Vivre en famille : le bonheur, le bazar... et tout le reste !

A la une

Faire de la place au papa

De l’importance du père

Je ne t’apprends rien en te disant qu’on ne peut pas tout gérer. Surtout avec la chute des hormones juste à la sortie de la maternité (si tu es chanceuse, tu l’as vécue en étant encore à la maternité !). Et le manque de sommeil, et ton corps qui ne ressemble plus à rien, et la famille et les amis qui veulent tous venir voir la petite merveille… Bref, plus les jours passent, plus il devient évident que tu ne pourras pas gérer tout, toute seule !

Ça tombe bien, parce qu’en général (sauf cas particulier), on est deux à accueillir bébé à la maison !

Budget bébé

Ce que nous coûte Petit Habitant : le point budget de Melimelanie !

Un bébé ou un PEL ? Il est établi que s’équiper pour l’arrivée d’un enfant coûte de l’argent. Mais ensuite, chacun a sa façon de gérer son budget.

Je viens te présenter ici comment nous nous sommes organisés avec Monsieur Génial pour l’arrivée de bébé, et ce que ça a changé au niveau pécuniaire dans notre vie quotidienne.

Ne pas savoir le sexe

« C’est une fille ou un garçon ? »

Tant que tu n’as pas atteint le stade ultime du cinquième mois (et donc le moment où normalement, tu sais), tu as droit à la variante : « Vous préféreriez quoi ? Vous saurez quand ? » Mais une fois le cinquième mois passé, une fois que tu sais, tu as plusieurs possibilités : tu l’annonces au monde entier, tu l’annonces aux proches directement ou/puis aux personnes qui te demandent, ou tu gardes le secret – au moins quelque temps.

Et parfois, on ne sait pas. Bébé est mal placé, par exemple. Ou on ne souhaite pas savoir, justement. C’est notre cas. Et je vais te raconter tout ça !

Congé parental

Notre expérience du congé parental

Hermy et Die Franzoesin ont toutes les deux accouché en novembre 2014. Et ce n’est pas leur seul point commun : elles ont toutes les deux décidé de prendre un congé parental d’un an environ pour s’occuper de leur bébé. À la fin de cette période, la première comptait les jours avant de reprendre le travail ! La seconde, à l’inverse, aurait beaucoup donné pour pouvoir prolonger un peu son congé…

Aujourd’hui, elles reviennent toutes les deux sur leur expérience et font le point. Pour peut-être aider celles qui hésiteraient à se lancer, elles te confient ce qu’elles ont aimé – ou pas – pendant cette année particulière.

Séance photo bébé

La séance photo canon de mon bébé trop mignon

Quand je suis sortie de la maternité, ma photographe attitrée était là, laissant ses enfants tout un dimanche pour venir s’occuper de moi ! Un aller-retour Bretagne-Paris dans la journée, franchement, j’ai été très émue par cet effort, car c’est LONG !

Au programme, des photos natures, chez nous, dans notre environnement. Des photos avec notre décor, notre bébé… et les poils de notre chat, qui ont donné bien du boulot de retouche à cette super photographe ! Et puis, de la couleur, de la douceur, de la lumière, et de jolis fous rires, avec un bébé parfait (oui, c’est son adjectif depuis la naissance) qui n’a pas bronché, le tout entrecoupé de quelques tétées. Voici un extrait de cette jolie séance !

Sarabi chroniqueuse

Bienvenue à Sarabi, future maman de décembre 2016 !

Moi, c’est donc Sarabi. Oui oui, comme dans le Roi Lion ! J’ai 29 ans et des paillettes (ah bah, on y vient quand même, aux paillettes). Mon chéri, que je surnommerai ici Mufasa, a 28 ans, et comme moi, il est fan du Roi Lion. D’où nos surnoms.

À l’heure où j’écris ces lignes, je suis dans mon cinquième mois de grossesse. Après neuf mois d’attente, la fameuse croix est enfin apparue ! Notre Simba est prévu pour le 1er décembre ! Je n’en dis pas plus, ce sera le sujet de futures chroniques.

Envie de deuxième enfant

« Et le deuxième, c’est pour quand ? »

Quand Princesse a eu 1 an, je savais que la question allait venir. Mais à l’époque, c’était facile de répondre aux curieux : notre mariage étant prévu neuf mois plus tard, je ne comptais pas être enceinte. Et puis, franchement, je n’en avais pas du tout envie, de ce deuxième.

Et puis, Princesse a eu 14 mois et a commencé à marcher ! Grand, ÉNORME moment !! En quelques jours, j’ai trouvé que la vie devenait plus facile. Après seulement quelques jours de marche, je me souviens avoir dit à mon mari (fiancé à l’époque) que je me sentais capable d’avoir un deuxième enfant, maintenant que Princesse marchait.

Les économies grâce à mon bébé

ChérieChou, les sous et nous : le point budget de Louna !

Je souhaite te proposer un article budget à contre-courant : oui, oui, promis, la vie avec bébé peut bien se passer, financièrement parlant !

Et comme je serais tout bonnement incapable de te faire un bilan de nos dépenses réelles depuis le début de ma grossesse jusqu’à maintenant, j’ai décidé de te proposer un petit focus sur tous les postes sur lesquels on a économisé (oui, tu as bien lu : ÉCONOMISÉ) depuis l’arrivée de ChérieChou dans nos vies.

Les progrès d'un bébé de 6 mois

Les cinquième et sixième mois : quand bébé évolue d’un coup

Je t’ai déjà parlé des premiers mois de Petite Fleur et de ses progrès. Aujourd’hui, je viens te raconter la suite.

Je t’ai laissée aux 4 mois de bébé. À l’heure où j’écris cet article, Petite Fleur a 6 mois et demi. Tu te doutes bien que les progrès ont été importants entre les deux ! En fait, mon bébé a changé du tout au tout en l’espace d’une semaine/dix jours. C’était impressionnant !!

Néonat et réanimation

La néonat, version réanimation

Je ne sais pas si je pourrais te décrire le quotidien en réanimation néonatale, car il n’y en a pas vraiment. Il y a une sorte de routine : se présenter à l’interphone au bout du couloir, se laver les mains, accélérer le pas pour franchir les derniers mètres jusqu’à SA porte, plonger le regard dans la couveuse… mais sans jamais savoir ce qu’on va y trouver.

On ne peut jurer de rien. D’ailleurs, les médecins ne le font pas.