Vivre en famille : le bonheur, le bazar... et tout le reste !

Freesia

26 ans, mariée depuis quelques mois, en couple depuis six ans et maman d'un bébé chat et d'un bébé (plus si bébé) Cookie né en avril 2016, je suis prof de français pour migrants, optimiste, bordélique, passionnée de voyages, de contes, de cuisine et de tout ce que essayer de faire avec mes dix doigts, je fatigue (légèrement) mon entourage. Mais c'est souvent pour la bonne cause !

Ses contributions

Faire ses goûters pour enfants, faciles et bons !

Je viens te donner quelques recettes testées et approuvées de goûters, relativement simples, et surtout très bons ! Dans la boite à goûter de Cookie, je place généralement un de ces gâteaux, un morceau de fromage et un fruit ou une compote.

Un livre de Noël par jour de l’Avent : quels livres de Noël choisir ?

L’année dernière, en préparant l’Avent, j’ai remarqué que j’avais beaucoup de livres de saison. Une bonne vingtaine autour de l’hiver et de Noël. J’avais donc fait un calendrier des livres de l’Avent. Chaque matin, mon petit Cookie se précipitait dans le salon pour découvrir le livre du jour.

Elf On The Shelf : on suit la tendance ou pas ?

L’elfe de ce bon vieux Santa Claus. Tu le connais non ? C’est celui qui squatte nos télévisions depuis quelques semaines ! Et bah, il débarque chez toi maintenant. Il surveille les enfants et rapporte tout au Père-Noël (bouh le cafteur!). Je l’ai découvert au Canada par ma colocataire. Et depuis peu, ça devient tendance chez nous, grâce à certaines influenceuses (elles n’ont jamais aussi bien porté leur nom, tiens).

Quelles étiquettes acheter pour la rentrée ? Mon comparatif.

C’est la rentrée, tu le sais déjà, non ? Et qui dit rentrée dit … affaires de rentrée ! On reprend la boîte à goûter, la tétine, le doudou de rechange, le sac , la serviette … Tant de choses importantes qui pourraient créer un drame si elles venaient à se perdre. D’où l’intérêt de les étiqueter. Oui oui, comme la maîtresse le demande. Oui, comme le petit mot dans le casier de la crèche le précise.

C’est dans cette optique que j’ai acheté plein d’étiquettes à coller un peu partout (poussette, vêtements, chaussures, biberon, tétine, doudou, serviette, jouet …).

La grossesse surprise – Et après ?

Si tu te souviens de mes premiers articles, tu te rappelles peut-être que ma grossesse n’était pas désirée, ni attendue. Je suis tombée enceinte sous contraception. Surprise ! Bon, la pilule avait été difficile à avaler mais j’avais fini (mieux vaut tard que jamais) par apprécier la grossesse et par avoir hâte qu’elle prenne fin.

La chambre de Cookie à 18 mois : douce et ludique !

Tu te souviens peut-être, il y a quelque temps, je te présentais la chambre de bébé de Cookie. Il faut que je t’avoue quelque chose, il n’y a dormi que deux semaines (le cododo, tout ça tout ça). Enfin bref, tout ça pour dire que la chambre a un peu évolué entre la grossesse et ses dix-huit mois.  Allez, reste là, je te montre tous les petits (et gros) changements de déco dans cette chambre à la forme atypique (si tu te souviens bien) !

Le jour où j’ai arrêté de me lever la nuit

Pendant plus de vingt mois, je n’ai pas fait une nuit complète. Parce que pendant plus de vingt mois, Cookie n’a pas fait une nuit complète. Pendant plus de vingt mois, tous les soirs, toutes les nuits, plusieurs fois par nuit, Cookie se réveillait. Et pendant ces vingt mois, tous les soirs, toutes les nuits, plusieurs fois par nuit, je me levais.

C’était long, épuisant, frustrant de sentir le sommeil m’échapper jour après jour. Chaque réveil durait une quinzaine de minutes en moyenne, mais le temps que j’arrive à me rendormir, il s’écoulait encore une grosse demie-heure minimum. Chaque nuit, des tronçons d’une heure étaient retirés de mon besoin d’hibernation. Chaque jour, j’étais un peu plus amorphe et léthargique pendant mes temps d’éveils.

Pourtant, on a été deux à le faire cet enfant. Mais non, c’était moi. Toujours moi.

Nos petits rituels du soir

Dernièrement, je t’ai parlé de cododo. Aujourd’hui, je reste dans la thématique du sommeil puisque je vais partager avec toi nos petits rituels qui jalonnent nos soirées et couchers.

Cookie a toujours été un couche-tard. On a essayé pendant des mois de le coucher vers 19h ou 20h « comme les autres » mais au mieux, il restait éveillé jusqu’à 22h et au pire, c’était des hurlements et des pleurs jusqu’à cette heure. Soit, va pour 22H. Plus ou moins. Sans compter les innombrables réveils la nuit qui nous épuisaient. Cookie était un petit dormeur. Bref, je m’égare alors revenons à nos moutons.

C’est la fin du cododo !

Je partais sans avis sur la question. J’avais acheté un lit à barreaux et récupéré un cocoonababy mais je n’excluais pas un éventuel moment en cododo. A la maternité, la première nuit, c’est une infirmière qui m’a conseillé de le garder près de moi. Elle m’a aidé à sécuriser mon lit et on a passé notre première nuit ensemble. Ma première nuit en cododo, la première d’une longue série.

En arrivant à la maison, j’ai placé le cocoonababy de Cookie collé à notre lit mais l’amoureux a été très anxieux et a préféré le placer entre nous. C’est comme ça qu’on a continué. D’un commun accord. Cookie passait la plupart de la nuit dans notre lit. C’était pratique pour l’allaitement et ça nous reposait un peu plus pendant nos nuits compliquées. Puis, vers ses deux mois, quand il ne rentrait PLUS DU TOUT (#teamgigot) dans son cocoonababy, on a déménagé son lit à barreaux et on l’a placé à côté de notre lit.

Quels jouets pour son enfant ? La top liste ultime !

Allez les gars, soyons sérieux. Noël approche. Et on sait tous ce que ça veut dire : des cadeaux, des cadeaux, des cadeaux ! Alors aujourd’hui, moi, Freesia, je me sens d’humeur altruiste et décide de faire un tour d’horizon des jouets préférés des enfants. Ca t’aidera sans doute à y voir plus clair dans cette jungle de présents.

C’est parti !

La halte-garderie, qu’est-ce que c’est ?

Tu te souviens peut-être, au bout de quatre mois, j’ai craqué, je me suis rendue chez une psychologue. J’adorais mon bébé mais il me fallait du temps. Du temps pour moi, pour pouvoir faire le point, m’occuper, dormir, aller à mes rendez-vous. Du temps sans ce petit être. Je suis donc allée dans la halte-garderie du quartier pour faire garder mon gigot.