Menu
A la une / Vie de maman

Diabete gestationnel : et après ?

Je t’ai donné quelques conseils pour survivre au diabète gestationnel durant ta grossesse.

Mais que se passe-t-il après la naissance vis à vis de ce diabète ?

Photo personnelle 

Concernant bébé

Juste après sa naissance, en raison du diabète, bébé va être testé toutes les trois heures pendant 24h. On va lui prélever une petite goutte de sang dans le pied pour tester sa glycémie (et, pauvre petit chou, ce n’est pas une partie de plaisir !). Le but est de vérifier que bébé ne fait pas d’hypoglycémie.

Si tout est pour le mieux, bébé sera laissé tranquille au bout de 24h. Sinon, il sera surveillé pendant 72h et on vérifiera qu’il ne developpe pas de maladie diabétique.

Plus tard, bébé peut avoir des problèmes de surpoids, il faudra donc être vigilants.

Concernant Maman

La liberté ! Enfin ! A la sortie de la maternité, mon mari a accédé à mes demandes, à savoir une mousse au chocolat, un croissant, de la mousse de foie et du pain blanc frais. Tout ce qui m’était interdit jusque là !

Plus sérieusement, avec la surveillance glycémique, je n’ai pris que 8kg en neuf mois, dont 6 avant ce fameux test. Le jour même de l’accouchement, j’ai perdu 6kg (et gagné une belle petite fille de 3,5kg). Le reste est vite parti. Aujourd’hui, trois mois après la naissance, je pèse 1kg de moins qu’avant la grossesse.

Le côté compliqué est de ne pas tomber dans un excès de consommation quand on a dû se priver pendant plusieurs mois. Me concernant, c’est un vrai combat contre moi même !  Cependant, maintenant que je connais les bonnes attitudes à adopter et les bons apports nutritionnels, je suis plus attentive à ce que j’avale. Ce sont de bons conseils que je retiendrai au quotidien mais aussi pour une prochaine grossesse…

A la maternité, le médecin m’a prescrit un nouveau test (beurk!) à faire 12 semaines après la naissance.  Il s’agit là d’écarter un véritable diabète qui se serait installé ou n’aurait jamais été dépisté auparavant. Il faut être honnête, c’est angoissant : et si ce régime terrible je devais le poursuivre toute ma vie durant ?

Comme pour le test de dépistage durant la grossesse, tu passes deux heures au laboratoire. Première prise de sang à jeun, et deuxième au bout de deux heures après avoir (à nouveau) ingéré cet immonde sirop sucré. Emmène donc de quoi t’occuper… Pour ma part j’ai choisi de faire ce test alors que ma fille faisait ses premiers jours chez la nourrice, pour ne pas avoir à l’occuper pendant deux heures dans une pièce vide… et j’ai pris avec moi mon tricot en cours !

Verdict : tout va bien ! Ouf !

Lors de la grossesse suivante, il y a fort à parier que je ferai à nouveau un diabète gestationnel. Désormais je saurai à quoi m’en tenir !

A propos de l’auteur

33 ans, mariée depuis 2014 et maman de Charlotte (2017) et Cyprien (2019)