Menu
A la une / Vie de maman

Au secours, mon salon est devenu une crèche !

Mon salon était un salon ordinaire. Un canapé, une table basse, quelques rangements et une TV. Des livres, nos PC et consoles, nos instruments de musique, de bonnes bouteilles et des DVD. Il était sympa mon salon. Simple, cosy, fonctionnel, un peu geek aussi. Parfait pour notre vie à deux. Mon chat avait son tapis pour y faire ses griffes et des coussins pour s’y reposer. J’avais plein de coussins pour me vautrer un bon livre à la main. Et l’amoureux avait une place de choix pour geeker sur son ordinateur.

Et puis, mine de rien, insidieusement, il s’est transformé.. Il y a d’abord eu ce petit matelas blanc avec un truc vivant qui braillait dedans (apparemment, ça s’appelle un bébé – le truc vivant, pas le matelas). On le posait sur la table basse, par terre, ou sur le canapé à côté de nous. Puis, j’ai posé ce truc bébé sur un tapis ou des couvertures par terre. Pour ça, il a fallu que je pousse un peu la table basse du milieu de la pièce. Première grosse transformation.

Puis, les jouets se sont un peu accumulés. Une girafe, un hochet, quelques peluches, deux ou trois livres … Et on a dû pousser un peu la table où on mangeait. Le coeur de notre salon, c’était ce petit truc qui gigotait avec un Cookie Monster à la main. Fini la jolie table dressée.

Et un beau jour, le bébé a commencé a bouger un peu plus, il roulait, il se tournait, il s’asseyait et jouait (un peu) seul. On en a profité pour donner notre table basse qui nous encombrait. Au revoir table basse/bar qui nous a suivi pendant toutes nos soirées étudiantes. Tu nous manqueras un peu. Bonjour tatamis et coussins au sol !

Un panier pour les jouets s’est aussi joint à nous. On l’a très vite rempli des babioles que notre gigot aimait (une baguette de batterie, des miroirs, des paquets de mouchoirs vides, des jeux dénichés en brocante, un rouleau en plastique, une vieille brosse à cheveux, une bouteille d’eau vide, une boite à formes, des boites en plastique, une boule de noel, un personnage pingouin, le totem du jungle speed, des chaussures, un jouet pour le bain …). On a aussi installé un miroir près de lui et il se découvrait, s’embrassait, se parler. Quel charmeur ce Cookie !

Puis, Cookie a commencé à ramper et à vouloir se mettre à quatre pattes, à genoux, debout…  Alors, on a installé ses livres dans une boite en carton . C’était bien chouette ça ! Il pouvait s’y accrocher pour se mettre debout tout seul. Surtout qu’il a reçu un livre géant, pratique pour la gymnastique ! Et donc, le carton de livres a élu domicile en plein milieu de la pièce. Et l’amoureux s’est dit qu’il valait mieux ranger ses collections un peu geek s’il voulait éviter de les retrouver en miette un jour.

Et Noël est passé par là. Cookie a reçu une dizaine de livres (gniiiiii) et … deux petites bibliothèques pour les ranger. Et on les a installées dans le salon, couchées, à sa portée. Avec le panier des peluches, le carton (qui est maintenant rempli de babioles) et deux pousseurs. Au moins, on a pu « ranger » un peu ! Ca a aussi activé le mode « autonome » de Cookie. Il pouvait enfin mener sa petite vie tranquille, grimper sur les matelas, attraper ses jouets ou un livre (et me laisser respirer).

On en a profité pour enlever les instruments de musique aussi. Bye bye guitares et basse. Cookie voulait un peu trop jouer avec. Et nous, on avait trop peur qu’elles lui tombent dessus quand on avait le dos tourné. L’amoureux a rangé ses cartes et ses jeux dans le couloir en hauteur et je croise chaque jour les doigts pour qu’il n’abime pas (trop) mes DVD. On a caché notre console et ses manettes derrière la TV. D’ailleurs, la télévision n’a pas été allumée depuis des semaines. Mais où sont passées nos soirées série TV ? On en est à quelle saison déjà ?

Dernièrement, on a fait de la place en enlevant le sapin de Noël. Du coup, on a fabriqué un petit coin cosy avec des coussins et un matelas. Bref, parfait pour s’allonger quand on est fatigué, jouer avec le chat ou qu’on veut lire une histoire. Enfin, ça, c’est Cookie qui le dit… Moi, je ne fais que constater.

Avec les tatamis, les jouets à proximité qu’il va chercher lui-même et toute la vie autour de lui, Cookie a vite compris comment se déplacer à quatre pattes. Et aujourd’hui, il passe des cubes en bois à la baguette « magique », en passant par la fabuleuse idée de renverser les boites pleines autour de lui. Il adore attraper les petites formes de la boite à formes, se mettre debout en s’aidant des bibliothèques, des autres meubles du salon, attraper les petits muffins en bois qui sont dessus sa bibliothèque, défaire son train en bois et essayer de le réassembler… Il y mange ses fruits en tissus ou sa clémentine du gouter. Il joue avec le chat. Et par dessus tout, il adore pouvoir attraper ses livres. Choisir un livre, le poser, le reprendre. Appuyer sur la puce musicale et chanter. Tourner les pages et faire valdinguer le livre aussi.

Je l’entends rire, agiter ses boules, taper ses cubes, faire du tambour sur les boites, parler tout seul. Je l’entends appuyer sur les touches de ses livres musicaux. Je l’entends pousser des petits cris. Je l’entends râler, chouiner. Je l’entends se cogner aussi.

Et puis, quand, de la cuisine, je me rends compte que mon salon a bien changé en un an, je souris. Mon salon est à l’image de notre vie. On a mis de côté nos vies de « célibataires », on a rangé nos passe-temps pour le moment. A quoi ça servirait de tout laisser à portée de main puisque de toute manière, nous n’avons plus ce temps là. J’espère que d’ici quelques mois (années ?), nos jouets à nous retrouveront une petite place dans notre salon, dans notre vie. Mais aujourd’hui, notre vie tourne autour de Cookie.

Donc, oui, mon salon a changé. C’est devenu une véritable crèche. Mon salon vit. Un peu en bordel. Cookie ne sait pas encore ranger mais … Ca viendra ! En attendant, faut que je te laisse, j’ai des cubes sous le pied. Et AAAAARGH il s’approche de la télévision. Vestige sauvé de notre vie d’avant, mais couvert de traces de doigts.

 

Crédit photo : Toutes photos personnelles

 

Et toi ? Est-ce que ton salon a radicalement changé depuis l’arrivée de votre enfant ? Est-ce qu’il est baby-proof ? Est-ce que vos jeux à vous sont rangés ? Est-ce que ses jeux à lui sont partout ? Ou bien, est-ce que votre salon est plus ou moins le même qu’avant (si on oublie l’option du bébé qui braille au milieu du tapis) ? On veut tout savoir !

A propos de l’auteur

26 ans, mariée depuis quelques mois, en couple depuis six ans et maman d'un bébé chat et d'un bébé (plus si bébé) Cookie né en avril 2016, je suis prof de français pour migrants, optimiste, bordélique, passionnée de voyages, de contes, de cuisine et de tout ce que essayer de faire avec mes dix doigts, je fatigue (légèrement) mon entourage. Mais c'est souvent pour la bonne cause ! Pour me contacter : Instagram : @djawene Email : freesiabdv@gmail.com