Vivre en famille : le bonheur, le bazar... et tout le reste !

Être une jeune maman


Publié le 9 mars 2020 par Doupiou

Cet article ne m’est pas venu par des intenses minutes de réflexions à la recherche d’une inspiration. Non, celui-ci il vient directement des remarques que j’entends, de façon quotidienne.

Quand j’annonce mon âge (pas de bol en plus je fais très jeune) et le fait que j’ai déjà deux enfants, je reçois souvent la même réflexion : tu es une jeune maman ! Parfois, il y a même des personnes qui ne me croit pas quand j’annonce mes deux enfants.

Mais en fait, cela veut dire quoi être une jeune maman ?

C’est quoi une jeune maman ?

Selon l’INSEE, l’âge moyen du premier enfant pour une femme en France est de 28,5 ans. Donc moi à cet âge-là j’avais déjà mes deux enfants.

J’ai eu ma fille à 25 ans (enceinte à 24 ans) et mon fils à 27 ans (enceinte à 27 ans).

Honnêtement, les femmes sexagénaires ne trouvent pas du tout anormal d’avoir des enfants à cet âge-là. Disons que c’est très souvent à ce même-âge qu’elles avaient elles aussi leurs bébés.

Par contre, je reçois bien souvent des remarques de femmes de mon âge qui trouvent étonnant que je sois maman si tôt. Alors si en plus je dis que je suis mariée, c’est le pompon !

Je n’ai jamais calculé mon âge avec mes potentielles grossesses. A aucun moment dans ma vie de jeune femme je ne me suis projetée en disant : à trente ans je veux trois enfants, un labrador et une grosse maison. Non.

Mes grossesses sont venues quand Mari Barbu et moi l’avons souhaité. La seule chose non négociable était la situation professionnelle stable. Mais du reste, notre âge n’importait pas.

Lorsque je parle avec des mamans plus âgées qui ont des enfants de l’âge des miens, il en ressort toujours la même remarque : plus jeune, on se remet mieux de l’accouchement et des nuits compliquées. Mmmmoui… Peut-être. Je ne peux pas affirmer farouchement que ce soit faux car je n’ai pas la moindre idée de l’énergie nécessaire pour se remettre d’un accouchement à quarante ans.

Alors oui je me sens encore très jeune dans ma tête ! J’estime aussi avoir une chance inouïe d’avoir pu tomber enceinte très facilement, ce qui est loin d’être le cas de tout les couples…

Crédit photo (creative commons) : Free-Photos

Et les autres alors ?

Typiquement, ce que je n’aime pas dans ce terme de « jeune maman » c’est qu’il sous-entend que, passé ce seuil des 28,5 ans, on devient des vieilles mamans pour avoir son premier enfant ?

N’est-ce pas quelque peu réducteur ?

Et puis tout cela est très sociétal. La preuve en est que dans les années cinquante, il était tout à fait normal d’avoir ses premiers enfants dans la proche vingtaine !

Je reste bien entendu très mesurée. Une jeune maman pour l’un n’est pas forcément considérée comme telle par un autre.

Je n’ai personnellement jamais jugé une maman à son âge ; que ce soit le sien ou celui des ses enfants d’ailleurs. Les parcours de vie, les obstacles liés à la conception ou tout simplement une envie sur le tard sont des aléas personnels et ne devraient pas entrer en compte dans un quelconque jugement.

Et puis d’ailleurs, qui sommes-nous pour juger cette mère à seize ans ou celle à quarante ans ?

Et toi ? T’a-t-on parfois attribué l’étiquette de « jeune maman » ? Comprends-tu cette appellation ? Dis-nous tout !


 


Commentaires

17   Commentaires Laisser un commentaire ?

Vee

J’ai eu ma fille à 30 ans, donc étant proche de la moyenne, personne ne m’a jamais fait de remarques (j’ai fait jeune pendant très longtemps mais apparemment j’ai dû arrêter il y a quelques années parce que le dernier vendeur qui m’a demandé ma carte d’identité pour acheter une bouteille de vin remonte bien à 5 ans !)(la tête qu’il a faite quand il a vu que j’étais plus vieille que lui me restera toujours x) ), mais c’est vrai que j’ai remarqué qu’être très jeune doit provoquer beaucoup de réactions, ado j’ai parfois gardé ma cousine qui a 15 ans de moins que moi, et je ne compte plus les gens qui se sont penchés avec curiosité sur moi puis sur sa poussette – ce qui ne m’arrive pas du tout avec ma fille 15 ans plus tard ! Du coup je ne sais pas si c’est une constante, mais en effet ça me paraît absurde, et surtout on est toutes différentes, quel que soit notre âge (qui est souvent difficile à déterminer d’ailleurs), donc y aurait rien à juger en effet ! En tout cas je ne remarque jamais l’âge des autres mamans en fait…

le 09/03/2020 à 08h45 |

Doupiou

L’anecdote de la bouteille de vin je connais aussi !

le 09/03/2020 à 11h28 |

Virg

C’est drôle, je n’ai jamais entendu cette expression de cette manière. J’ai bientôt 40 ans, j’ai eu ma fille à 37 et on me dit aussi jeune maman. Donc j’avais compris « jeune dans le rôle de maman ».
Pour le reste, effectivement, tout est question de parcours de vie et d’intimité, ce qui ne doit pas rentrer en ligne de compte, de quoi je me mêle ? 😉

le 09/03/2020 à 09h30 |

Doupiou

Oui effectivement il y a aussi cette consonance « jeune » avec l’idée de « nouvelle ». Exactement dans le sens « jeune mariée » même quand celle-ci n’est plus toute fraîche !
Mais oui je te rejoins, c’est très intrusif comme remarque quelque soit l’âge de la maman !

le 09/03/2020 à 11h30 |

JujuKiwi

J’ai aussi eu mon aînée a 25 ans, j’ai aussi été vue comme très jeune pour avoir un enfant. Maintenant, j’en ai 4 et c’est le côté famille nombreuse qui attire les remarques 😅

le 09/03/2020 à 15h01 |

Doupiou

4 enfants ! J’avoue que ça force l’admiration !

le 10/03/2020 à 09h49 |

Muscadine

Et bien moi j’ai été ‘victime’ d’agéisme. Je m’explique : j’ai suivi des cours de préparation à l’accouchement. J’ai gardé contact avec deux mamans très sympa, et quand j’ai fait part de ma surprise/déception qu’en dépit de mes bons contacts avec d’autres mamans il n’y ait pas eu de retou de leur part, une des deux m’a dit que c’était sûrement parce qu’elles étaient au début de la vingtaine et moi proche de la quarantaine ! Ça m’a vraiment choqué…

le 09/03/2020 à 15h50 |

Doupiou

En effet, c’est choquant ton histoire ! On partage les mêmes vécus de mamans toutes neuves qu’on ait 20 ou 40 ans …

le 10/03/2020 à 09h50 |

Lumi (voir son site)

J’aurais été maman à 25 ans si les essais avaient marché rapidement. Finalement, mon fils est né tout pile un mois après mes 27 ans.
Si tout va bien, j’aurai 29 ans à la naissance de mon second enfant.
J’avoue que pour ma part j’ai toujours aimé l’idée d’être maman jeune, même si je ne me l’explique pas vraiment (et ça ne signifie pas du tout que je juge les mamans qui ont leurs enfants plus tard, loin de là !). Mais finalement je ne suis pas si loin de la moyenne. Il y a aussi ce que la vie décide…

le 09/03/2020 à 21h55 |

Doupiou

Bien entendu, la vie nous réserve parfois des surprises ! Je me rappelle que je trouvais ma maman plus vieille que les autres alors qu’elle nous avait eu à 31 ans, mais c’est sans doute parce qu’elle a eu des cheveux blancs assez tôt 😀

le 10/03/2020 à 09h51 |

Maye

J’ai eu ma fille a 25 ans, et personne ne m’a jamais dit que c’était jeune. Pourtant je suis effectivement la seule maman de mon groupe d’ami, et dans mes connaissances élargie de ma génération on de compte sur les doigts d’une main. Mais j’ai plutôt l’impression que les autres, s’ils songent a faire des enfants un jour, ont conscience que ce sont eux qui seront « vieux ». Aujourd’hui c’est la norme d’avoir ses enfants a l’approche de la trentaine, mais il n’y a pas si longtemps encore c’était a l’âge où moi j’ai eu ma fille. Je pense que ça reste encore comme un âge logique pour faire des enfants. Vers 20 ans c’est trop jeune, entre 24 et 32 c’est très bien, et après c’est quand même vieux.
M’enfin, faisons des enfants quand on se sent prêtes et si on en a vraiment envie et ce sera très bien !

le 10/03/2020 à 02h08 |

Doupiou

Tout à fait d’accord avec ta conclusion !

le 10/03/2020 à 09h52 |

Maye

Je précise quand même que je donne ce que j’ai l’impression d’être l’avis collectif de mon entourage, pas le mien. En me relisant je trouve que j’ai très mal formulé mon message ^^’

le 10/03/2020 à 19h46 |

Elodie

Mes parents m’ont eu tard pour l’époque ( 1er enfant a 34 ans pour ma mère et 42 ans pour mon père après 15 ans de mariage et d’infertilité) j’ai toujours entendu que j’avais de vieux parents, ça semblait d’ailleurs plus préoccuper les autres que moi. J ai 16 ans d’écart avec mon mari donc même si moi je me situe dans la moyenne, 29 ans et 32 ans au moment des naissance mon mari est considéré comme 1 vieux papa mais on n’entend pas de remarques ou peut être par-derrière?? En tout cas, comme j’ai grandi avec des parents m’ayant eu sur le tard ça ne me choque pas. Ici c’est vrai que mes patientes ont des enfants jeunes ( 19 ans en moyenne pour le 1er bb) mais ça ne me choque pas non plus car style de vie et objectifs très différents

le 10/03/2020 à 10h57 |

Doupiou

Merci pour ton partage d’expérience ! Peut-être que pour un homme avoir un enfant sur le tard « passe » mieux que pour une femme ! Et oui je te rejoins complètement, chaque style de vie est différent

le 10/03/2020 à 16h15 |

Clette

Quasiment comme toi , premier enfant à 25 puis second à 27 quasiment 28.
Ça choque dans mon entourage professionnel seulement.
Je suis cadre, ingénieure et la moyenne du premier enfant dans ma catégorie socio professionnelle est plutôt vers 32/35 ans.
En soi ça change juste que mes contacts professionnels sont souvent supris quand ils apprennent que j’ai déjà deux enfants !
Et je traîne avec des parents d’amis de ma fille qui ont la quarantaine quand j’en ai pas encore’ 30 mais je n’y vois aucun inconvénient

le 12/03/2020 à 00h52 |

Doupiou

Comme toi du coup mes amis sont souvent un peu plus âgés que moi 😉

le 12/03/2020 à 10h02 |

Les commentaires sur cet article sont fermés.