille ne sera petite qu’une seule fois dans sa vie. Autant en profiter le plus possible.

le 20/05/2017 à 20h31 | Répondre

Only Laurie (voir son site)

Je te comprends totalement…enfin j’imagine ahah
C’est tellement important de voir et de faire d’autres choses 🙂 Mais ça peut être assez stressant si l’équipe change, je sais que ma collègue a hésité à revenir au même endroit sachant que l’équipe avait totalement changé…tout vas bien pour elle aujourd’hui 🙂
Belle journée

Laurie

le 19/05/2017 à 14h40 | Répondre

Madame choupette

Chouette, un retour au boulot positif!
Je suis avec bébé jusque ses 10 mois, encore 4 petits mois à la maison mais ca me donne le sourire cet article 🙂 Pourtant non je n’ai pas envie de l’habituer au biberon, de le laisser à quelqu’un d’autre, de savoir qu’il partagera ses si beaux sourires avec sa puéricultrice, qu’il ne s’endormira plus contre moi en pleine journée. Je suis fière de l’évolution de mes enfants mais déjà nostalgique 🙂 Et la reprise du boulot est synonyme de rythme effréné et j’adorerai avoir plus de temps pour être près d’eux 😉
Allez, j’ai encore tout l’été, je file en profiter!

le 19/05/2017 à 14h43 | Répondre

Onedaymaybe

Personnellement rien tout cela ne me freinait car je n’ai pas spécialement envie de garder ma fille comme mon bébé, ma toute petite, mais bien de la faire grandir (le stade nourrisson ne me passionne pas). Du coup je vois tous ces éléments comme des marches vers son progrès. Et je me dis que je peux l’accompagner, tout comme son père et sa nounou.
Enfin je crois surtout que j’ai besoin de travailler pour m’épanouir et qu’une maman épanouie est un bon modèle pour un enfant !
Profite bien de ton congé parental !

le 20/05/2017 à 20h37 | Répondre

Claire (voir son site)

Je te souhaite une bonne reprise alors 🙂
Effectivement, ton sac a langer est très sympa!

le 19/05/2017 à 14h57 | Répondre

olympiabydiane (voir son site)

Bonjour, contente de savoir que ta reprise se fait avec la joie, c’est ce qu’il y a de mieux pour un bébé ou un enfant : il ressentira ton bien être ! Pour moi aussi la reprise s’est bien passé, je culpabilisais presque de ne pas ressentir de manque ! Et du coup je profitais a fond de chaque instant avec ma fille !

le 19/05/2017 à 19h59 | Répondre

Onedaymaybe

On se ressemble bien !

le 20/05/2017 à 20h39 | Répondre

Madame Bobette (voir son site)

J’étais contente aussi de reprendre le travail. Mais stressée quand même de laisser ma puce à une inconnue! Il a fallu quelques jours pour m’habituer et finalement c’est sans regret! Financièrement je n’ai pu prendre un 80% que 6 mois et ça j’avoue que je le regrette… Mais bon pas le choix!

le 19/05/2017 à 20h02 | Répondre

Onedaymaybe

Il faut faire avec tous les impératifs, ce n’est pas toujours facile.

le 20/05/2017 à 20h40 | Répondre

Anaïs recettes (voir son site)

Je te comprends parfaitement, c’est très dur de se séparer des enfants on a l’impression qu’on les abandonner bon courage ….
Ps : super le sac à langer
bisous
Anaïs

le 21/05/2017 à 23h00 | Répondre

Onedaymaybe

Personnellement je n’ai pas eu la sensation d’abandonner ma fille. Je culpabiliserai presque de ne pas culpabiliser !!!!
Le plus dur en fait c’est de trouver un rythme qui permette quand même de passer du temps de qualité ensemble dans la semaine. Mais on y travaille !

le 23/05/2017 à 10h00 | Répondre

Merry in Brittany (voir son site)

Mais quelle chance ! super nounou à côté, reprise du boulot facile, épanouissement… Je bave devant ce témoignage !!!
De mon côté je fais la funambule sans filet : on a (enfin) trouvé une nounou dans une MAM pas trop loin, mais on s’est engagés sans que j’aie retrouvé un boulot… mais pour retrouver un boulot, c’est plus facile d’avoir déjà un mode de garde… pour avoir du temps pour chercher, passer les entretiens, et pouvoir commencer rapidement. Donc on a fait ce choix risqué (et onéreux dans notre situation) et on croise très très fort les doigts.

le 22/05/2017 à 09h45 | Répondre

Onedaymaybe

C’est sûr, il est évident qu’avoir un mode de garde pour pouvoir trouver du boulot, c’est plus simple !
Je travaille cela tous les jours avec des personnes bénéficiaires du RSA pour retourner vers l’emploi (en général, on a plus facile de trouver des places en crèche pour quelques jours/heures par semaine qu’auprès d’assistantes maternelles que les petits contrats n’intéressent pas souvent…).
Bon courage dans tes recherches !!!

le 23/05/2017 à 09h59 | Répondre

Maman Nouille (voir son site)

Ben quand tout roule, ça fait du bien aussi.
Ce que j’ai apprécié après mon premier retour au travail, c’est de pouvoir prendre un café et manger sans bébé dans les bras, le rêve! XD

le 23/05/2017 à 10h49 | Répondre

Magalie gourmande (voir son site)

Ah, moi aussi j’étais trop contente de retourner travailler. Au bureau, c’était comme une petite parenthèse à ma vie de maman. Mais bon, façon de parler, puisque, où que tu te trouves, tu penses toujours à ton bout de chou 🙂

le 23/05/2017 à 20h13 | Répondre

SI TU SOUHAITES RÉAGIR C'EST PAR ICI !

As-tu lu notre Charte des commentaires avant de publier le tien ?