Menu
A la une / Récit de grossesse

La préparation à l’accouchement, on fait ou on zappe ?

Lorsqu’on évoque la préparation à l’accouchement, il y a différents cas de figures : celles qui font, celles qui zappent et celles qui ont fait pour une première grossesse mais pas pour une seconde ou une troisième.

Quand j’étais enceinte de PetitePerle, je pensais que ces séances de préparation étaient « obligatoires ». J’ai donc contacté une sage-femme complètement par hasard dans l’annuaire. Je l’ai choisi car elle était proche de la maison de mes parents (raison valable n’est-ce pas ?!). Si pendant la préparation le courant était bien passé, une fois ma petite merveille sur Terre, les relations se sont compliquées car j’avais en face de moi une personne jugeante sur mon allaitement au tire-lait et assez culpabilisante.

J’ai donc décidé de trouver une autre sage-femme pour cette grossesse et cette fois-ci, je me suis laissée porter par le bouche à oreilles et j’ai pris rendez-vous avec une sage-femme sur ma commune.

Voici mes deux expériences !

La préparation à l’accouchement en groupe

Donc pour ma première grossesse, nous sommes un groupe de quatre mamans, dont deux ont déjà un enfant.

La sage-femme nous présente un planning avec les différents thèmes qui seront abordés pendant les dix séances : présentation de l’accouchement, gestion du travail et des contractions, allaitement, les accouchements particuliers, quand partir à la maternité… Bref des thèmes très classiques avec deux séances accompagnées des papas : gestion de la douleur et départ à la maternité.

Les séances durent environ 45 minutes et se terminent par un quart d’heure de sophrologie. Je me rappelle avoir eu beaucoup d’appriori sur la sophro mais finalement j’aime assez !

Les avantages :

  • être en groupe favorise les échanges entre les mamans, on peut même se faire des copines
  • il y a des partages d’expériences et de ressenti

Les inconvénients :

  • une des mamans déjà maman était un peu hautaine quand on posait des questions de débutante
  • si tu es timide, la parole se libère moins facilement

Bref, j’avais été contente de cette préparation mais avec une césarienne programmée pour cette nouvelle grossesse, je souhaitais quelques chose de plus personnalisé !

La préparation à l’accouchement en individuel

Pour cette grossesse, ma sage-femme m’a conseillée une préparation individuelle pour ne pas « traumatiser » les autres mamans avec mon précédent accouchement. J’avoue que j’étais assez séduite par l’idée car je peux programmer des séances « à la carte ». En effet, je ne voulais pas perdre du temps avec des cessions de poussées ou de descente du bébé dans le bassin.

Il y a deux choses sur lesquelles je voulais passer beaucoup de temps : le déroulé complet de la césarienne et l’allaitement. Et ma sage-femme me suit complètement dans cela !

La séance dure environ 45 minutes pendant lesquelles on aborde le thème du jour et elle est suivie d’un quart d’heure de sophrologie. Le gros avantage ici c’est de pouvoir moduler ! Parfois les séances durent vingt minutes et le reste c’est de la sophro, parfois je n’ai pas envie du tout de faire de la sophro …

Les avantages :

  • c’est un moment complètement privilégié et égo-centré ! Il est question uniquement de toi et de ton bébé !
  • l’adaptation des séances

Les inconvénients :

  • clairement si le courant passe difficilement avec ta sage-femme ou si tu as du mal à te livrer, tu risque de passer une heure assez longue !
  • du coup tu es un peu « seule » dans ton coin !

crédit photo : pixabay

Pourquoi j’adore la préparation à l’accouchement

Je recommande la préparation à l’accouchement que ce soit ta première ou ta quinzième grossesse ! Pour moi c’est vraiment un temps que je ne prends que pour moi mon bébé. Dans la folie du quotidien métro/boulot/dodo je n’ai pas toujours le temps de me poser au calme et de communiquer avec mon bébé. Ces séances sont donc un moment pour me recentrer sur mon ressenti, préparer en douceur l’accueil de ce petit homme !

Cela permet aussi d’échanger avec des personnes autres que tes proches : futures mamans si cours collectif ou sage-femme.

Je vois aussi ces séances comme une sorte de compte à rebours avant l’accouchement ! Et c’est tellement excitant de voir les semaines passer et te dire que la fin de la grossesse est proche !

Bien entendu, ici je te parle que des préparations « classiques ». Mais il existe des tas d’autres modules qui peuvent te convenir : yoga, chant, piscine…

Et toi ? As-tu fais des séances de préparation à l’accouchement ? Étaient-elles classiques ? En groupe ? En solo ? Dis-nous tout ! 

A propos de l’auteur

Salut moi c'est Doupiou ! Je suis mariée, maman d'une PetitePerle née à l'été 2015 et d'un petit Barbouille né peu avant le printemps 2018. Tatouée, motarde, fan de foot mais aussi très coquette, addict aux robes et aux talons : je suis pleine de contradictions ! Je viens ici te raconter mon quotidien avec mes deux enfants et mes expériences de la parentalité. J'essaie toujours de positiver !