Menu
A la une / Idées d'activités

Confinement : idées d’activités pour maternelle sur les formes géométriques et les dinosaures (entre autres)

Tu as aimé le tome 1 ? Je viens te raconter ma deuxième semaine d’école pendant le confinement. Je préfère préciser mais je ne suis pas maîtresse, instit, professeur.e des écoles. Je suis juste maman d’un petit garçon qui essaye de continuer de le stimuler, ce qu’il adore. Je ne martyrise pas mon fils, je ne l’empêche pas de jouer : crois-moi, il a tout le temps de jouer, crier, et d’être un enfant de 4 ans.

J’en reviens donc à mes moutons. Cette semaine, la maîtresse de Cookie nous a envoyé un mini dossier avec quelques petites choses à faire. La première étant sur le découpage (qu’on a pratiqué en long, en large et en travers la semaine dernière ; cf mon article), nous sommes passés directement à la partie « formes géométriques » demandée.

Activités autour des formes géométriques

  • Loto – Nous avons imprimé (et plastifié) ce loto. On y a joué plusieurs fois, ça a été une vraie réussite.
  • Jeu – on a joué au jeu Ploum (toujours le même site). Ce jeu peut avoir plusieurs variantes pour le jouer collaboratif.
  • Tri des formes – Il y a plusieurs fichiers disponibles sur ce lien.
  • Suite de formes – Cela fait travailler la logique et les algorithmes. Ici, j’ai utilisé des gommettes (un rond, un carré, un triangle, un rond et … ?). Cookie devait coller les gommettes suivantes en faisant attention à poursuivre la logique.
  • Ecriture des formes – Cookie a voulu réécrire les noms des formes « carré », « triangle », « cercle » … Pour cela, tu peux utiliser plusieurs techniques : les lettres de scrabble, des lettres en bois, avec des lettres (bâton pour la PS) ou juste écrire un modèle en lettres bâton et l’enfant doit le réécrire (je le fais souvent en deux fois : j’écris au feutre pour qu’il ait un beau modèle; au-dessous, j’écris de la même façon au crayon à papier ainsi Cookie peut réécrire sur mes traits; enfin, il réécrit sans aide, avec les eux modèles du dessus).
  • Dessins – Je dessine un triangle, un rond, un rectangle (ou on en colle un) et autour, l’enfant doit créer un beau décor. Le triangle peut devenir une jupe, un toit … Le rond un soleil, un bonhomme, une médaille … Tu comprends le principe !
  • Histoire – on a écouté cette histoire. Cookie nommait les formes pendant l’histoire. Puis, il s’est inspiré des formes des petites souris pour faire des collages et ainsi recréer l’histoire !

Reconnais-tu toutes les étapes de l’histoire ?

  • Comptines – la maîtresse de Cookie a envoyé deux comptines par email pour que les enfants les connaissent. Il y a Monsieur Carré et j’ai un visage tout rond (rond rond, comme un ballon lalala...)
  • Collage – Découper ou faire découper à l’enfant plein de formes différentes, dans des coloris et tailles différentes. Ensuite, l’enfant va reproduire un modèle (c’est le cas pour le dinosaure que tu verras plus bas) ou coller comme il veut ses formes.
  • Pâte à modeler – faire des modèles de rond, carré, rectangle, losange, triangle (…) sur une feuille et l’enfant doit faire la forme en pâte à modeler par dessus. Pour être réutilisable, pensez à plastifier si possible !
  • Puzzle – je lui ai fabriqué des minis puzzle en bâtonnets de bois (je me bénis parfois d’avoir racheté plusieurs affaires de loisirs créatifs fin janvier). C’est super simple à faire et ça prend du temps à refaire pour l’enfant (donc c’est un win-win pour moi)

Bon, après, je ne sais pas pour ton enfant, mais moi, Cookie, ça le saoulait vite. Il délaissait rapidement les d’activités de type tri et reconnaissance au profit d’autres qui lui semblaient moins évidentes. Comme me l’a confirmé sa maîtresse, Cookie est très attiré par les lettres et les chiffres. Pour ne pas paraphraser la maîtresse, donc je te laisse un partie de son e-mail, si ton enfant est dans le même cas.

Cookie a déjà très envie d’apprendre à lire et à mon avis il ne mettra pas longtemps à apprendre. Les activités de phonologie sont difficiles pour les petits mais Cookie est déjà demandeur donc il ne faut surtout pas le freiner et il faut avancer avec lui à son rythme. Il faut répondre à ses questions et écrire des mots devant lui ou avec lui si c’est son souhait. Il commence à comprendre la combinaison des syllabes pour former un mot et c’est vraiment très bien!

De plus Cookie adore les histoires : il est toujours très demandeur et attentif lors des récits.  Continuez à lui lire de nombreuses histoires et à échanger avec lui autour du livre. Identifier les personnages, retrouver l’ordre d’arrivée de ces personnages, la chronologie de l’histoire….puis ce sera à lui de vous la raconter. Il est déjà très performant en langage et il va encore progresser ce qui est essentiel avant les apprentissages fondamentaux du CP.

Nous avons donc proposé pas mal d’activités en rapport avec ceci, la plupart du temps, en rapport avec les dinosaures (qu’il adore). Et donc, roulement de tambours … Voici venu le temps de te présenter quelques …

Idées d’activités sur les dinosaures

On a l’avantage que Cookie ait hérité de son père (ou à force de persuasion, il a été obligé d’apprécier) d’une affection pour la période préhistorique et surtout des dinosaures. Il a aussi hérité de nombreux livres sur le sujet (et encore, il en manque sur la photo), de figurines et d’un paquet de cartes hyper détaillées (merci une certaine chroniqueuse pour le cadeau l’année dernière!). On ne partait donc pas sans ressource.

En parlant de livres, on adore ici la série du monde de Tonnerre le tyrannosaure (Larousse, en partenariat avec le museum d’histoire naturelle de Londres) qu’on trouve trop cool, drôle et avec des rimes ! On a les quatre et Cookie les demande souvent. Il apprécie aussi beaucoup Dinosaures (de Mathivet et Nadel) d’Hachette. Les pages sont claires et complètes. Côté littérature jeunesse, on a un gros faible pour le récent Eleonore et le dinosaure, méga poétique, sublime et célébrant l’imaginaire des enfants.

Voici maintenant ce qu’on a fait cette semaine :

  • Vocabulaire – les nommer et les présenter. Oui, parce que bon, pour en parler, il faut déjà expliquer ce qu’est un dinosaure, les différentes sortes (on peut commencer avec les principaux : Tyranosaure, Tricératops, Diplodocus, Ankylosaure, Brachiosaure, Ptéranodon, Plésiosaure, Parasaurolophus, Vélociraptor, Pachycéphalosaure, Stégosaure …). N’hésitez pas à utiliser les vrais mots (oui, tu peux parler de l’époque jurassique, de reptiles, de fougère ou d’euoplocéphalus).
  • Tri – Organiser un tri selon leurs habitats, leurs périodes de vie (trias, jurassique, crétacé) ou leur régime alimentaire (carnivore/herbivore). Nous les avons trié en quatre catégories : les volants, les marins, les terrestres carnivores et les terrestres herbivores. Nous avons utilisé les figurines dinosaure que nous avions mais tu peux aussi utiliser des cartes, des images… Nous avons créé une maison des dinosaures en carton puis nous avons cherché chacune des figurines dans les livres à notre disposition (et nous avons BEAUCOUP de livres sur les dinos).
  • Jeux – nous avons fait un loto de dinosaures trouvé ici. Il est parfois un peu difficile (les différences entre les dinosaures peuvent être problématiques).
  • Nous avons joué aux dominos, beaucoup (trouvés ici). Par contre, cette activité a été LE hit jeu de la semaine. Je crois que j’y ai joué une dizaine de fois (et au moins autant mon mari).
  • Nous avons fait des paires avec ce memory ombres.
  • Cookie a fait son premier sudoku (dinosaure, le sudoku)
  • On a fait ce super jeu collaboratif (à construire soi-même). On a joué avec des perles.
  • On a joué à la bataille. L’avantage de ce jeu-là, c’est qu’il nous permet deux temps de jeu. Le premier où l’on doit distinguer les forces des dinosaures. Ici, complètement aléatoirement, nous avons jugé le plesiosaure 1, l’iguanodon 2, le brachiosaure 3, le triceraptos 4 et le velociraptor 5 (je te fais cadeau des autres dinosaures). Le deuxième temps est celui du jeu : les règles sont identiques à celles d’une bataille classiques.
  • Je lui ai préparé des activités de graphisme où le dinosaure devait retrouver le volcan. Il devait suivre le chemin (au crayon à papier) avec son feutre. J’ai varié les graphismes (des montagnes, des vagues, des créneaux, des boucles, des ponts, des « u », … *oui, je me doute que tout ça a un nom « scientifique » mais je ne le connais pas*). Pour pouvoir les réutiliser plusieurs fois, je les ai plastifiées. J’ai utilisé des tampons dino en notre possession (que j’avais trouvé chez Hema je crois, il y a plus d’un an) mais si tu n’en as pas, tu peux utiliser des autocollants, trouver des dessins sur Internet et les imprimer ou (si tu es doué.e avec un crayon) les dessiner.
  • Il a compté, beaucoup ! Nous jouions à des jeux d’associations de constellations, des exercices où il fallait relier le chiffre au bon nombre de dinosaures, où il fallait tamponner le nombre indiqué, écrire le chiffre correspondant … Bref, on a compté des dinosaures !
  • J’ai fabriqué des « fossiles » en pâte à modeler et Cookie devait retrouver quel dinosaure avait fait cette trace
  • Il s’est entraîné à la reconnaissance des mots (en cherchant les noms des bons dinosaures)
  • Il a imaginé son propre dinosaure, l’a dessiné, lui a attribué un nom (« un oyotosaure ») et des caractéristiques (« il vit au Jurassique, a une longue queue pour fouetter l’air, beaucoup de dents pointues parce que c’est un carnivore, il ne voit pas bien la nuit mais il a de très grosses griffes aux mains et pas d’épine »).

Pour allier tous les exercices concernant le cercle de la semaine dernière, nous avons cherché tous les objets sphériques ou circulaires et nous les avons utilisé en guise de pinceau. Par dessous, Cookie a collé des images de dinosaures (un Edmontosaure et un ankylosaure si jamais tu te demandais). Et Paf, ça fait des chocapics ! (ah zut, je divague). On a trouvé les templates pochoirs ici.

  • Je lui ai aussi proposé de créer des dinosaures en « formes géométriques » pour lier les deux thèmes. Ce fut un succès monstre ! Je lui ai découpé des triangles, ronds, ovales, rectangles, carrés de toutes tailles et j’ai dessiné un patron. Il avait juste à trouver quelle forme prendre et coller sur son fond peint. Le point qu’il a préféré : coller les gommettes triangle pour faire le dos épineux du dinosaure.
  • Il a aussi fait un diplodocus avec sa main, ce qui l’a beaucoup amusé.
  • Avec son papa, pendant le weekend, il a aussi fabriqué un stégosaure en assiette cartonnée et rouleau de papier toilette (tu vois que ça va te servir d’avoir acheté 18 paquets avant le confinement !) et un tyrannosaure avec le reste de l’assiette. Sur le stégosaure, on a écrit chaque lettre de son créneau sur les piques de son dos. Ils ont aussi construit un ptérodactyle et un tricératops en assiette et papier.
  • Nous avions de petits livres d’activités autour des dinosaures que j’ai ressorti aussi, ainsi qu’un kit d’archéologie (où il fallait retrouver le dinosaure caché dans du plâtre) et un œuf à éclore de dinosaure. Cette activité est facile à mettre en place avec un peu de plâtre, de pâte à sel, d’argile et une figurine dinosaure. Au pire, de l’eau au congélateur peut faire l’affaire.
  • J’ai proposé l’activité CULTE du volcan éruptif en fin de semaine. Pour cela, nous avons fait de la pâte à sel (à faire 2 jours plus tôt minimum). Il te faut 3 tasses de farine, 1 de sel et 1 d’eau. Mélange bien (j’ai rajouté un reste de colorant alimentaire qui ne me servait à rien pour colorer un peu la pâte).
  • Nous avons construit un volcan autour d’une bouteille d’eau plastique (mais en l’absence de bouteille jetable, j’avais pour idée de prendre un pot à épices vide) puis je l’ai laissé sécher à l’air libre. Le lendemain, on a peint quelques parties avec le reste de peinture de l’activité cercle. Le jour J, j’ai déposé au fond de la bouteille du bicarbonate de soude, du colorant (que je me traînais depuis 10 ans, donc j’ai souhaité l’utiliser ici mais tu n’es pas obligé) et un peu de liquide vaisselle (encore une fois, ce n’est pas obligatoire).
  • Nous avons posé le volcan prêt (attention, il faut prévoir un plat ou plateau à bords plutôt hauts ou être en extérieur). Cookie a préparé la scène en rajoutant un peu de semoule et ses dinosaures. Une fois tout en place, c’est parti pour le show ! Dans une bouteille, j’ai mis du vinaigre blanc. Cookie l’a versé dans la bouteille (aka le centre du volcan) et a regardé le volcan réagir, la lave sortir et recouvrir les dinosaures. Glauque. Mais hyper intéressant. Il a a-do-ré ! (et moi aussi).
  • Dans un autre style maintenant que ces pauvres dinos sont tous morts , nous avons sauté « quelques » années et nous avons regardé quelques images d’art pariétal. Chez nous, point de grotte à décorer (et je t’avoue que je souhaitais éviter de peindre mes murs) donc j’ai dû innover. Déjà, on a fabriqué nos peintures. Pour cela, tu as besoin d’épices (ici : cannelle, curcuma, curry, paprika et des herbes aromatiques) et d’eau (et éventuellement de farine). Tu dois avoir une sorte de pâte liquide (c’est normal d’avoir des « grains »). Attention, ça tâche ! Tu peux peindre au doigt (c’est d’ailleurs conseillé) ou avec des outils (pinceaux, bâtons, cuillère …). Cookie a d’abord « peint » sur feuille dans la cuisine puis sur un gros carton que je gardais pour ce genre de choses dehors (et là, il s’est éclaté en mode Picasso pariétalo-moderne).
  • Puis, nous avons fait l’empreinte de la main (sans charbon sous la main, nous l’avons fait aux pastels).
  • D’autres activités dinosaures à télécharger ici
  • Touk Touk a sorti un super livre d’activité sur les dinosaures et Pandacraft aussi, à y jeter un coup d’œil.

Enfin, voici quelques idées qui n’appartiennent à aucun de ces thèmes

Des activités physiques

On a continué quelques vidéos de Mini Yoga, la chaîne Youtube dont je te parlais déjà la dernière fois mais on a aussi diversifié. J’ai créé un parcours de motricité dans la maison (il faut sauter sur le coussin, passer sur la table basse, à cloche pied sur la table et moi, sous mes jambes, courir très vite jusqu’à la porte, ramper jusqu’au coussin) jusqu’à épuisement (oui, j’essaye).

On a aussi fait une version où il fallait sauter/marcher que sur des coussins ou meubles et jamais sur le sol (THE FLOOR IS LAVA ! *tape dans tes mains si t’as la ref*). Bon, ce serait bien plus facile sur on avait un jardin mais on fait ce qu’on peut ! Tu as aussi la possibilité de tendre des fils (ou gros scotch) dans le couloir façon toile d’araignée lasers de Mission Impossible et l’enfant doit le traverser. Ça reste dans un bout de ma tête, reste à savoir comment je me débrouillerai. Bon, on est d’accord, en période de confinement (comme par mauvais temps et OH CHOUETTE, aujourd’hui, on cumule), on doit lâcher du lest sur nos principes. Oui, Cookie a le droit de monter sur ma table ou de sauter sur le canapé pour son parcours en ce moment.

Nous avons aussi fait un jeu de l’oie sportif que la maîtresse a envoyé par email. Parfait pour se défouler ! Je compte bien reprendre l’idée du jeu de l’oie mais avec d’autres exercices une autre semaine.

T’as vu ce squat de fou *je suis explosée de rire devant cette photo*

Dans un autre style, tu as les vidéos Just Dance sur Youtube. Ça permet de te défouler, de danser en suivant des mouvements définis. L’avantage, c’est que tu as des chansons adaptées parfois aux enfants mais que la plupart du temps, c’est quand même toi qui te défoule un max !

Faire du beurre

Oui, c’est anecdotique mais je suis tombée sur une vidéo de France Bleu qui montrait à quel point c’était simple et j’avais tout dans mon frigo, donc j’ai proposé et on a fait.

Tu as besoin de crème liquide à 30% de MG minimum (et d’une pincée de sel), d’un mixeur et c’est tout. Mixe longuement ta crème (ça prend une dizaine de minutes) jusqu’à ce qu’une grosse pâte se détache du liquide. Ce liquide, c’est du petit lait; ne le jette pas ! Tu peux l’utiliser dans ta brioche, tes gâteaux (pour remplacer le lait), c’est super ! Une fois que tu es à ce stade, rince ton beurre à l’eau froide et laisse s’égoutter. Pour du beurre salée, rajoute un peu de fleur de sel ou gros sel et remixe grossièrement. Ensuite, une fois que c’est bien égoutté, tasse le beurre dans un contenant (ici, on a pris une barquette de notre lunch box) et au frais ! On l’a utilisé le lendemain matin pour beurrer nos tartines et le reste pour une pâte brisée. Le petit pot de crème m’a donné environ 100g de beurre frais.

Télévision

J’ai découvert les documentaires Notre Planète et La Terre La Nuit sur Netflix. On a regardé quelques épisodes du premier avec mon fils et ça l’a emballé.

Comme la dernière fois, version dessin animé, je te conseille les Octonautes (sur le monde marin), Puffin Rock (écologie, biologie et monde des macareux au programme), Story Bots (ça swingue en apprenant, parfait, non ?), le bus magique … Il y a aussi les gardiens du ciel, une série pour les petits adaptée d’après Dragons (cœur <3 ).

Tracer des traits

J’ai appris à Cookie à se servir d’une règle pour tracer des traits bien droits (ça nous a servi pour tracer des triangles ou des quadrilatères divers). D’abord, il reliait des points de même couleur à la main puis à la règle. Nous avons fait cet exercice plusieurs fois dans la semaine pour que le geste soit plus assuré.

On a continué de pâtisser, d’observer nos graines pousser, on a lu, on a dansé, on a chanté… Bref, on a vécu. Je ne te ferai pas l’affront de te remettre une liste de ressources car sur mon dernier article, je t’en avais mis beaucoup et qu’elles sont toujours valables mais je te conseille toujours La Maternelle Pailletée et Maternelle à moustache car ce sont principalement mes sources cette semaine (et puis Pinterest, qu’on bénisse Pinterest).

La semaine prochaine, on va travailler sur le printemps et Pâques, ça te dit ? J’essaye de te le poster trèèèèèès vite ! Promis. Mais si tu as d’autres idées de thèmes pour les prochaines semaines de confinement, dis-le-moi 🙂

Et toi ? Tu as trouvé des activités intéressantes à faire avec tes enfants cette semaine ? Tu as fait une ou plusieurs des activités de Freesia ? Ou c’est toujours Bagdad à la maison ? Raconte-moi !

A propos de l’auteur

26 ans, mariée depuis quelques mois, en couple depuis six ans et maman d'un bébé chat et d'un bébé (plus si bébé) Cookie né en avril 2016, je suis prof de français pour migrants, optimiste, bordélique, passionnée de voyages, de contes, de cuisine et de tout ce que essayer de faire avec mes dix doigts, je fatigue (légèrement) mon entourage. Mais c'est souvent pour la bonne cause ! Pour me contacter : Instagram : @djawene Email : freesiabdv@gmail.com