Menu
A la une / Vie de maman

Les onzième et douzième mois : à toute vitesse !

Mon grand bébé grandit encore, et la voilà approchant des 1 an !! Accroche-toi bien, car tout a changé en l’espace de deux mois !

Petite Fleur a eu 10 mois juste avant notre retour de vacances et a fait sa rentrée chez une nouvelle nourrice. Elle y a découvert de nouveaux copains, de nouvelles activités et une grande maison. Un nouveau rythme s’est mis en place et elle y est très heureuse.

Malheureusement, ces débuts ont été entachés d’une mésaventure : lors d’une promenade, la nourrice a perdu le doudou de ma fille… J’ai été très affectée par cette perte. Pour moi, ce doudou était le témoin des premiers mois de ma fille.

La nourrice était encore plus mal que moi, elle s’en voulait beaucoup. Elle en a même pleuré alors que je ne lui en voulais pas et ne lui faisais aucun reproche ! Elle a insisté pour en racheter deux exemplaires (un pour chez elle et un pour chez nous). Ça a été toute une aventure (pour cause de rupture de stock) et Petite Fleur n’a retrouvé son doudou que plusieurs semaines après l’avoir perdu.

Et sinon, comment a-t-elle évolué pendant ces deux mois ? À une vitesse folle !! En deux mois, elle s’est transformée : ce n’est plus le même bébé.

bébé 10-12 mois

Crédits photo (creative commons) : Donnie Ray Jones

Elle a découvert le quatre pattes au bout de dix jours chez la nourrice. Quand je suis venue la chercher le soir et que je l’ai vue arriver vers moi avec un grand sourire satisfait lui éclairant le visage, j’ai pleuré de fierté.

Mais marcher à quatre pattes ne lui suffisait pas : en très peu de temps, elle a appris à faire des roulades sur le côté, à se lever grâce à des objets, à bien tomber sur les fesses, à se rattraper avec les mains quand elle tombait en avant… Une vraie exploratrice !

Et puis, elle a appris à marcher avec un chariot (pousseur ou trotteur, je ne sais pas comment tu appelles ça) et à marcher quand on lui tenait les mains. Elle adore ça et peut le faire pendant plus de vingt minutes sans se lasser. Alors que nous, au bout de trois minutes, on est cassés en deux…

Son père, ce grand anxieux, lui a acheté un casque. Un casque en mousse pour parer aux éventuelles chutes et chocs à la tête. Franchement, j’étais contre : et quand elle fera du vélo, on lui mettra une combinaison bibendum ?? Mais devant son insistance, j’ai fini par céder… C’est seyant, n’est-ce pas ? Heureusement, ma fille est conciliante et ne dit rien quand on lui met.

Ah, et maintenant, elle a un scooter ! Elle adore se promener dans tout l’appart avec. Non mais tu te rends compte ?! Mon tout petit bébé, qui restait assis au milieu de ses jouets il y a quatre semaines, fait du scooter dans l’appart !!

Sa communication a énormément évolué également : maintenant, elle pointe du doigt et tend la main vers ce qu’elle veut, repousse ce qu’elle ne veut pas (avec force : les légumes sur mon tee-shirt le prouvent). Elle fait coucou et bravo sur demande et distingue bien les deux. Elle danse (enfin se dandine) quand on met de la musique.

Et puis, elle commence à faire des bêtises. Maintenant qu’elle peut se déplacer partout, elle fourre ses mains dans des endroits incongrus : hop la main dans le magnétoscope (oui, on a un magnétoscope, et alors ?), hop allons rejoindre le chat dans sa litière ! Alors forcément, on commence à lui interdire certaines choses. Et elle comprend très bien quand elle ne doit pas faire ceci ou cela. Mais elle le fait quand même, en nous regardant et en éclatant de rire.

On la laisse toucher à tout ce qu’elle veut (on pense qu’elle doit découvrir le monde par elle-même), sauf les choses que l’on juge dangereuses ou fragiles. C’est comme ça qu’elle a découvert la manette de la PlayStation de son père et a appris à allumer la console comme une grande… Youpi…

Elle s’est découvert une passion pour le vidage de contenant : les tiroirs, les étagères et son coffre à jouets. D’ailleurs, elle en sort en priorité les livres, qu’elle examine pendant de très longs moments (Maman bibliothécaire-documentaliste super fière !!).

Elle mange toujours bien, même si en ce moment, elle refuse régulièrement les légumes et trépigne quand elle voit la compote ou le yaourt. Elle mange seule des boudoirs, croûtons de pain et bananes. Elle veut prendre sa cuillère quand je lui donne à manger. Bref, elle grandit aussi en ce qui concerne la nourriture. Ah, et à 1 an, elle n’a toujours que deux dents…

Sa relation aux autres a aussi évolué. Il y a quelques semaines encore, elle était avenante et souriante avec tout le monde. Aujourd’hui, elle se montre timide voire craintive avec les inconnus. Et elle pleure si jamais elle voit un de ses parents chahuter avec quelqu’un. Elle a peur pour nous. Je trouve ça trop mignon ! Et en même temps, la voir si démunie devant une situation me serre le cœur.

Maintenant, quand elle joue avec le chat, elle le caresse réellement, et Griotte aime ça.

Enfin, parlons du plus important : le sommeil ! Comment ça se passe ? Plutôt bien ma foi. Je me lève toujours de temps en temps la nuit pour lui remettre sa tétine, mais elle commence à la remettre seule, même en dormant.

Elle se couche aussi un peu plus tard, aux alentours de 20h30, maintenant que c’est une grande. On la laisse jouer tranquillement quelques minutes dans son lit au son du mobile, puis on la couche dans sa gigoteuse et on éteint la lumière.

Elle ne s’endort pas tout de suite, se relève et nous accueille en riant quand on vient la recoucher. Il lui arrive aussi de s’asseoir et de jouer avec ses peluches jusqu’à ce qu’on arrive pour la recoucher. Quand elle nous voit arriver, elle sprinte à quatre pattes à l’autre bout du lit en riant. Le plus dur, c’est de ne pas rire et de rester sérieux et ferme : « Non, tu dors maintenant ! » Au bout de trois fois, elle s’endort. Comme si venir la recoucher faisait maintenant partie du rituel du soir.

Sinon, côté événements durant ces deux mois :

  • Nous avons passé un weekend chez ma grand-mère, où Petite Fleur a fait des courses à quatre pattes dans le grand corridor. Seul « tout petit » hic : ne reconnaissant pas l’endroit, elle a refusé d’y dormir et nous avons passé la nuit éveillés tous les trois de 1h à 5h du matin. Imagine comme nous étions frais le lendemain…
  • Son papa a fêté ses 30 ans (ouh le vieux !!) comme il se doit, et elle a veillé jusqu’à 2h du matin.
  • Un autre copain a fêté ses 30 ans, elle a veillé jusqu’à 23h la veille et 1h du matin le soir de la fête. Conclusion du weekend : on ne sort plus jamais deux soirs de suite !! Un bébé qui n’a pas dormi le vendredi et le samedi soir est infernal le dimanche !!
  • Nous nous sommes pas mal promenés, malgré le temps frisquet, et nous sommes allés un dimanche dans une ferme pour lui faire découvrir chevaux, vaches et autres moutons. Eh bien, elle qui adore les animaux a eu très peur de tout ce qui était plus grand qu’un gros chien !! Après s’être éloignés, on a tenté une deuxième approche et elle a observé les animaux silencieusement, sans les excès de joie que provoquent tous les chiens et chats qu’elle croise.
  • Enfin, il y a eu bien sûr le jour de son anniversaire !!  Elle a été très gâtée. Quand on lui a chanté « Joyeux anniversaire ! », elle nous a tous regardé avec de grands yeux ahuris : « Mais qu’est-ce qu’ils font ??» Elle a tenté d’attraper la flamme de sa bougie et elle a défoncé le gâteau que j’avais fait exprès pour l’occasion. Il y avait du coulis de framboise sur le gâteau, et elle a donné un grand coup dessus ! Résultat : une belle empreinte sur le gâteau et une main et une robe (blanche évidemment) écarlates !!

Voilà, mon bébé a 1 an. Ce n’est plus vraiment un bébé, d’ailleurs. Ça a été une année bien remplie, que l’on n’a pas vue passer, mais une année merveilleuse !! Petite Fleur a changé notre vie et elle « l’illumine chaque jour, chaque heure », comme le dit la comptine que je lui chante le soir.

Et toi ? Tu as aussi l’impression que ton bébé évolue à toute vitesse ? Quels ont été ses progrès ce mois-ci ? Avez-vous eu aussi de grands événements à fêter ? Viens nous raconter !

A propos de l’auteur

Je suis une passionnée d'histoire, de dessins animés et de pâtisserie. Après avoir quitté la région parisienne, je vis dans une maison en province avec mon mari, nos deux chats et Petite Fleur. C'est une petite fille gentille et malicieuse qui illumine chacune de nos journées.