Menu
A la une / Récit de grossesse

A faire en attendant bébé

Je ne sais pas toi, mais si tu es dans ton dernier trimestre ou si tu as vécu ce dernier, tu l’as sans doute trouvé interminable (il s’agit en tous les cas de mon sentiment personnel). Afin que l’attente soit un peu plus supportable, je me suis mise en tête de faire certaines choses qui me plaisaient avant la naissance de bébé. Ainsi, si Petit Bourgeon tardait à montrer son joli minois, je ressentirais un peu moins de frustration (et j’ai bien fait).

Crédits photo (creative commons) : Webandi

Prendre soin de soi

Si je suis tout à fait honnête, je suis plutôt une femme coquette. J’adore aller chez le coiffeur, me faire maquiller et chouchouter. Par contre, les rituels beauté, ce n’est pas du tout mon truc.

J’avais très envie d’avoir un massage durant la grossesse et je me suis donc mise en quête de quelque chose de sympa et naturel. J’ai fini par trouver mon bonheur chez Osmos-Paris et je me suis fais plaisir par deux fois. J’ai contacté Noémie, la masseuse, qui est venue les deux fois à mon domicile, pour une heure de massage de l’ensemble du corps. Ce fut un vrai plaisir. Noémie est spécialisée dans les massages de femme enceinte et elle utilise une huile naturelle.

Est-il nécessaire de préciser que j’ai adoré ce moment de détente ? Je recommande à 100% et si tu connais une future maman en région parisienne, cela fera un très joli cadeau.

Une séance photos « gros bidon »

Je crois que c’était l’un des moments de ma grossesse que j’attendais avec le plus d’impatience. J’ai eu très peur de ne pas pouvoir faire cette séance à cause d’une petite alerte, j’ai donc été soulagée qu’elle puisse avoir lieu comme prévu.

Il s’agissait d’un cadeau de Noël de ma sœur. Nous avions choisi ensemble la photographe, que j’ai contacté au début de mon sixième mois afin de voir les modalités de la séance photo. Elle m’a conseillé sur la période la plus sympa (à 34SA en l’occurrence) pour programmer la séance. Nous avons choisi de réaliser les photos chez nous et elle nous a conseillé sur les tenues à porter.

Nous avons des magnifiques souvenirs de cette première grossesse. Des photos toutes douces que j’ai beaucoup de plaisir à regarder et regarder encore, en attendant que Petit Bourgeon se décide à nous rejoindre.

Avancer sur les faire-parts

Il faut être réaliste, quand notre nouveau né sera avec nous, je ne pense pas que j’aurais beaucoup de temps à moi, d’autant que pour des raisons professionnelles, mon mari ne prendra son congé paternité que cet été.

Nous avons donc choisi en amont le faire part, que j’ai ensuite personnalisé avec le prénom (on fait parti de ces personnes qui avaient le prénom avant la conception et qui n’ont pas changé d’avis), un petit texte qui nous plaisait et le tour était joué ! Il nous faut maintenant attendre la naissance pour avoir une photo et la date de naissance et il n’y aura plus qu’à valider l’ensemble et à lancer la commande. Je me suis occupée de répertorier les adresses et de demander celles qui ont changé depuis notre mariage (j’avais gardé mon fichier, je n’ai eu qu’à ajouter les personnes supplémentaires). J’ai créé un fichier pour imprimer les adresses, il n’y aura donc plus qu’à les coller et à mettre un timbre. Une affaire rondement menée !

Aménager et décorer la chambre de bébé

Pour l’aménagement, je n’ai pas été d’une grande aide (contractions, gros bidon et fatigue, le combo d’inutilité). Mon mari a géré les achats avec son père ainsi que le montage des meubles. Par contre, je tenais beaucoup à participer à la disposition et j’avais déjà choisi tous les meubles en amont après concertation avec mon mari.

Il me tenait également à coeur de réaliser moi-même,  quelques petits éléments de décoration et d’acheter ceux qui me plaisaient en ligne. J’ai maintenant hâte que notre Petit Bourgeon la remplisse de ses gazouillis.

Cuisiner pour congeler

J’ai bien conscience que les premières semaines après la naissance seront un peu étranges et fatigantes. La cuisine n’étant pas une passion en temps normal, je ne m’attends pas à avoir des envies de faire la cuisine, une fois de retour de la maternité. Comme je serais seule la journée les premiers temps, je préfère avoir sous la main des choses rapides à préparer. J’ai demandé conseils à mes copines tribulettes et à ma maman, afin de réaliser quelques préparations à congeler pour varier les plaisirs et gagner du temps.

Les démarches pour le mode de garde

Je vais reprendre le travail à la rentrée de septembre et nos parents ne vivent pas à proximité. Il nous faut donc une solution pour la garde de la prunelle de nos yeux. Il m’est déjà bien assez difficile de penser à déjà la laisser à quelqu’un.

J’ai commencé à me renseigner très tôt au début de la grossesse, afin d’être préparée au mieux. Même si les pré-inscriptions se réalisent souvent dès le 6e mois de grossesse, il te faudra recontacter les différentes entités afin de valider les informations données en amont et te rendre à différentes réunions.

Voir du monde

Je ne suis pas quelqu’un de solitaire, bien que j’apprécie aussi, un peu de tranquillité de temps en temps. J’ai donc essayé de m’organiser des petites sorties entre amis en attendant d’accoucher. J’ai ainsi pu déjeuner plusieurs fois avec mes collègues de bureau, participer à un cours de yoga prénatal avec Louna, passer un après midi avec une copine qui a des horaires décalés …

Et cela fait beaucoup de bien de maintenir le contact avec les personnes que l’on apprécie.

Profiter des derniers moments à deux

Sans doute le plus important. Notre vie va être toute chamboulée d’ici quelques semaines, alors autant partager quelques moments à deux tant que nous le pouvons encore. Bien sûr notre Petit Bourgeon n’est jamais loin dans nos pensées et conversations, mais nous restons un couple amoureux tout de même.

Et toi, tu as quelques conseils à donner pour la fin de grossesse ? Tu as trouvé ce dernier trimestre interminable ? 

A propos de l’auteur

Je suis une jeune femme trentenaire, mariée qui vit à Paris par nécessité professionnelle. Depuis juin 2017, je suis la maman comblée d'une adorable petite fille. Je suis quelqu'un de dynamique (mais pas pour le sport). J'aime les séries télé surtout américaines (même les plus débiles), la lecture, les mangas, la musique sous toutes ses formes (et là encore même les plus débiles !) et les jeux de société.