Vivre en famille : le bonheur, le bazar... et tout le reste !

La jolie période de Noël


Publié le 20 décembre 2019 par Mère Renarde

Noël est certainement pour moi l’une des périodes les plus importantes de l’année. Je suis une amoureuse de noël. Je fais partie de ce groupe de personnes qui passent leur année à attendre avec impatience que cette période repointe à l’horizon. Alors, tu peux bien t’en douter, maintenant que je suis maman, mon amour pour cette saison est décuplée.

Crédit (creative commons) : StockSnap – Pixabay

Noël, du côté religieux

Je ne te l’ai surement jamais dit, mais je suis chrétienne catholique pratiquante. De fait, avec Pâques, Noël est l’une des fêtes les plus importante pour moi. Lorsque j’étais petite, ce n’est pas la décoration du sapin que j’attendais le plus, mais de savoir où et quand ma mère allait faire la crèche.

Noël n’est que le jour où nous fêtons la naissance du Christ. Il vient clôturer toute une période de festivités qui débute 4 dimanches avant : le temps de l’Avent. Au cours de cette période, nous célébrons notamment à Lyon, le 8 décembre, la Vierge Marie. On la remercie d’avoir protégé notre ville par le passé. C’est une fête que j’affectionne encore plus depuis que je suis maman car j’ai confié à la Vierge la vie de ma fille à sa naissance. Cela peut paraître mystique, mais ma foi m’a énormément aidé à tenir le coup pendant cette période. Ainsi, pouvoir en plus remercier en particulier Marie pendant le temps de l’Avent rajoute une symbolique particulière pour moi à cette période.

Pendant l’Avent, l’histoire de la nativité est mise à l’honneur. Elle a été pendant très longtemps mon histoire préférée. Une des choses que je souhaite transmettre à mes enfants est évidement ma religion. Bien sûr, si plus tard ils décident de suivre un autre chemin, je ne leur en tiendrai pas rigueur, mais en attendant, c’est très important pour moi qu’ils reçoivent une instruction religieuse, et cela dès le plus jeune âge. J’ai donc commencé à expliquer à petit koala quel était l’enjeu de Noël pour nous catholique dès son premier noël. Elle me regardait avec de grands yeux interrogateurs, en se demandant surement ce que je lui racontais. Cette année où elle est plus grande et où elle commence à vraiment s’intéresser à tout, l’histoire passe par les livres. Je lui laisse à disposition plusieurs livres sur la nativité au milieu de tous les autres, et il s’avère qu’elle aime beaucoup cette histoire elle aussi. Je prends énormément de plaisir à la lui lire quand elle me le demande. Son livre préféré est sans hésitation « La première nuit de noël » de Virginie ALADJIDI et je le conseille car il est adapté aux tous petits. L’histoire fait participer l’enfant au moyen de plusieurs fenêtres à ouvrir. Il se termine en plus par une page « contemporaine » où on retrouve tout ce qu’on peut appeler les classiques de noël d’aujourd’hui, depuis la dinde qui cuit au four au sapin illuminé sur la place principale.

Le clou de la période est bien évidement la messe de noël. Nous y allons le 24 avant le repas du soir, et là encore, cette année elle pourra la vivre pleinement avec moi.

Noël, du coté païen

Loin (mais pas tant que ça quand même) du côté religieux, Noël c’est surtout une véritable période de festivité. On en profite pour faire des réunions de famille, s’offrir des cadeaux et bien manger. Pour moi, c’est aussi l’occasion de faire revivre des traditions. Nous n’avons pas la chance d’avoir nos familles à proximité, et Noël n’était pas réellement une période particulièrement joyeuse pour mon mari. Pour moi cependant, c’est une véritable madeleine de Proust.

Il m’est arrivé de passer des noëls à l’hôpital petite, mais ça a toujours été festif quand même. Je garde en tête de noël les moments conviviaux avec ma mère en cuisine à préparer le repas du réveillon, avec ma sœur et mon frère à décorer le sapin et la maison. Je revois mes cousins qui arrivent le 24 au soir pour le repas, et le réveil tardif du lendemain pour découvrir les cadeaux sous le sapin. Ce sont les souvenirs que je chéris le plus de mon enfance, et que j’aimerais que ma fille puisse également chérir plus tard. Alors pour noël chaque année maintenant, nous faisons un bon repas avec notre famille de cœur, nos plus proches amis.

Chez nous, pour Noël, il y a des cadeaux offerts. Parfois peu, parfois beaucoup. Le nombre n’est jamais fixé, et nous offrons sans obligation. Ils sont offerts pour l’occasion, mais pas que.

Chez nous, pour Noël, on raconte l’histoire du père noël car comme pour la fée des dents (ou petite souris) nous trouvons que ce mythe fait entièrement partie des trésors de l’enfance. Le père noël fait partie des personnages imaginaires du monde de l’enfant, comme les dragons, les fées, les licornes, ou les sorcières. Tous ces personnages n’existent pas réellement, mais je ne vois aucune raison d’empêcher d’y croire. Tous ces personnages existeront tant que nous voudrons y croire, et cela, peu importe notre age. Du haut de mes 30 ans passés, je crois encore aux fées, et bien sûr au père noël. Le père noël est surtout l’incarnation de cette idée d’offrir des cadeaux à l’occasion de noël. Et je crois sincèrement que nous sommes tous des pères noël en vérité.

Chez nous, pour Noël, il y a un sapin immense, en plastique parce que nous avons un petit espace, mais aussi parce que nous souhaitons qu’il reste en place 6 semaines. Nous le faisons le dernier weekend de novembre et l’enlevons le dimanche suivant l’épiphanie. Il y a des chaussettes pour chaque personne, même si nous n’avons pas de cheminée à laquelle les accrocher. Il y a une couronne de l’Avent mais dont les bougies sont autour de la crèche. Il y a aussi des calendriers de l’Avent, qui ne donnent pas forcément du chocolat tous les jours.

Chez nous, pour Noël, il y a des chants de noël à la maison tout le temps, des guirlandes qui clignotent dedans et dehors, du chocolat chaud à boire. On regarde des films de noël, on se raconte des souvenirs drôles et heureux, on trinque et surtout, on est heureux de cette vie que nous avons.

crédit: photo perso



Disney+ est maintenant disponible en France ! Abonne-toi en cliquant par ici 👇
7 jours d'essai gratuits


 


Commentaires

2   Commentaires Laisser un commentaire ?

Madeleine

Je trouve ta chronique très touchante. Je crois que tu décris très bien ce que je veux aussi transmettre à mon fils, j aurais pu écrire la même chose (mais pas de manière aussi poétique!!!). Très bonnes fêtes à tous.

le 20/12/2019 à 07h39 | Répondre

Lilou

Oh la mignonnerie de cette photo ! Magnifique 😊

le 20/12/2019 à 16h42 | Répondre

SI TU SOUHAITES RÉAGIR C'EST PAR ICI !

As-tu lu notre Charte des commentaires avant de publier le tien ?