Vivre en famille : le bonheur, le bazar... et tout le reste !

Madame D

Madame D depuis septembre 2015, je suis la maman (comblé) de Princesse, 5 ans et de PetitLion 1 an et demi (à peu près).
Absente par ici depuis quelques temps, je reviens te raconter cette seconde grossesse et notre nouvelle vie à 4 (oui je te raconte ma vie quoi !)

Ses contributions

Enfant difficile pour manger

Mon combat pour la faire manger : Princesse 1 – Maman 0

Avant la naissance de ma fille, je me répétais : « Pas d’écran avant 3 ans !! » Et bien que pendant un peu plus d’un an, j’aie réussi à m’y tenir (à peu près, car la télé est allumée assez régulièrement chez moi), les choses se sont compliquées le jour où elle a commencé à devenir (très) difficile pour manger…

Ma fille aime à peu près tout, elle n’est pas difficile à la base. Par contre, quand elle ne veut pas manger, c’est la cata…

Douleurs bébé RGO

Le RGO de Princesse

Toi future ou jeune maman, je suis sûre que tu sais ce qu’est un RGO. Le fameux Reflux Gastro-Œsophagien.

Plein de bébés y passent, pour la simple raison qu’à la naissance, leur système digestif n’est pas encore mature. Là où j’ai eu de la chance, c’est que Princesse a eu les symptômes classiques, et que deux de mes amies jeunes mamans m’avaient briefée sur ces symptômes.

2 mois avec bébé

Les deux premiers mois avec Princesse

Je t’avoue qu’encore aujourd’hui, je suis hyper envieuse envers ces mamans qui arrivent à se trouver un rythme de vie dès leur retour de la maternité.

Chez nous, les débuts ont été chaotiques… Et encore, je m’estime chanceuse, car ce « chaos » était seulement dû à une mauvaise organisation de notre part et à une trop grosse anxiété (dixit la mère qui a une fille de maintenant 2 ans et qui croit pouvoir devenir une mère parfaite pour le second… ha ha…).

baby blues

Après l’accouchement : mon baby blues

Quelques jours avant d’accoucher, mon amie m’a dit en sortant du cours de préparation qu’elle avait peur de faire ce fameux baby blues : elle avait peur que ça lui manque de ne plus sentir son bébé dans son ventre.

Va savoir pourquoi, je me suis dit que c’était ça, le baby blues : regretter sa grossesse… Et pour tout te dire, j’étais certaine que ça ne m’atteindrait pas ! J’aimais être enceinte, mais j’avais trop hâte de rencontrer ma fille et de passer du temps avec elle ! C’était impossible que ça me déprime. Si j’avais su…

Mon accouchement déclenché : le déclenchement aura bien lieu !

Ma sage-femme me met en tenue pour l’accouchement et me descend dans la salle. Elle contrôle mon col : j’en suis à 5 bons centimètres !! Bon, au moins, même si mes contractions ne veulent pas tenir dans le temps, je sais qu’elles sont hyper efficaces ! Et c’est très rassurant.

Elle me pose la perfusion d’ocytocine avec, pour commencer, un débit faible. Dès que j’en aurai envie, je pourrai demander la péridurale, et on pourra augmenter la dose d’ocytocine.

Mon accouchement déclenché : et si en fait, j’évitais le déclenchement ?

J’ai rendez-vous avec mon gynécologue. Tout est parfait, propice à un déclenchement. J’ai le col court et mou, limite ouvert. Bébé est bas et a une bonne taille et un bon poids. Et comme il y a peu de liquide amniotique, il ne vaut mieux pas, de toute façon, que ma fille reste trop longtemps dans cet environnement.

Je rediscute avec mon gynéco, et nous sommes toujours d’accord pour partir sur un déclenchement.

Femme enceinte fatiguée

Mon troisième trimestre de grossesse : des achats, une préparation et un choix étonnant

Je vis un mois d’octobre affreux ! À ne rien faire de la journée !

Je passe mes après-midi devant la télévision, à regarder des trucs tous plus nuls les uns que les autres. Il y a même des jours où je reste assise sur le canapé, sans télé, sans radio, sans livre, et j’attends… Pourtant, j’en avais des projets pendant ce congé !

Le mois de novembre, ça va mieux. En plus, je fais enfin mes cours de préparation à l’accouchement !

Photo grossesse studio

Les jolies photographies de mon bidou

Aujourd’hui je voudrais te raconter un joli souvenir que je garde de cette grossesse. Je ne te parle pas des moments émouvants, comme la découverte de la grossesse, les premiers coups, la rencontre avec ma fille…

Non, de quelque chose de beaucoup plus matériel.

J’ai eu la chance de réaliser une séance photo une quinzaine de jours avant d’accoucher.

Lettres-cubes

Notre choix de prénoms

Je crois que le jour-même où nous avons appris que j’étais enceinte, nous avons commencé à chercher des prénoms ! Bon, ok, en vrai ça faisait déjà plus de deux ans que nous les avions. Nous avions prévu deux prénoms de fille et deux prénoms de garçon. Alors, naturellement, nous les avons ressortis lorsque je suis tombée enceinte !

Pour moi, c’était très important de pouvoir donner un nom à mon enfant le plus tôt possible dans la grossesse. Ça le rendait plus réel.

deuxième trimestre de grossesse sexe du bébé

Mon deuxième trimestre de grossesse : accident, dépistage, découverte du sexe…

Le mois commence très mal. Il fait exceptionnellement mauvais : On ne dépasse pas les 15 degrés et il pleut sans arrêt ! Heureusement que je ferme encore sans souci mes vestes. C’est mon dernier mois de travail en CDD.

Bref, un matin très pluvieux, je pars au travail. Malgré le temps, je suis de bonne humeur ! Bah oui, je suis enceinte, ça commence à se voir et c’est officiel ! Je mets la musique à fond dans ma voiture et je roule.

premier trimestre de grossesse - secret, suivi etc.

Mon premier trimestre de grossesse, ou comment ne pas garder un secret

S’il y a bien une chose à savoir sur moi, c’est que je ne sais pas garder un secret. Mais vraiment !

C’est pourquoi, avant même d’avoir les résultats de ma prise de sang, il y avait déjà 2 de mes amies qui étaient au courant. Alors pour moi, c’était hors de question de ne pas en parler à ma sœur ou à mes parents !

4 mois d'essais bébé

Mes quelques mois d’essais bébé

Au nouvel an, une amie me souhaite un bébé pour 2013. C’est peu probable, mais j’aimerais beaucoup. C’est bête, mais j’aime le chiffre 13, bien que je ne sois absolument pas superstitieuse.

Mais il ne faut pas rêver ! Rien que la grossesse dure 9 mois, alors tomber enceinte dans les 3 prochains mois… Après 8 ans de pilule…

décision faire bébé - changement de plan de vie

La décision de faire un bébé : changement de plan de vie !

Je SAIS de façon certaine depuis mes 15 ans que je serais un jour maman. Je sais, c’est cliché. Mais c’est comme ça. Je veux être enceinte et avoir des enfants !

Mais bon, il y a du boulot avant. Il faut que je fasse des études, que je me trouve le futur papa, que je trouve un travail, que nous nous marions, que nous achetions une belle maison, puis viendra le bébé (et ils vécurent heureux jusqu’à la fin des temps). Voilà mon plan de vie parfait que je me suis créée à 15 ans, alors que j’entamais le lycée.