Vivre en famille : le bonheur, le bazar... et tout le reste !

A la une

Bébé 4-5 mois

Notre quatrième et notre cinquième mois ensemble

En ce quatrième mois, il ne se passe rien de bien exceptionnel. Enfin, du côté de Kate. Parce que du nôtre, eh bien, le mois de novembre est marqué par les tragiques attentats de Paris.

C’est pour moi l’occasion de me poser toutes sortes de questions. Face à la barbarie, je ne peux plus rester insensible. Ce qui change, par rapport à d’autres attentats que nous avons connus de près ou de loin et qui m’avaient pourtant bouleversée, c’est que cette fois-ci, je ne suis plus seule.

Rencontre parents prof

Les rendez-vous parents/profs, vus par la prof

Je suis prof de français en Hollande depuis cinq ans maintenant, et s’il y a quelque chose qui me rebute, à part les paquets de copies, ce sont les rendez-vous avec les parents. Je stresse de dire quelque chose d’idiot ou bien qu’ils me racontent des choses trop personnelles.

Je n’ai jamais été du côté du prof en France, alors peut-être que les choses se passent différemment, mais voici comment moi je le vis…

Les démarches à faire après la naissance

Les formalités après l’accouchement

Tu as fini ta valise de maternité ? Tu es impatiente d’accoucher ? Oui, mais après l’accouchement, il y a deux, trois petites choses pratiques à ne pas oublier !

Future maman, tu seras sans doute très fatiguée après l’accouchement, donc c’est probablement le papa qui s’en occupera. Un petit conseil : t’organiser. J’ai un mari qui n’est pas au top niveau organisation, papiers… J’avais donc rédigé une petite liste avec les tâches à réaliser et les délais.

Les questions qu'on se pose lors d'une grossesse surprise

Se projeter dans une grossesse « surprise »

Maintenant que tu sais comment on a appris ma grossesse non prévue et pris notre décision quant à sa poursuite, il est temps pour moi de te parler d’un aspect particulier de cette grossesse : ma difficulté à me projeter. Nous devions prendre une décision rapidement, oui, mais pas sans réfléchir !

Cette grossesse étant une surprise, nous ne nous étions pas préparés. Nous en avions vaguement parlé auparavant, mais nous ne nous étions pas dit à un moment donné : « Tiens, si on mettait les essais bébé en route : on est prêts ! »

2 mois avec bébé

Les deux premiers mois avec Princesse

Je t’avoue qu’encore aujourd’hui, je suis hyper envieuse envers ces mamans qui arrivent à se trouver un rythme de vie dès leur retour de la maternité.

Chez nous, les débuts ont été chaotiques… Et encore, je m’estime chanceuse, car ce « chaos » était seulement dû à une mauvaise organisation de notre part et à une trop grosse anxiété (dixit la mère qui a une fille de maintenant 2 ans et qui croit pouvoir devenir une mère parfaite pour le second… ha ha…).

Trouver une jeune fille au pair

Les démarches pour accueillir un(e) au pair

Bon, alors, tu as très envie d’accueillir un(e) au pair ? Et là, tu te demandes comment on fait en pratique. Je vais essayer de t’aider.

Nous allons parler majoritairement des démarches à faire en France. Je ne suis pas forcément une spécialiste, mais je me suis intéressée au sujet par curiosité. Il va falloir t’accrocher un peu, car la question légale n’est pas des plus simples.

Quand l’allaitement, en fait, c’est pas si pire !

Il y a une chose que j’appréhendais énormément. L’allaitement.

Il faut savoir que j’ai les seins extrêmement sensibles. Alors va mettre une bouche vorace là-dessus, et laisser faire avec le sourire ce que tu refuses à ton mari en grimaçant… Bref, l’allaitement, ça me faisait un peu flipper. Et en même temps, je VOULAIS allaiter.

Accouchement long 32 heures

Mon accouchement en 32 heures, une aventure !

Il y a quelque temps, j’ai lu le récit d’un accouchement de trente-sept heures… Eh oui, quand on est une primipare, ça arrive souvent d’attendre encore et encore.

Mais comme chaque accouchement est différent, le mien a été long, certes, mais je suis restée sereine pendant quasi toute sa durée (trente-et-une heures cinquante-cinq sur trente-deux heures, en comptant cinq minutes de grosses souffrances). J’en ai même de très bons souvenirs.

Un an d'essais

Projet bébé : bientôt un an d’attente…

L’automne démarre, et nous courons partout. J’ai pris rendez-vous chez le gynéco en janvier pour faire un premier bilan, puisqu’en décembre, ça fera un an que j’aurai arrêté la pilule.

Un an, c’est la limite fatidique, que je ne veux pas dépasser. Passer cette date, ça veut dire commencer les analyses et s’orienter (peut-être) vers un parcours médicalisé. Une étape qui ne serait pas une grosse surprise vu notre profil, mais que je redoute énormément.

Phase d'opposition

Et maintenant, elle dit « non » !

Il est 17h10. Le cœur léger, je vais chercher ma puce à la crèche, me réjouissant d’avance de nos retrouvailles. C’est vrai que c’est toujours super agréable de la voir tout lâcher et courir vers moi en s’exclamant « Maman ! », un des seuls mots qu’elle sait dire du haut de ses 23 mois.

Mais ce soir, la demoiselle n’est pas d’humeur. Après m’avoir accueillie avec joie, elle retourne à ses occupations. Hors de question que Maman décide que c’est maintenant qu’on s’en va.