Menu
A la une / Vie de maman

Les cinquième et sixième mois : quand bébé évolue d’un coup

Je t’ai déjà parlé des premiers mois de Petite Fleur et de ses progrès. Aujourd’hui, je viens te raconter la suite.

Je t’ai laissée aux 4 mois de bébé. À l’heure où j’écris cet article, Petite Fleur a 6 mois et demi. Tu te doutes bien que les progrès ont été importants entre les deux !

Les progrès d'un bébé de 6 mois

Crédits photo (creative commons) : Donnie Ray Jones

Le cinquième mois

Lors du cinquième mois, les progrès ont été peu visibles ou très progressifs : elle buvait de plus grosses quantités de lait, dormait de plus en plus la nuit, bougeait de plus en plus, tenait de mieux en mieux assise…

C’est à cette période qu’elle a eu son loooong rhume (sa seule maladie pour l’instant, touchons du bois !!). Ça a été vraiment fatigant, moralement et physiquement. En plus, ça a pas mal perturbé ses nuits. Elle qui dormait dix à onze heures par nuit s’est remise à réclamer un biberon vers 4h du matin…

Ça a duré deux bonnes semaines, puis ça a disparu. Le temps qu’elle se remette de sa maladie, j’imagine. À cet âge-là, l’adaptation aux changements est plus longue que pour un enfant plus grand.

On a voulu commencer à lui donner des légumes dès 4 mois et demi. On s’y est peut-être pris trop vite ou trop tôt, je ne sais pas. Mais ce qui est sûr, c’est qu’elle n’a pas apprécié du tout !!

Un soir, on lui a donné une cuillère de purée de potiron. Elle n’a pas compris que c’était de la nourriture : elle a piqué une colère, est devenue écarlate et a bien mis cinq minutes à avaler le peu de purée qu’elle avait dans la bouche. Elle était furieuse !! Mais vraiment, je n’avais jamais vu ma fille en colère à ce point !! Elle toussait, hurlait, toussait, hurlait !! Elle était inconsolable !!

Aujourd’hui, tout va bien : quand elle voit une cuillère, elle se penche en avant en ouvrant grand la bouche. Et à chaque fois, ça me fait totalement fondre… Je suis complètement gaga de ma fille qui cherche la cuillère et a de la compote tout autour de la bouche. Mais je compte écrire un article sur la diversification alimentaire, alors je ne t’en parle pas plus ici.

Revenons-en aux progrès en général. Le cinquième mois s’est terminé avec le premier essai sur la chaise haute. Ça a été assez concluant : elle semblait apprécier de tout voir de haut. Mais elle ne tenait pas encore bien droite, alors on ne l’y a laissée que quelques minutes.

Le sixième mois

Dans mon article précédent, je te disais que les 2 mois avaient été un grand cap dans son développement. Les 6 mois l’ont été aussi. Mon bébé a changé du tout au tout en l’espace d’une semaine/dix jours. C’était impressionnant !!

La préhension

Tout d’un coup, elle attrapait mieux, et surtout, elle attrapait ce qu’elle voulait. Elle choisissait le jouet qu’elle voulait attraper, et pour ça, elle tendait la main !! La première fois que j’ai vu ça, je n’en revenais pas ! Mon bébé tend la main !!!!! Révolution !!!!

Maintenant, quand on lui tend un objet, elle le prend. Et elle joue avec son mobile. Le mobile est constitué d’animaux de la ferme, dont un lapin aux très longues oreilles. Son jeu avant de dormir, c’est d’essayer d’attraper les oreilles du lapin à chaque fois qu’il passe au-dessus de sa tête. Tu sais, comme la queue du Mickey dans les manèges.

Les positions

Elle tient de mieux en mieux assise, que ce soit dans le canapé, sur nos genoux ou dans la chaise haute. Elle se penche en avant pour attraper des choses. Quand elle est couchée, elle se met sur le côté pour attraper des objets. Et elle tourne : on la pose sur son tapis d’éveil à un endroit, on la retrouve cinq minutes plus tard avec la tête au même endroit, mais le corps complètement décalé à droite ou à gauche.

Le rapport à la nourriture

Elle s’intéresse à son biberon : quand elle le voit arriver, elle exprime sa joie et ne le lâche plus des yeux. Et surtout, du jour au lendemain, elle a accepté la cuillère ! Maintenant, elle mange une partie de ses repas grâce à cet objet magique ! Que ce soit salé ou sucré, elle adore la cuillère.

Le rapport aux autres

Petite Fleur s’intéresse de plus en plus aux gens qui l’entourent. Maintenant, il est possible de voir facilement si elle connaît la personne qu’elle a en face d’elle ou non : si elle la connaît, elle ne dit rien ou fait de grands sourires. Si elle ne la connaît pas (et surtout si c’est un homme), elle se met à pleurer. On a même un ami qu’elle voit très régulièrement qui la fait pleurer à tous les coups. Pourtant, il n’est pas plus affreux qu’un autre…

Par contre, elle adore les enfants. Elle les observe sans relâche, qu’elle les connaisse déjà ou non. Il y a quelque temps, nous avons eu la visite d’amis, qui ont une merveilleuse Petite Goyave, âgée de trois mois de plus que notre Petite Fleur. Eh bien, elles ont papoté toutes les deux, se sont échangé les jouets et les tétines… Bref, elles s’adorent et c’est trop mignon !

Enfin, il y a eu un grand changement soudain qui nous a ravis, l’Homme et moi : Petite Fleur a découvert que nous ne vivions pas seuls !! Elle s’intéresse enfin au chat !!! Et c’est génial !!

Dès qu’elle aperçoit la chatte, ou même le bout de sa queue, elle pousse des cris de joie, se tord dans tous les sens pour mieux la voir, et tend les bras vers elle pour la toucher. Et la chatte se laisse faire, elle est adorable (Petite Fleur lui a même tiré les poils une fois, et elle n’a rien dit du tout !!). Notre bébé a transformé notre diable roux en guimauve !!

Le caractère qui s’affirme

Petite Fleur commence à exprimer un caractère bien trempé : elle veut de plus en plus les bras. Et elle ne veut surtout pas que l’on reste immobile. Il FAUT marcher pour que Mademoiselle puisse TOUT voir. Sinon, elle s’énerve. Vivement qu’elle se déplace…

Et puis, il y a eu un changement qui nous a complètement déstabilisés, par sa soudaineté et son caractère totalement inattendu : son rapport au bain. Elle adorait le bain, tapait des pieds et des mains en gazouillant dedans. Et du jour au lendemain, elle a paniqué quand on l’a mise dans l’eau. Elle pleurait et nous regardait, comme si elle nous suppliait de la sortir de là. Pourtant, la température de l’eau était bonne, on ne lui avait pas fait mal en la savonnant, elle n’avait pas bu la tasse. Et ça a recommencé pour les bains suivants.

On a acheté des jouets pour le bain, et depuis, ça va mieux. On ne sait toujours pas si elle s’ennuyait ou si il y avait autre chose. Mystère et boule de gomme.

Le sommeil

Enfin, venons-en à quelque chose qui m’est cher : le sommeil !! Comme je te l’ai déjà dit, Petite Fleur a fait ses nuits très tôt.

Aujourd’hui, elle dort de plus en plus la nuit, et de moins en moins le jour. Les jours où on ne la lève pas pour aller chez la nourrice, elle dort quatorze heures de suite, mais ne fait qu’une sieste de quarante-cinq minutes dans toute la journée !! Bref, aucun répit la journée, mais des soirées entières sans bébé ! C’est pas mal, ce rythme nous plaît bien.

Par contre, toutes ces évolutions soudaines (préhension, cuillère, découverte de ce qui l’entoure, rapport au bain, etc.) ont eu un impact sur son sommeil. Pendant une semaine, elle a mal dormi et réclamait sa tétine plusieurs fois par nuit, voire toutes les heures !! C’était assez fatigant, mais j’avais bien conscience que mon tout petit bébé grandissait et avait besoin d’intégrer toutes ces nouveautés. Rends-toi compte ! Tout ça est arrivé en moins de deux semaines !!

Mon bébé a fait un énorme bond en avant. Ce n’est plus un nouveau-né, on peut réellement communiquer avec elle. Et plus elle change, plus je suis folle d’elle.

Et toi, as-tu vu des changements aux alentours des 6 mois ? Ont-ils été nombreux ? Soudains ? Ou au contraire, tout s’est bien réparti dans le temps ? Raconte !

A propos de l’auteur

Je suis une passionnée d'histoire, de dessins animés et de pâtisserie. Après avoir quitté la région parisienne, je vis dans une maison en province avec mon mari, nos deux chats et Petite Fleur. C'est une petite fille gentille et malicieuse qui illumine chacune de nos journées.