Menu
A la une / Essais bébé

Qu’on nous donne l’envie…

Ça y est, voici ma toute première chronique ! J’ai déjà plein d’idées en tête pour l’avenir, mais avant tout, je vais t’expliquer comment on en est arrivés à être bientôt parents.

Lorsque Monsieur Mufasa et moi nous sommes rencontrés, ça a été très rapidement ce que j’aime appeler « L’Évidence ». Nous avions les mêmes goûts, les mêmes envies, et nous partagions des valeurs communes. Rapidement, j’ai su au fond de moi que je voudrais qu’il soit, plus tard, le père de mes enfants.

C’était une chose dont nous avions tous les deux envie, mais nous savions que ce n’était pas le moment. Nous voulions d’abord profiter du fait d’être deux avant d’être trois (ou plus…).

Arrivée du projet bébé

Crédits photo (creative commons) : Timothy Marsee

En mars 2014, nous nous sommes fiancés, et nous nous sommes lancés dans l’organisation du mariage. Durant cette année-là, je n’avais qu’une crainte : tomber enceinte. Je ne voulais pas être enceinte lors de mon mariage, et je ne voulais pas non plus être une jeune maman. J’avais vraiment envie que ces deux moments de ma vie soient bien différenciés.

De plus, il faut savoir qu’à ce moment-là, je n’étais plus sous contraception hormonale. Ouais, je sais, un peu paradoxale, la Sarabi. Elle ne veut surtout pas tomber enceinte, MAIS elle n’a plus de contraception. Madame La Gynéco de l’époque m’avait parlé du stérilet, mais étant donné que je savais que le projet bébé arriverait rapidement après le mariage, j’avais refusé. Je ne voyais pas trop l’intérêt de me faire poser un truc pour l’enlever un an plus tard.

Donc pendant un an, à la grande joie de mon cher et tendre, on a redécouvert le bonheur des capotes. Mais aussi des coups de flippe au moindre retard.

Septembre 2014. Soit neuf mois pile-poil avant le mariage. Une semaine de retard. J’avais des sueurs froides tous les jours. Je n’ai jamais autant attendu mes règles. (Petite parenthèse : un an plus tard, je pleurerais quand elles arriveraient. J’y reviendrai.) J’ai fait une prise de sang pour être plus sereine. Elle s’est avérée négative. Ouf.

Les mois se sont enchaînés. Le mois de mai est arrivé, notre mariage aussi. La journée s’est déroulée à merveille. Et évidemment, on a eu droit à la fameuse question : « Bon, et après, vous nous faites le bébé ? » On partait en voyage de noces quelques jours plus tard, ça a suscité des questions, tu te doutes bien.

Mais non, nous, on avait envie de profiter de nos premiers moments de jeunes mariés. On avait envie d’insouciance, de ne penser qu’à nous, de faire la fête. Bah oui, il y avait les ferias de Dax en août. Je savais que si je tombais enceinte tout de suite, je pouvais dire au revoir aux ferias.

Donc nous étions dans l’idée d’attendre la fin de l’été pour lancer ce joli projet. Et puis juin est arrivé, et finalement… La suite au prochain épisode !!

Et toi, tu as su rapidement que l’Homme serait le père de tes enfants ? Vous avez préféré attendre un peu, ou vous vous êtes lancés tout de suite dans cette aventure ? Tu t’es mariée et tu as eu droit aux questions des gens ? Raconte-nous !

A propos de l’auteur

Presque trentenaire, mariée, heureuse, amoureuse et maman d'un petit Maxence né le 15 novembre 2016! Entre lire, mater des films et des séries, voir les Amis et la famille, accessoirement bosser et s'occuper d'un petit bout, le quotidien est bien rempli!!