Menu
A la une / Point budget

Aux frais de la Princesse : le point budget de Madame D !

Cet été, les chroniqueuses de Dans Ma Tribu lèvent un tabou et te disent tout tout tout… sur le budget ! Régulièrement, une chroniqueuse sortira sa calculette et te dira ce qu’elle a dépensé pour accueillir et entretenir ce bébé qui n’a pas de prix. Mais, évidemment, tout ceci n’est qu’indicatif ! N’oublie pas que toutes les situations sont différentes 🙂 Aujourd’hui, c’est Madame D qui fait ses comptes…

Avant de te lancer dans la lecture de mon article, il faut que tu saches un truc. Tu ne dois pas te dire : « Nous n’avons pas les moyens d’avoir des enfants. » Ce n’est pas vrai. Il y a mille et une façons de gérer un bébé sans que ça nous coûte un bras. Nous, ça nous coûte effectivement un bras, voire deux ou trois. Mais c’est un choix.

Lors de ma grossesse, j’aurais pu ne rien acheter pour moi et faire avec ce que j’avais. Pour la naissance, il y a plein de trucs que j’aurais pu acheter BIEN moins cher ou d’occasion. Et même encore maintenant, il y a des tonnes de solutions pour ne pas dépenser autant que nous le faisons.

Avec mon mari, nous sommes ingénieurs tous les deux et nous gagnons bien notre vie. Nous pouvons nous permettre de dépenser sans trop regarder.

De plus, nous avons fait le choix de n’acheter que du neuf pour ce premier bébé. Avec du recul, il y a des achats inutiles. Mais pour la plupart, nous referions exactement pareil. Et puis, de toute façon, nous ne pouvions presque rien récupérer : ma belle-sœur a eu sa fille trois mois avant moi, donc elle ne pouvait presque rien nous prêter, et du côté de ma famille, c’était le premier bébé.

Je vais te donner un ordre d’idées. Mais encore une fois, ne pars pas en courant.

Budget bébé de Madame D

Crédits photo (creative commons) : Pictures of Money

Pendant la grossesse

Après mon diplôme, j’ai eu un CDD très bien payé et une fin de mission avec une prime ÉNORME. Du coup, j’ai réellement pu me faire plaisir et dépenser sans compter et sans toucher à nos économies.

Pour moi

Je me suis acheté des habits de grossesse. Et j’ai adoré ça !

  • Je suis allée chez Kiabi : pas cher du tout, mais pas forcément de mon goût non plus (entre 7 et 20€ les habits).
  • Puis, je suis allée chez H&M : il y a plein de basiques grossesse à un prix très intéressant, et j’ai beaucoup aimé le style (entre 20 et 40€).
  • Je me suis aussi fait plaisir en prenant une robe chez Vertbaudet (environ 50€).
  • Et comme j’ai passé une partie de ma grossesse en hiver, j’ai aussi investi dans un manteau de grossesse chez Vertbaudet (80€).
  • Enfin, j’ai fait mon meilleur achat : mon coussin de grossesse (80€).

Il y a sûrement d’autres achats que j’ai faits pour moi, mais ça ne me revient pas.

Pour bébé

Pour l’arrivée de bébé, nous avons attendu de savoir si c’était une fille ou un garçon avant de nous lancer. Nous avons ensuite fait une liste de naissance dans un grand magasin de puériculture.

Le but de cette liste n’était pas, à la base, de nous faire offrir des cadeaux. En fait, en créant une liste, nous obtenions à la fermeture de celle-ci 30% de la somme totale en bons d’achat. Et crois-moi, quand tu mets une poussette et une chambre, c’est super intéressant.

Dessus, nous avions mis :

  • une chambre complète (lit + matelas, armoire et meuble à langer). Il y avait une promotion, mais de souvenir, il y en avait quand même pour environ 1200€. Celle-ci nous a été offerte.
  • une poussette : nous avons choisi une poussette trio avec nacelle et coque, et nous avons ajouté la base isofix pour la voiture. Tout ça coûtait aux environs de 900€, et une partie nous a été offerte.
  • un transat et un nid (un pouf) : Princesse n’ayant pas aimé le transat, je l’ai revendu. Compte 100€ environ pour chaque.
  • un babyphone : 100€ (mais mon mari a craqué aux 6 mois de Princesse et acheté un babyphone caméra pour 120€).
  • un robot cuiseur/mixeur pour bébé : 100€, et il nous a été offert.
  • une baignoire avec pied : 130€.
  • un lit parapluie : 235€ (il est très cher, mais aucun regret, car il est parfait).
  • un chauffe-biberon : 40€, l’achat INUTILE que je n’arrive pas à revendre. Mon mari a ensuite acheté un chauffe-biberon qui fonctionne comme une machine à café : trente secondes pour faire chauffer l’eau à température ambiante, parfait : 60€.
  • des biberons : 50€ environ (j’en ai pris plusieurs pour ce prix-là !).
  • un tire-lait électrique : 110€ (un autre achat inutile).
  • des jouets, peluches et éléments de décoration, qui nous ont été offerts.

Nous avons aussi eu une centaine d’euros en versements libres.

Je ne te donne pas tous les détails, mais sur cette liste, nous étions aux environs de 3000€.

À côté, nous avons pris :

  • un parc avec tapis de parc et tour de parc : 250€ l’ensemble sur Internet.
  • une collection complète d’accessoires pour bébé (doudou, matelas à langer, tour de lit, peluches, protège-carnet de santé, gigoteuse, nid d’ange, jouets, peluches et d’autres éléments de la même collection). Je ne me souviens plus du prix exact, mais franchement, on doit être au moins à 500€.
  • des vêtements de bébé. Pareil, je ne me souviens plus de ce que ça m’a coûté. Mais je me suis lâchée !

Côté médical

J’ai choisi de me faire suivre par un gynécologue d’un cabinet privé, qui suit ses patientes jusqu’à l’accouchement (inclus) dans une clinique privée. Et comme ce gynéco et cette clinique sont situés dans une ville plutôt bien cotée, tout a été en dépassements d’honoraires. Mais ma mutuelle prenant en charge ces dépassements, je n’y ai pas fait attention. Idem pour les échographies. Idem pour la clinique.

Au quotidien

Ce qui est bien, c’est que je vais pouvoir te faire un débrief (presque) jusqu’à l’arrivée en maternelle.

La garde

J’ai gardé ma fille à la maison jusqu’à ses 8 mois. Comme tu le sais, les places en crèche sont difficiles à obtenir. Et ta meilleure chance d’obtenir une place est de faire une demande pour septembre, car une ribambelle d’enfants laissent leur place pour entrer en maternelle. J’ai fait cette demande de place quand j’étais enceinte de 5 mois, soit un an avant la date à laquelle je demandais une place. J’ai été mise sur liste d’attente, puis acceptée.

L’avantage de la crèche, c’est que ça coûte moins cher que la nourrice (enfin, ça, c’est ce qu’on dit, mais j’ai des amis qui ont leurs enfants chez une nourrice et qui payent moins cher que nous). Le problème, c’est que comme nous gagnons bien notre vie et que nous travaillons tous les deux, nous payons plus cher que les autres pour compenser (ne te méprends pas cependant : je trouve ce système très juste et je ne me plains absolument pas).

Nous payons donc 460€ de crèche par mois, sachant que Princesse y est de 8h à 18h30 tous les jours (sauf le vendredi, où on la récupère à 17h30). Par contre, tout est compris dans ce prix, sauf les produits de soin (crème solaire, Bepanthen, Mustela).

La nourriture et le soin

J’ai arrêté d’allaiter ma fille à ses 2 mois, et à cause de son RGO, nous avons dû prendre du lait AR (anti-régurgitations), qui ne se vend qu’en pharmacie : 17€ toutes les deux semaines environ.

En grandissant, elle a aussi commencé la diversification, mais l’impact coût n’a pas été visible. J’achetais des légumes frais chez un primeur vraiment pas cher, et je faisais les purées moi-même.

Vers ses 1 an, nous avons commencé à mixer lait en poudre le soir et lait de croissance en bouteille le matin. Le lait en bouteille coûte cher : 10€ les six bouteilles, qui nous font un mois.

Les couches sont de plus en plus chères à mesure que bébé grandit. Les tailles 1 nous revenaient à 11cts/couche (oui, j’ai fait le calcul), et aujourd’hui, pour les tailles 5, nous en sommes à plus de 40cts/couche. Ce qui nous revient à 60€/mois. Vivement qu’elle soit propre ! (Mise à jour de l’article : ayééé, elle est propre !!!)

Pour ses produits de soin, nous avons choisi la gamme Mustela. Les produits sont assez chers : 7€ le flacon, et on en utilise un ou deux par mois. Plus la crème hydratante, le savon, la crème solaire. Et depuis que Princesse a des cheveux (bouclés, qui plus est), il a fallu que j’investisse dans des huiles pour cheveux.

Les vêtements et les chaussures

Les vêtements sont à renouveler très régulièrement. Heureusement, plus ton bébé grandit en âge, moins vite il grandit en taille. Maintenant, je change ses vêtements à chaque changement de saison.

Du coup, il faut prévoir de renouveler sa garde-robe TRÈS régulièrement. Kiabi devient ton meilleur ami, avec ses basiques à petit prix, qui permettent quelques craquages dans des enseignes beaucoup plus chères. Les cartes-fidélité deviennent aussi tes meilleures alliées, mais attention aux payantes.

Dès que la marche est acquise, tu dois prévoir un budget chaussures.

Je prône le pied nu et les semelles souples à chaque fois que c’est possible. Princesse a pour chaussons les chaussons de gym de Décathlon. Ils sont parfaits, mais coûtent 15€, et il en faut une paire pour la maison, une paire pour la nounou et une paire pour le jardin d’éveil (Princesse est dans une crèche familiale). Tout ça revient à 45€ à chaque fois qu’elle change de pointure.

Pour marcher dehors, nous lui avons pris des chaussures à semelle dure qui tiennent la cheville (pour les premiers mois de marche). Ces chaussures-là montent vite à 50€ la paire.

Divers

Je n’ai pas compté les jouets, car franchement, je n’ai aucune idée de ce que j’ai dépensé. Et puis, vu tout ce qu’elle a à son anniversaire et à Noël, nous pourrions ne rien lui prendre le reste de l’année. Et d’ailleurs, c’est presque ce que nous faisons.

Bien sûr, il faut ajouter certains achats : une poussette canne à 100€, et deux sièges auto à 300€ l’un (nous avons deux voitures, et ce n’est pas toujours celui qui emmène Princesse le matin qui va la chercher le soir). Le dernier siège dans lequel nous avons investi est censé tenir jusqu’à ses 10 ans. Nous avons de la marge, je pense.

ATTENTION : interdiction d’acheter un siège auto d’occasion (sauf si tu es sûre et certaine que le vendeur n’a jamais eu d’accident, donc en gros, à moins que ce ne soit une connaissance proche ou de la famille, c’est NIET). Si le siège a subi un accident au-delà de 10km/h, il faut le changer. Certaines marques de sièges auto t’échangent le siège accidenté gratuitement, pour être sûres qu’aucun de leurs sièges ne se retrouve abîmé sur les ventes d’occasion. Je sais que ça peut te sembler un peu abusé, mais c’est la vérité. Tu peux aller voir le site Sécurange, qui t’expliquera ça mieux que moi.

Je ne suis pas une spécialiste des sièges auto, mais je travaille dans le domaine automobile, et s’il y a UN achat pour lequel tu ne dois pas regarder au prix, c’est bien celui-là ! (Mais quand je dis que tu ne dois pas regarder au prix, j’entends juste par là : achète du neuf et renseigne-toi sur les sièges auto en termes de sécurité avant achat. Prix bas n’est d’ailleurs pas forcément synonyme de mauvaise qualité.)

Bref, en ce moment, nous dépensons environ 600 à 700€ par mois pour Princesse.

Mais comme je te le disais, nous avons des revenus confortables, ce qui fait que nous ne touchons plus d’aides de la CAF et que nous payons le prix fort pour la crèche. Toutefois, nous avons quand même une diminution des impôts. En effet, Princesse apporte une demi-part à notre déclaration, et nous pouvons déduire une partie de ce que nous payons à la crèche.

Voilà pour notre cas.

En septembre, Princesse rentre en maternelle. Nous allons donc pouvoir supprimer la crèche et le lait de croissance (à partir de 3 ans, on passera au lait de vache classique). Ce qui nous fera une belle économie, malgré le centre de loisirs et la restauration scolaire. Mais je n’ai pas encore d’idée de ces coûts !

Et toi ? Tu t’es un peu « lâchée » pendant la grossesse ? As-tu l’impression de dépenser plus que ce que tu pourrais ? Viens en discuter !

A propos de l’auteur

Madame D depuis septembre 2015, je suis la maman (comblé) de Princesse, 5 ans et de PetitLion 1 an et demi (à peu près). Absente par ici depuis quelques temps, je reviens te raconter cette seconde grossesse et notre nouvelle vie à 4 (oui je te raconte ma vie quoi !)