Menu
A la une / Vie de maman

La langue des signes pour les bébés

Je sens que je vais piquer ta curiosité avec cet article… et tant mieux, car la langue des signes pour les bébés est un concept qui a particulièrement piqué la mienne ! Lorsque PetitePerle est rentrée à la crèche en septembre, à ses 14 mois, la directrice m’a annoncé que la langue des signes était utilisée par les puéricultrices.

N’y connaissant absolument rien, je pensais qu’il s’agissait d’une nouvelle mode. Ne me jette pas des cailloux, j’ai une vision très terre-à-terre de l’éducation, et tout ce qui diffère du schéma classique me semble être une nouvelle tendance. Bref, je n’avais absolument aucun a priori négatif sur la langue des signes, mais je n’étais pas franchement convaincue de son utilité non plus.

Le langage des signes pour bébé

Crédits photo (creative commons) : klimkin

Le premier contact

Lors de la journée d’adaptation que je passe avec PetitePerle à la crèche, je suis très surprise : les puéricultrices signent à peu près tout. « Bonjour », « jouer », « caca », « pipi », « manger », « boire »… tous les actes quotidiens des petits sont signés. Je me demande même si elles n’exagèrent pas un peu. Mon étonnement doit se voir clairement sur mon visage, car la responsable de la section m’explique : les enfants s’expriment par leur corps avant de le faire par le langage. C’est donc plus facile pour eux d’associer un geste à une action plutôt qu’un mot.

Je reste quand même particulièrement sceptique, mais je suis très surprise que beaucoup d’enfants comprennent facilement la langue des signes. Je rentre chez moi un peu désappointée : faut-il que j’apprenne moi aussi la langue des signes ? Alors que je pensais qu’elle serait utilisée de manière exceptionnelle, on dirait qu’elle est employée systématiquement.

Mais je ne me laisse pas perturber par cette première impression et fais taire mon côté reac’. Je vais voir avec le temps comment ça se passe.

À l’usage

Je ne vais pas te mentir : PetitePerle s’en tamponne le coquillard de la langue des signes. Un mois et demi après son entrée en crèche, il n’y a qu’un seul signe dont elle use et abuse, c’est le « encore ». En particulier quand elle mange quelque chose qu’elle aime ou quand je lui chante sa chanson préférée : « Baaaaateau suuuur l’eau, la rivière la rivière… » (Ne me remercie pas pour te l’avoir mise dans la tête !)

Elle montre sa bouche quand elle a faim, mais c’est plus un signe que nous utilisons à la maison. Elle dit au revoir de la main et envoie des bisous. Mais pareillement, ce sont des choses qu’elle faisait déjà avant la crèche.

Points forts

Je trouve que la langue des signes est bénéfique aux petits qui parlent peu, qui sont introvertis ou qui ont du mal à s’exprimer. Je vois certains enfants à la crèche signer beaucoup de mots, et ce sont souvent des petits un peu plus « dans leur coin ».

Il faut être très vigilant et ne pas substituer le signe à la parole : on signe et on prononce le mot en même temps. Ça ne vient pas en remplacement du langage oral, mais en complément.

C’est super mignon de voir PetitePerle faire « encore » avec ses mains en disant : « ‘core ‘core ‘core ! » Je sais que ce n’est pas très constructif comme point fort, mais ça me fait craquer à chaque fois. Et tant pis si c’est son neuvième bâtonnet de surimi.

Points faibles

Je ne force pas PetitePerle à signer, car elle s’exprime très bien par la parole. Elle comprend énormément de choses et arrive globalement à se faire comprendre aussi.

J’ai connu une assistante maternelle qui était farouchement opposée à la langue des signes, car elle y voyait une régression de la communication. Comme une entrave à la parole. Là encore, tout est question de mesure.

Globalement, je pense que la langue des signes est plutôt positive, et je prends ça comme une valeur ajoutée plus que comme un système de communication réel (dans le cas où les deux protagonistes sont entendants, bien sûr). Mais je ne suis absolument pas une professionnelle, et j’aimerais beaucoup avoir un avis neutre, car mon expérience est très personnelle.

La crèche a un discours très pro-langue des signes, même si je me rends compte que les auxiliaires signent de moins en moins. Certaines adorent et signent beaucoup, d’autres sont plus mesurées, tout ça crée un équilibre.

À la maison, nous n’utilisons presque jamais la langue des signes pour communiquer avec PetitePerle, car nous parlons déjà deux langues et nous avons peur qu’elle mélange un peu tout. C’est peut-être un tort.

Et toi, tu connaissais la langue des signes pour les bébés ? Qu’est-ce que tu en penses ? Entrave à la parole orale ou vrai plus pour communiquer ? Donne-nous ton avis !

A propos de l’auteur

Salut moi c'est Doupiou ! Je suis mariée, maman d'une PetitePerle née à l'été 2015 et d'un petit Barbouille né peu avant le printemps 2018. Tatouée, motarde, fan de foot mais aussi très coquette, addict aux robes et aux talons : je suis pleine de contradictions ! Je viens ici te raconter mon quotidien avec mes deux enfants et mes expériences de la parentalité. J'essaie toujours de positiver !