Menu
A la une / Témoignage

La décision de faire un bébé : changement de plan de vie !

Je SAIS de façon certaine depuis mes 15 ans que je serais un jour maman. Je sais, c’est cliché. Mais c’est comme ça. Je veux être enceinte et avoir des enfants !

Mais bon, il y a du boulot avant. Il faut que je fasse des études, que je me trouve le futur papa, que je trouve un travail, que nous nous marions, que nous achetions une belle maison, puis viendra le bébé (et ils vécurent heureux jusqu’à la fin des temps). Voilà mon plan de vie parfait que je me suis créée à 15 ans, alors que j’entamais le lycée.

  • 17 ans, mon bac en poche et un amoureux parfait. Je me vois déjà reproduire le schéma de mes parents avec un mariage à 21 ans et un bébé à 22 ans. Et oui, bien sûr que je peux faire mes études en même temps !
  • 19 ans, j’ai désespérément besoin de m’amuser un peu. Contrairement à ce que je croyais, je suis plutôt jolie et je plais. Profitons-en ! Mais pas trop longtemps hein, mon plan de vie ne doit pas être bousculé.
  • 19 ans et demi, BTS en poche et nouvel amoureux. Celui-là, c’est le bon ! Il a 4 ans de plus que moi et un CDI, c’est sûr. Dans 3 ans à la fin de mes études, on se marie et j’aurais mon bébé juste après, dès que j’aurais un CDI.
décision faire bébé - changement de plan de vie

Crédits photo (creative commons) : Ryan Polei

Mais j’ai beau faire semblant, je craque. Mon apprentissage ne me plait pas, je veux m’amuser, je le quitte. Je redouble ma 2ème année. C’est sûr, je n’aurais pas d’enfant avant 30 ans… Après tout, c’est la moyenne… Alors je m’amuse. Mais je rencontre un garçon qui s’amuse aussi, il est dans mon école, il est diplômé de cette année. Puis on décide de se mettre ensemble « pour de vrai ». Après 9 mois, si on prenait un appartement ? OK.

2 ans plus tard, j’ai presque 24 ans et je suis diplômé. J’obtiens un CDD d’un an dans la boite ou j’ai fait mon apprentissage et ou travaille aussi Monsieur D (l’amoureux). On change d’appart, on prend plus grand.

Nous sommes maintenant au mois de novembre 2012, dans 3 jours, je fêterais mes 24 ans, mais aujourd’hui, c’est l’anniversaire de Monsieur D, qui fête ses 28 ans. Et ce jour-là, 2 amies accouchent. Pour l’une, c’est un bébé programmé : elle a un CDI, une maison, 30 ans, 6 mois d’essais avant de tomber enceinte, un magnifique petit garçon. Pour l’autre, c’est un bébé surprise : elle est au chômage, vit chez ses parents, a 24 ans, 3 mois de relation, une ravissante petite fille et un copain super qui assume complètement.

Et nous… eh bien nous, il faut qu’on attende au moins 1 an pour savoir si j’aurais un CDI. Or avec la crise, les probabilités sont faibles. Et puis MÊME si j’avais ce CDI, je ne peux pas faire un bébé immédiatement, il faut au moins laisser un an. Puis ensuite, il faut compter, mettons, un an d’essais, suivis des 9 mois de grossesse… Tut ça nous emmène presque dans 4 ans ! Monsieur D aura alors 32 ans et moi 28.

Je lui en parle. Monsieur D, qui s’était toujours imaginé papa avant 30 ans, se prend la même claque que moi.

Alors, qu’est ce qu’on fait ? On bouscule tous nos plans de vie ? On se lance dans les essais bébé sans assurer nos arrières financièrement ? Pas de CDI, pas de maison… On regarde ce qui se passerait si je tombais enceinte là, maintenant. Qu’est ce qui se passerait si je tombais enceinte à la fin de mon CDD ? En fait, on se rend compte qu’on peut largement vivre si je ne travaille pas pendant un an. Qu’est ce qu’on fait ? On se lance ? OK, on se lance.

On décide d’attendre janvier, comme ça, si je tombe enceinte au premier cycle, mon congé ne démarrera pas avant la fin de mon CDD. (Faudrait quand même pas que je parte en congé maternité, alors que je suis justement en remplacement d’un congé parental !)

Je passe 2 mois heureuse, à discuter avec mes quelques copines au courant. Je prends rendez-vous chez une gynécologue fin novembre. Elle me prescrit de l’acide folique à prendre dès que j’arrête la pilule, et me dit de ne pas revenir avant au moins 6 mois d’essais, sauf si je suis enceinte avant bien sûr.

Tout va bien dans le meilleur des mondes. À Noël, c’est la fin de ma plaquette. Le 1er janvier 2013, la fin de mes dernières règles chimiques. 2013 est une nouvelle année, et j’ai hâte de commencer cette nouvelle vie !

Et toi ? Tu avais établi tout un plan de vie dans ta tête ? L’as-tu finalement suivi ? Est-ce que ton envie d’enfant t’a poussé à commencer les essais plus tôt, ou tu as attendu d’être en CDI, mariée et propriétaire ? Raconte !

Toi aussi, tu veux témoigner ? C’est par ici !

A propos de l’auteur

Madame D depuis septembre 2015, je suis la maman (comblé) de Princesse, 5 ans et de PetitLion 1 an et demi (à peu près). Absente par ici depuis quelques temps, je reviens te raconter cette seconde grossesse et notre nouvelle vie à 4 (oui je te raconte ma vie quoi !)