Vivre en famille : le bonheur, le bazar... et tout le reste !

Témoignage

photo de couple - la rencontre qui a mené au bébé

La petite histoire qui a mené à ce bébé…

À l’époque, j’ai 24 ans, je suis célibataire depuis 2 ans, et j’accumule les déboires amoureux… C’est décidé, j’en ai marre, je veux finir vieille fille ! Terminés, les mecs qui ne savent pas ce qu’ils veulent.

sieste bébé et papa

Le point de vue du papa : quand j’ai pris un congé parental…

Ça fait maintenant 1 an que Quentin s’est invité chez nous, et les choses ont changé comme jamais on aurait pu l’imaginer.

Ce dont j’ai envie de te parler maintenant, c’est de la décision que nous avons pris concernant le congé parental. Fallait-il le prendre ? Qui le prendrait ? Comment serions nous indemnisés ? Beaucoup de questions trottaient dans nos têtes, et ce n’est qu’une fois au pied du mur que nous avons choisi.

nouveau-né

Comment j’ai commencé les séances d’ostéopathie avec mon bébé dès 5 jours

Beaucoup de mes amis sont allés avec leur enfant chez l’ostéopathe.

Je m’étais dit que je tenterais seulement si mon bébé présentait des petits soucis, pas « juste comme ça ». Eh bien ça n’a pas duré longtemps : je trouvais qu’il avait l’air coincé au niveau des épaules et du cou, et il pleurait beaucoup la nuit (même en étant rassasié).

À 5 jours à peine, je l’ai donc emmené chez une jeune ostéopathe.

étoile dans une main - espoir

Mon expérience du diagnostic prénatal pour détecter une maladie génétique

Je te préviens, Lectrice, l’issue de cette histoire n’est pas encore connue. Il y a une chance sur deux qu’elle finisse mal… ce qui veut dire qu’il y a quand même une chance sur deux qu’elle finisse bien !

Une fois que mon gynécologue a eu confirmé ma grossesse et daté celle-ci, j’ai repris contact avec le service de génétique qui nous avait informé sur le déroulement du diagnostic prénatal sur nos futurs enfants.

jeune couple amoureux heureux - découverte de la grossesse

Essais bébé : quand on découvre la grossesse…

Nous voilà prêts et armés de patience. On s’est déjà fait avoir le mois dernier, alors cette fois-ci, on s’emballe pas ! Enfin, on essaie.

Trois jours de retard : peuh ! J’y pense même pas ! De toutes façons, je n’ai vu aucun de ces fameux signes avant-coureurs. Quand même, si un petit haricot s’était accroché dans le petit nid, je le sentirais, non ? J’aurais au moins une petite intuition, non ?

bébé nouveau-né et son papa

Le point de vue du papa : le séjour à la maternité et le retour à la maison

Dans les premiers instants, les sages-femme nous apprennent les premiers gestes pour s’occuper d’un nourrisson.

Comment le changer, comment l’habiller, comment le faire téter ou encore comment le tenir en faisant attention à sa petite tête bien trop lourde pour son petit cou tout fragile. On t’apprend donc en 5 ou 10min comment tu vas devoir faire tout seul dans 3 jours.

Quand le bébé naît, les médecins veulent que la maman et l’enfant restent encore 2h dans le bloc, le temps de voir si tout va bien.

portrait petit garçon

Je ne suis plus sûre de vouloir un deuxième enfant

Depuis que je suis petite, je me suis toujours vue avec plusieurs enfants. Deux au moins. Mon Kiri, lui, en a toujours voulu au moins trois…

D’autant que ma sœur, atteinte d’une malformation génétique, ne pourra jamais avoir d’enfants. Et bien évidement, comme une majorité de femmes, elle l’a très mal vécu, et a encore du mal aujourd’hui… Je me sentais presque « obligée » de faire une grande famille, pour avoir, en quelque sorte, les enfants qu’elle ne peut pas avoir, comme une petite vengeance sur la nature.

photo de grossesse nue

Les mythes sur la grossesse et l’après grossesse

On raconte tant de choses autour de la grossesse et des suites de couches… Mais toutes ne sont pas vraies pour toutes les mamans !

Pour ma part, j’ai demandé à ma maman ce qu’elle avait eu et n’avait pas eu, et j’ai eu la surprise d’avoir pas mal de points communs avec elle.

photo de couple - l'attente pendant les essais bébés

Débuts des essais bébé : prendre conscience que l’attente a du bon

Tout fringant, nous voilà bien décidés à mettre bébé en route ! Et comme de nombreux futurs parents, confiants et naïfs, nous sommes persuadés que ça va marcher tout de suite. La pilule, qui nous donne cette merveilleuse liberté de choisir, nous met aussi dans le crâne qu’au moindre oubli, paf ! On va se retrouver enceinte !

Alors forcément, quand on l’arrête, qu’on jette cette dernière plaquette en échangeant un sourire complice avec le futur papa, on s’attend à la conséquence naturelle : avoir son bébé TOUT DE SUITE !

grossesse échographie

Mon premier trimestre de grossesse passé sous silence… avec un papa pas impliqué

Après l’annonce complètement ratée de ma grossesse, il a bien fallu qu’on discute un peu avec Superman. Les choses se sont révélées très claires de son côté : pas d’annonce à nos familles et amis avant les 3 mois « réglementaires », et ne jamais parler de cette grossesse. Il est catégorique.

Sauf que ça, c’est au-dessus de mes forces ! Je lui explique en long, en large et en travers que non, je ne vais pas pouvoir tenir ma langue pendant quelques mois et « oublier » que je suis enceinte.