Menu
A la une / Témoignage

Mes conseils à des nouveaux parents

J’ai eu la chance d’avoir plusieurs ami(e)s proches qui attendaient un bébé à peu près en même temps que nous. Sauf que j’étais la première à devoir accoucher, de seulement quelques semaines. Et comme je suis quelqu’un de sympa, à quelques semaines avec un nouveau-né, je leur ai écrit un mail détaillant ce qui me semblait ne jamais avoir lu sur le fait d’avoir un bébé. Je me suis principalement arrêtée sur des aspects pratiques, parce que cela me semblait nécessaire.

Voilà donc ce que je leur conseillais, presque mots pour mots…

Pour la maternité

Pour l’accouchement en lui-même, je conseille vivement une bouteille d’eau et des trucs  à grignoter (si la maternité l’autorise). Il te faut aussi une serviette, ne serait-ce que si tu perds les eaux pour le trajet, mais aussi pour essuyer la sueur ou le sang rapidement. Et des trucs pour vous divertir, parce qu’entre les contractions ou si le travail n’avance pas, eh bah c’est assez chiant (surtout pour le papa). Donc une tablette avec Netflix et de la musique, un bouquin, un PC, n’importe quoi!

Pour le séjour à la maternité en lui-même

Pour la maman

  • 2 tenues confortables. Quelque chose d’élastique à la taille et qui permette un accès facile à la poitrine. Malheureusement tu ne pourras pas encore mettre les  vêtements d’avant la grossesse! Globalement ce que je conseille c’est une chemise de nuit qui s’ouvre à l’avant, c’est parfait. (En sachant que ça sera forcement tâché) Et une tenue un peu plus classe pour quand vous avez de la visite ou que vous sortez de l’hôpital. 
  • Des chaussons !! Important pour garder les pieds au chaud tout en étant confortable et qui s’enlève plus facilement que des chaussettes.
  • Du divertissement, les nuits sont longues. Donc tablette, livre, PC, switch, échiquier, ce que tu veux. 
  • Une bouteille d’eau (surtout si tu allaites) et des snacks (pour la nuit notamment). 
  • Peut-être apporter directement ton tire-lait aussi, des fois ça aide à faire venir la montée de lait. 
  • Un chargeur pour ton portable avec un fil LONG. Le mien était minuscule, c’était hyper galère.

Crédit photo (creative commons): Stephanie Pratt

Et pour le bébé

  • 3 body. En gros mets dans ton sac de départ 2 bodies de tailles différentes (un tout petit petit et un plus grand). Et pour les jours suivants on va dire que le papa peut ramener les bodies supplémentaires pour habiller bébé. Avec Pépette on tournait à 1 body par jour mais peut-être que le tien sera un gros dégueulasse.
  • 1 paire de chaussettes. 
  • Pour le jour de la sortie, une tenue chaude, une couverture et un bonnet.
     
  • Et une peluche ! Nous on avait une peluche que j’utilisais pour dormir pendant la grossesse et je suis sure que l’avoir dans son bassinet a aidé Pépette (évidemment, pas la mettre au niveau de la tête quand il dort). 

Pour la vie avec un nouveau-né

  • Avoir tout AU MOINS en double. Le matelas, le drap, le dessous de la table à langer, la couverture, le bonnet à la bonne taille, les tenues pour maman et pour bébé, globalement c’est important d’avoir un rechange pour les moments où il vomira/chiera/pissera dessus. Je dirais même d’avoir au moins 3 dessous de drap et couvertures, pour être sûrs qu’il n’y ait pas d’incidents pendant que la lessive tourne. 
  • Des langes, comme ça et /ou ceux-là. C’est très pratique pour beaucoup de choses. Tu te le mets sur toi pendant le rot pour éviter le vomi, tu le mets sur n’importe quelle surface et tu es sûr que c’est propre pour le poser dessus, ça essuie tout sans être trop invasif… Bref, c’est le truc que j’ai toujours sur moi maintenant. 
  • Mettre tout à portée de main sur la table à langer: des couches et des lingettes évidemment, mais aussi des compresses stériles pour nettoyer rapidement les parties sensibles genre les yeux, du sérum physiologique pour nettoyer le nez, les tenues de bébé, sa lotion, et un gel désinfectant pour les mains (pour vous, hein, pas pour le bébé). Petite astuce si tu n’as pas de robinet à côté : mets de l’eau dans une gourde, ça te permettra d’avoir toujours sous la main de quoi nettoyer rapidement.
  • Pour l’allaitement: un coussin d’allaitement te permet d’être confortable dans la bonne position. On vient d’en acheter un et j’aurai voulu l’avoir plus tôt. Si tu ne veux pas changer de soutif après chaque tétée, je te conseille des coupelles aussi. Et ce tire-lait : hyper rapide, pas trop bruyant, et efficace: je recommande, l’investissement vaut le coup.
  • Privilégier les bodies qui s’attachent par le devant. Au début, avec la fatigue et le manque d’habitude, les trucs qui s’enfilent par la tête, c’était hyper galère pour moi. 
  • Achète tout de suite un coupe-ongles ou ciseaux pour bébé ! Je ne me rendais pas compte, mais ça pousse vite, et ils s’auto-griffent rapidement ces petites bêtes-la…

Crédit photo (creative commons): József Kincse

Ce que je rajouterais

Voilà donc ce que je conseillais aux futurs parents. Et à relire, je suis d’accord avec tout ce que mon plus jeune moi disait… Donc je t’en fais profiter aussi !

Maintenant que Pépette a un an et que cette période de nouveau-né est passée, je rajouterais juste deux petites choses, qui ne sont pas matérielles mais d’un intérêt plus général:

  • Pendant les premiers mois, tu n’auras pas de rythme. La routine est impossible avec un bébé. Du jour au lendemain, son temps de sieste, de manger, d’éveil peut changer du tout au tout. Ça a été très déstabilisant pour moi, mais une fois que tu lâches prise et que tu n’essaies plus de trop prévoir à l’avance, ça va mieux – ce qui m’amènes au deuxième point:
  • Ça va aller mieux. Tu vas peut-être passer par des jours, des semaines, voire (si tu as moins de chance) des mois difficiles. Mais ça va passer. La phase « nourrisson » est difficile, parfois – ingrate, souvent. Dis-toi que tout ça va changer – et beaucoup plus rapidement que tu ne le penses. Alors accroche-toi, essaye de trouver la chose qui te permet de te détendre rapidement quand tu en as l’occasion, et surtout dis-toi: ça va passer. Parce que je te promets qu’à un moment, tu comprendras pourquoi tu es passée par ces moments difficiles.

Crédit photo (creative commons): Pezibear

Et toi, quels conseils donnerais-tu à des futurs parents ?

A propos de l’auteur

32 ans et toutes mes dents, maman depuis août 2018 d'une fabuleuse Pépette, et expatriée en Suède depuis 5 ans, je suis une vraie geek, désorganisée (un peu), créative (beaucoup), mais surtout passionnée (de films, de livres, de jeux vidéos...) C'est maintenant avant tout ma petite famille qui déchaîne ma passion!