Menu
A la une / Témoignage

Mon enfant croit au Père Noël alors qu’on avait choisi de ne pas lui faire y croire

À l’approche des fêtes c’est un thème récurrent qui revient titiller l’esprit des jeunes parents : faire croire ou non au Père Noël.

Petite on m’y a fait croire. Je me souviens qu’un jour j’ai remarqué que le papier cadeau était le même que celui stocké dans le bureau. J’en ai parlé à ma mère et elle a avoué THE secret. J’étais l’aînée d’une fratrie de trois alors je me suis sentie privilégiée, comme si j’avançais un peu dans le monde des adultes.

Aucun traumatisme donc. Et a priori encore moins pour mon mari qui était plutôt neutre sur la question avant que je lui en parle. M. Biologie se prend souvent pour la Suisse en même temps ! Mais bref, on a tout de même décidé que non on ne ferait pas croire au Père Noël.

Quoi ? Comment ? Mais vous allez lui enlever toute la magie des fêtes ! Tiens prends des boules à paillettes dans la tête !

Alors non. Pour moi la magie ne tient pas à ce vieux monsieur barbu inventé par une marque de soda américaine.

Pour moi la magie des fêtes c’est les lumières qu’on installe, les couleurs qu’on choisit pour la décoration qui vient habiller nos intérieurs, les plaids qui réchauffent nos extrémités glacées, les chocolats chauds et les douceurs à la cannelle qui réconfortent nos papilles, les cadeaux qu’on prend soin de choisir et qu’on emballe dans un joli papier décoré par des petites mains, le plaisir de se retrouver en famille autour d’un repas à cuisiner et à déguster … la magie on la met là où on veut.

Tous les ans depuis la naissance de mon chaton, on ne se cache pas pour préparer les cadeaux, les 2 dernières années il m’a même aidé à faire les paquets et à les décorer.

Et pourtant, il croit quand même que c’est ce vieux en rouge qui lui apporte ses cadeaux … Et moi je crois que la magie réside aussi dans l’imaginaire des enfants.

Imagine la puissance de celui-ci pour croire contre toute attente !

Alors on lui a raconté la légende. Il y croit comme aux dragons et aux pouvoirs magiques. Il s’imagine le Père Noël voyageant sur son traîneau. D’ailleurs celui de l’école c’est le vrai parce qu’il a une belle longue barbe. Les autres sont trop moches !

Grace à papi et mamie (pas merci hein !) on a aussi eu droit à la petite souris et aux cloches. Là honnêtement, la légende, tout ça, je pouvais pas. On lui a juste demandé s’il trouvait ça logique : non. Pouf voilà finito !

Et à chaque fois qu’il nous parle du Père Noël, on lui demande ce que lui en pense, comment il croit que ça va se passer. On ne le contredit pas mais on le fait s’interroger, on n’abonde ni dans un sens ni dans l’autre. Il trouvera les réponses qui lui conviennent.

C’est chouette parce qu’on ne se prend pas la tête à savoir si on peut s’offrir les cadeaux avec la famille qu’on ne voit que le 24 mais qu’il n’est pas encore minuit (les miens sont les seuls enfants de ce côté, ça aide à rester zen). On ne se prend pas la tête à élaborer des stratagèmes pour conserver le précieux secret. On ne se s’embourbe pas dans des mensonges toujours plus gros pour répondre aux questions de plus en plus pertinentes.

On me demande souvent comment on fait avec nos enfants à qui on n’a pas voulu cacher la terrible vérité (vos familles vous aiment et vous pourrissent avec une montagne de cadeaux !), on me demande souvent comment ça se passe avec les autres enfants, s’ils ne risquent pas de tout révéler. Le fait est que pour le moment la question ne s’est pas posé. Mon chaton n’a pas été l’horrible dénonciateur qu’on nous prédisait.

Peut-être que je reviendrai t’écrire à nouveau sur le sujet avec la chouquette qui n’a pas l’air en reste niveau vivacité d’esprit. Prochain noël, elle devrait papoter sévère !

Crédit toutes photos : personnelles.

Et chez toi, on y croit ou pas ? C’est pas trop dur niveau organisation ?

A propos de l’auteur

Je suis l'heureuse maman trentenaire de 2 beaux enfants. Chaton mignon né avec un peu d'avance en 2013 et Petite chouquette née en 2017. Je me suis mariée avec M. Biologie en 2014 et on a acheté une maison avec des menus travaux en 2015. J'ai la joie d'exercer un métier passion à mon compte depuis 2012. Nos vies ne sont pas de tout repos, mais je me sens bien dans cette petite famille de fous. Pour le reste, je te laisse en apprendre plus dans les articles !