Vivre en famille : le bonheur, le bazar... et tout le reste !

A la une

Les conséquences du harcèlement scolaire

À l’âge de 8 ans, ma mère m’a emmenée chez un pédopsychiatre. En raison des bleus que j’avais, il a cru que mes parents me battaient…

Ce pédopsychiatre a laissé place à une pédopsychologue. Elle m’a suivi jusqu’à mes 12 ans. Alors que nos rendez-vous allaient bientôt tourner court, elle m’avoue, que chose rare pour un enfant, j’avais fait une dépression. Oui, à 8 ans, j’étais dépressive.

peinture égyptienne déesse Isis

Huit prénoms issus de mythologies méconnues

Quand on dit « mythologie », on pense généralement « grecque » ou « romaine ». Aujourd’hui, je te propose de faire un petit tour dans des mythologies un peu moins connues… au travers des prénoms. Je m’en tiendrais aujourd’hui à des prénoms relativement softs en termes de sonorités.

Les histoires liées à chaque personnage sont parfois assez, euh… Spéciales. Les histoires mythologiques sont rarement simples et sans vagues !

photo bébé petite fille

Élever un nourrisson allergique aux produits laitiers de vache

L’allergie ! Ça ne fait certainement pas partie des choses que l’on envisage dans la vie de son enfant. Et pourtant, ça arrive… et bien trop souvent. Ma fille, aujourd’hui âgée de 4 ans et demi, est allergique aux protéines de lait de vache (PLV) depuis sa naissance. Aujourd’hui, je vais t’expliquer de quelle façon nous avons abordé cette allergie, et comment nous l’avons vécu durant ses premiers mois.

photo de grossesse - préparation à la naissance

Les cours de préparation à la naissance : la sophrologie

L’angoisse qui m’étreignait pendant le premier trimestre s’est naturellement évaporée au fur et à mesure que ma grossesse avançait, grâce aux premières (vraies) images de mon bébé, mais aussi grâce à plusieurs personnes du corps médical qui ont su m’épauler quand j’en ai eu besoin.

Le début des allers-retours à l’hôpital m’a beaucoup aidée également. Ça m’a permis de me projeter plus facilement.

faire une fausse couche, ça n'arrive pas qu'aux autres

Faire une fausse couche, ça n’arrive pas qu’aux autres

Comme tu t’en doutes, c’est parce que je suis personnellement concernée par ce sujet que j’ai eu envie d’écrire cet article.

Mais commençons donc par le début. Après notre mariage, nous nous sommes sentis prêts à avoir un enfant. Arrêt de la contraception donc, et hop me voilà enceinte !

chaussons de bébé

Petit mode d’emploi pour l’entourage des couples en essais bébé depuis longtemps

J’ai fait partie de celles qui ont trouvé le temps long. Très long. Quatre longues années, avant de pouvoir mettre au monde le petit morceau de bonheur que nous attendions tant.

Nous avons fait le choix de parler relativement ouvertement de notre parcours de PMA.

Mais qui dit « plein de gens au courant » dit « plein de gens qui essaient tant bien que mal de trouver les mots ». Et malheureusement, ce n’est pas facile, dans ce genre de situation…

petite fille yeux fermés

Harcèlement scolaire : mes années de calvaire

Aujourd’hui, on parle pudiquement de « harcèlement scolaire ». Je dis pudiquement, parce que le harcèlement renvoie à la violence psychologique mais pas à la violence physique.

Oui, on m’a frappée. Plusieurs fois. Pendant longtemps. Les brimades, les insultes, les coups ont duré 5 ans. Du CP au CM2.

prénom Sacha

Le prénom Sacha : un petit goût de Russie

Sacha est le diminutif russe du prénom Aleksandr. Alexandre signifie en grec « celui qui repousse les hommes ».

Sacha est également attribué à des filles, mais plus souvent orthographié Sasha dans ce cas.

fillette jouant dans la nature

Une journée dans la vie d’une famille sans école

Nous nous préparons à partir, il est 9h45.

Nous ne sommes pas en vacances, nous ne sommes pas en retard. C’est une journée comme une autre. Et en même temps comme aucune autre.
Car, comme la loi nous autorise à le faire, Nine ne va pas à l’école.

le temps qui passe - envie d'enfant et PMA

Un enfant tant désiré : mon interminable parcours en PMA

Depuis de très longues années, je suis animée par une passion : j’adore les enfants. Déjà enfant, j’attirais les enfants, un vrai aimant ! Je jouais à la maman ou à la maîtresse avec eux.

Et encore aujourd’hui, je garde souvent les enfants de mes amis. Dès que j’entre dans une pièce où se trouvent des enfants, un sourire, et les voilà collés à moi pour le reste de la journée.