Menu
A la une / Conseils

Le choix des premières chaussures

J’aurai pu titrer cet article : comment bien choisir les premières chaussures de bébé ? Mais je n’ai aucunement la prétention de te dire quoi faire. Je vais juste te raconter comment s’est passé le difficile choix des chaussures de PetitePerle pour ses premiers pas et les conseils que j’ai reçu.

Lorsque ton tout-petit commence a expérimenter la funitude de la marche, tu commences à te renseigner sur les chaussures à lui procurer. Ton regard se tourne naturellement vers internet, cette source inépuisable de conseils tous autant contradictoires les uns que les autres. Chaussures à semelles dures pour bien maintenir le pied, à semelle souple pour le laisser libre de ses mouvements, montantes pour maintenir la cheville, basses pour laisser le mouvement naturel… STOP !

PetitePerle avait une asymétrie dans sa marche, elle jetait sa jambe droite en avant. Direction la Magicienne Ostéopathe pour remettre tout ça en place. J’en profite pour lui poser la question des chaussures. Voici ses conseils couplés à mon expérience.

Le choix de la chaussure

La première étape est de prendre une chaussure à la taille de l’enfant. Cela peut paraître logique mais certains parents sont tentés d’acheter des chaussures plus grandes pour qu’elles durent plus longtemps. Alors c’est vrai que les chaussures pour enfants coûtent un bras, mais quand on sait leur importance pour l’acquisition de la bonne position de marche, j’ai choisi de faire un effort financier dessus.

Pour prendre la pointure de ton enfant, tu peux télécharger un pédimètre sur internet (attention à l’échelle quand tu imprimes !) ou aller en magasin spécialisé. Ton bébé doit être debout lorsque tu mesures.

Je te conseillerais d’éviter autant que possible de récupérer les chaussures des ainés ou des cousin(e)s. Chaque enfant à sa façon de marcher et des chaussures peuvent être déformées par une mauvaise position.

La chaussure doit être fermée à l’avant et à l’arrière pour maintenir correctement le pied et ne pas monter sur la cheville pour ne pas entraver le mouvement rotatif naturel de la cheville.

Concernant les semelles, voici l’astuce pour bien choisir : il faut « plier » la chaussure au niveau du premier tiers avant. Si le pli est difficile à faire, la semelle est trop rigide, s’il est trop facile, la semelle est trop souple.

Pli sur le devant du pied

Chaussures d’hiver

Je les adore !

Voici les chaussures d’hiver de PetitePerle. Elles sont fermées, légèrement rembourrées pour palier au froid et je les ai imperméabilisées. Elles ont des scratch : très pratique le matin quand je suis à la bourre pour aller à la crèche !

Petites bottines

Voici ses autres chaussures d’hiver. Je les utilises principalement le week-end, quand j’ai le temps de faire les lacets. Maman feignasse au rapport !

Chaussures d’été

PetitePerle a fait ses premiers pas en été. J’ai donc suivi les conseils de ma Magicienne Ostéopathe pour lui prendre des chaussures fermées devant et derrière mais ouvertes sur le côté pour ne pas que PetitePerle ait trop chaud.

Après des mois de bons et loyaux services

Elles sont bien abîmées hein ?! PetitePerle les a franchement usées ! Je les gardes juste le temps de la photo et après elles filent à la poubelle.

Petites sandales

Celles-ci sont trop grandes pour PetitePerle. Je les gardes en espérant qu’elle puisse les mettre l’été prochain, si elle ne prend pas trois tailles d’ici-à !

A la maison et à la crèche

Vive les pieds-nus ! Personnellement je suis constamment pieds-nus dès que le temps le permet dehors et tous les jours à la maison ! Alors c’est pareil pour PetitePerle. La marche sans chaussures reste le meilleur moyen de développer un mouvement naturel et pour les parents, de déceler un éventuel « problème » que les chaussures auraient tendance à masquer.

Si ton carrelage est froid ou que bébé glisse, tu peux prendre des chaussettes avec des antidérapants dessous.

Et les chaussures « fantaisies » alors ?

N’y vois rien de péjoratif dans le terme « fantaisie ». Pour moi se sont toutes les chaussures qui n’ont pas les critères drastiques que je me suis mis pour le choix des chaussures. Là encore, chacun fait comme il veut ! Et ce n’est pas moi, la psychorigide de la chaussure qui vais te dire le contraire ! Avant de marcher, PetitePerle avait plein de petites chaussures « chaussons », tu sais ce sont des chaussures sans véritable semelle. C’est vrai que ça faisait très mignon mais quand j’avais passé dix minutes à les mettre pour que ma fille mette deux secondes à les enlever ça m’a vite gonflé !

Presque jamais mises !

Où acheter les chaussures de ton bébé ?

Pour ma part, j’en ai commandé deux paires sur internet. Les deux pour l’été. Mais tu ne peux jamais voir au niveau de la taille ! Si tu connais la façon dont taille la marque et la pointure exacte ton bébé, fonce ! Mais pour le reste c’est assez risqué. Surtout que tu ne peux pas « tester » la chaussure.

Pour ses chaussures d’hiver, je suis allée avec PetitePerle en magasin. Grande distribution de vêtements pour bébé pour les bottines et magasin spécialisé pour les violettes. Même si je trouve globalement les prix plus chers en magasin, j’ai pu bénéficier des conseils des vendeuses et notamment de l’aide pour mesurer correctement le pied de PetitePerle.

Et le dernier conseil avisé : bien-sûr, choisis des chaussures adaptées à ton bébé…

crédits photos : toutes photos personnelles

Et toi ? As-tu eu des difficultés pour trouver des chaussures à ton bébé ? As-tu reçu d’autres conseils ? Où achète-tu les chaussures de ton bébé ?

A propos de l’auteur

Salut moi c'est Doupiou ! Je suis mariée, maman d'une PetitePerle née à l'été 2015 et d'un petit Barbouille né peu avant le printemps 2018. Tatouée, motarde, fan de foot mais aussi très coquette, addict aux robes et aux talons : je suis pleine de contradictions ! Je viens ici te raconter mon quotidien avec mes deux enfants et mes expériences de la parentalité. J'essaie toujours de positiver !