Menu
A la une / Vie de maman

Les traditions néerlandaises autour de la naissance

Si tu suis un peu mes aventures, tu sais que je suis donc une maman française aux Pays-Bas.
Je découvre donc – avec plus ou moins de difficulté parfois- les différences culturelles…
Bon, ici on ne parlera pas de recommandations complétement différentes à te faire tourner en bourrique – genre : « la gigoteuse, c’est dangereux, il faut mettre draps et couvertures » alors qu’en France on dit tout le contraire (c’est une idée pour un autre article cela dit « comment les différences de recommandations m’ont libérée de tout poids pour faire ce que je voulais »…)

Mais ici, on va parler de ces petites traditions un peu folkloriques, inconnues en terres francophones.

Je vais donc te faire part de mes découvertes…

(Encore une fois, tout ce que je raconte relève de mon expérience, je ne prétends pas avoir fait des études sociologiques sur les coutumes néerlandaises)

Les cartes de félicitations de la grossesse

Aux Pays-Bas, il semble qu’on aime bien envoyer/donner des cartes. Enfin, ça dépend un peu des personnes mais il n’est pas du tout bizarre d’envoyer (par la poste) une carte à quelqu’un pour son anniversaire en plus de venir au dit anniversaire et de lui envoyer aussi un message (en tout cas, c’est ce que fait ma belle-maman…)

J’ai donc reçu quelques cartes (de la tante de l’amoureux, d’une ami, de mes beaux-parents, de mon propriétaire…) qui nous félicitaient pour la grossesse.
Les textes étaient dans la veine « félicitations pour cette belle nouvelle », « nous vous souhaitons le meilleur dans l’attente de ce bel événement », « quelle belle aventure commence », « wahoo, tu es enceinte »…

Le faire-part de naissance

Puisqu’on parle de cartes, passons au faire-part.
Comme il y avait toute une collection affichée chez mes sages-femmes, j’ai pu faire une étude poussée. Il faut bien s’occuper dans la salle d’attente.

Même si ça se perd un peu, il n’est pas rare que les enfants est un prénom officiel et un prénom d’usage, il est alors généralement écrit sur le faire-part « Notre enfant Henrick Pieter Jan est né, nous l’appelerons Henk ».

On peut aussi trouver sur beaucoup de faire-part la procédure pour venir rendre visite à la petite famille, du type « maman et bébé se reposent de 13h à 16h, vous pouvez venir les voir entre 16h et 18h » ou « pour venir nous voir, contactez-nous par téléphone au … ».

Enfin (et c’est logique par rapport au point précédent) généralement, les faire-part partent très vite après la naissance. Les nôtres sont parties trois semaines / un mois environ après la naissance et mes beaux-parents nous ont dit qu’on leur a demandé entre deux si c’était normal de n’avoir encore rien reçu.

Crédit photo : photo personnelle

Une photo de notre faire-part de naissance réalisé par Noir Symphonique accompagné de muisjes, je t’en reparle plus loin.

Recevoir des cartes et les afficher dans son salon

Dès que la nouvelle est connue par le faire-part ou autre, les gens envoient des cartes (je dirais qu’on a eu moins de cadeaux du côté néerlandais que français mais beaucoup plus de cartes…) qu’il est de tradition (comme les cartes de Noël ou d’anniversaire) d’afficher dans le salon.

Nous avions d’abord voulu les coller sur le miroir du salon mais ça ne tenait pas et il y en avait beaucoup… On a donc fini par tendre un fil dans notre salon et pendant un mois toutes les félicitations nous ont accompagnés dans notre quotidien à 3 et les gens qui venaient étaient heureux de voir leur carte.

Proclamer son bonheur à toute sa rue…

Mais il n’y a pas que les cartes pour partager son bonheur.
Il est aussi de tradition d’afficher à l’extérieur de la maison de la décoration annonçant la naissance du bébé : cigogne gonflable sur ton balcon, grosses lettres « c’est un garçon / une fille » à la fenêtre, berceau en bois dans le jardin, ballons bleus ou roses…

Je trouve ça plutôt chouette si c’est fait avec goût mais quand j’en ai parlé à l’amoureux avant la naissance, il a cassé mon enthousiasme d’un « c’est kitch, on ne va pas acheter un truc comme ça »…

Et puis le bébé est né et un ami venu en visite nous a dit que notre voisin du rez-de-chaussée a demandé des nouvelles au passage car il voulait savoir si tout va bien comme on n’avait rien mis à l’extérieur.

C’est comme cela que ce soir-là cet ami et ma maman ont fait appel à leur créativité avec les fanions de notre mariage et un petit vêtement rose pour annoncer la naissance de notre fille au monde entier à toute la rue (et en bonus, ça ne nous a rien coûté).

Crédit photo : photo personnelle

Voici la déco maison… Bon, la glacière et la casserole, c’est notre système D de stockage quand mes parents sont là, rien à voir avec le schmilblick…

Beschuit met muisjes

Crédit photo : Mijoko

LA tradition de la naissance ici, ce sont ces petites graines blanches et roses ou bleues sucrées, goût anis que l’on met sur une biscotte recouverte de beurre et qu’on offre autour de soi après la naissance.

C’est d’ailleurs la première chose que l’on m’a apporté dans ma chambre à la maternité avec du thé !

Mais en ce qui nous concerne, on a eu mieux, la tante de l’amoureux, celle qui avait fait notre gâteau de mariage à pois, nous a offert un gâteau de naissance avec des Muisjes… à noter que muisjes en néerlandais veut aussi dire « petites souris »

Crédit photo : photos personnelles

La kraamfeest

Enfin, la dernière tradition autour de la naissance dont j’ai entendue parler est la Kraamfeest, la fête pour la naissance.
À l’instar de la baby-shower avant la naissance de la naissance, ici, c’est une petite fête qu’on organise juste après la naissance pour présenter le bébé à tout le monde en même temps.
L’occasion de manger tous ensemble les biscottes, de recevoir plein de cadeaux… et de mon point de vue, de vite fatiguer.

Sur les sites autour de la maternité néerlandais, ils disent que cela permet d’éviter la multiplication des visites. Mais même si je suis un être sociable, je ne m’imaginais au milieu d’une réunion familiale / amicale avec mon tout petit bébé. J’ai donc zappé cette tradition (et vu mon état suite à mon hémorragie, j’ai vraiment bien fait)

Voilà, je crois que j’ai fait le tour de ce qui se fait ici… N’hésite pas si tu as des questions !

Et toi, tu as suivi des traditions culturelles spécifiques à la naissance de ton enfant ? Raconte !

A propos de l’auteur

Maman d'une petite fille merveilleuse née en novembre 2017 et d'un petit garçon fantastique né en juillet 2019, j'habite aux Pays-Bas avec mon amoureux, j'ai été prof de FLE et directrice d'une école de langue que j'avais co-créée... Aujourd'hui, j'explore de nouveaux horizons et si tu veux continuer à me lire, ça se passe sur www.claire-schepers.com