Menu
A la une / Vie de maman

Maman au quotidien

Le son des oiseaux de notre simulateur d’aube vient chatouiller mes oreilles. Il est 7h.

Comme tous les matins, je n’arrive pas à sortir du lit, je pousse Chouchou à aller prendre sa douche pendant que je vais préparer le biberon de Poupoune, 10 mois, qui dort encore dans son lit. J’essaye de ne pas faire de bruit, pour ne pas réveiller Little Girl, 3 ans. Encore quelques minutes de silence, dans la fraîcheur matinale.

 

Crédits photo (creative commons) : Evan

Little Girl se réveille, je l’entends se déplacer à l’étage, elle doit être en train de regrouper ses troupes : son doudou, son nounours et probablement le poupon qui a ses faveurs en ce moment. Mon coeur s’emballe : j’ai hâte de la voir débarquer dans le salon. Elle descend les escaliers en essayant de voir si quelqu’un est levé. « Maman ? » ose-t-elle de sa petite voix d’enfant.

C’est le moment de lui dire bonjour. Elle a les cheveux tous ébouriffés, elle me sourit. Je la prends dans mes bras pour lui faire un gros câlin, avant qu’elle ne réclame son lait du matin et qu’elle commence à me raconter des trucs qui semblent hyper importants, dans son langage pas toujours compréhensible.

J’entends Poupoune se réveiller dans sa chambre, elle gazouille tranquillement en attendant que quelqu’un daigne venir la chercher dans son lit. Elle m’accueille avec un sourire qui me fait fondre d’amour tous les matins. Elle bat des jambes pour manifester sa joie de me retrouver. Little Girl est restée dans le salon, elle boit son lait.

Je jette un coup d’œil à l’horloge, il est déjà 7h15, on doit partir dans 1h, il va falloir s’activer. J’enclenche le mode maman qui sait tout faire très vite.

Je change et habille Poupoune en discutant avec mon mari qui est toujours sous la douche (si tu as bien suivi !). Puis, je vais donner le biberon à Poupoune tout en commençant à demander à Little Girl d’aller s’habiller.

Biberon fini, mon mari sort de la douche, je pose Poupoune pour la laissser explorer le salon en espérant qu’elle ne soit pas dans un de ces matins où elle veut rester dans les bras. Ouf, ce matin, elle ne dit rien, elle observe sa sœur s’agiter autour d’elle avec le pantalon et le tee-shirt qu’elle a choisi dans l’armoire.

Je vais prendre ma douche en espérant qu’à ma sortie, Little Girl soit habillée.

Je suis plus rapide que mon mari (eh oui c’est possible !), en 15 minutes chrono, je suis douchée, habillée, coiffée et maquillée.

Little Girl court partout pour ne pas être peignée, tandis que mon mari lave les biberons. Je ne m’énerve pas, je vais prendre mon petit déjeuner préparé par mon tendre époux, en attendant qu’elle finisse par se présenter devant moi (ça marche quasiment à tous les coups…)

Et voilà, tout le monde est prêt, il faut s’activer pour monter dans la voiture et aller déposer les filles à leur crèche.

9 heures plus tard, je sors du travail. La crèche est juste en bas de mon immeuble (oui, je sais, j’ai énormément de chance !), juste le temps pour oublier le boulot et me réjouir à l’idée de retrouver mes filles.

D’abord Poupoune, toujours aussi souriante et joyeuse en me voyant. On discute biberon, purée et popo avec sa référente et zou, je file à l’étage supérieur pour récupérer la grande. Elle est contente de nous voir, sa soeur et moi. « Bisou, petite soeur » dit-elle en me demandant d’approcher Poupoune d’elle.

Mon mari nous rejoint et on reprend la voiture tous les quatre pour rentrer à la maison.

Il est 18h lorsqu’on arrive chez nous. Nous savons que nous avons de la chance de rentrer chez nous à cette heure-là, mais ça n’empêche pas que la course au coucher commence.

Little Girl joue pendant un quart d’heure avant de commencer à dire qu’elle a faim. Une banane fera l’affaire pendant que je prépare le vrai repas et que mon mari occupe Poupoune qui ne veut QUE les bras ce soir.

Little Girl veut regarder un dessin animé. Nous n’avons pas de télé, mais elle a bien compris à quoi pouvait servir l’ordinateur ! Elle regarde son dessin animé du moment, puis elle vient s’installer pour manger avec nous quand on l’appelle.

A table, entre les discussions de Little Girl et la purée de Poupoune, on est bien occupé !

Après le repas, c’est l’heure du bain. Little Girl y plonge avec entrain et se raconte des histoires, tandis que je surveille Poupoune qui prend son bain dans la baignoire en plastique voisine (on a une douche à l’italienne, donc on met deux baignoires par terre, ça fait bien l’affaire !)

A 20h, Poupoune tombe de sommeil, je vais la coucher, bonne nuit, à demain petite princesse.

Little Girl se met en pyjama et va lire des histoires avec son papa après m’avoir dit bonne nuit.

20h30/45, la maison est calme. Les filles dorment.

C’est le moment de nous retrouver, Chouchou et moi, pour discuter sans être interrompus, et de s’installer confortablement pour regarder notre série du moment.

Ces quelques heures par jour avec elles, nous emplissent de bonheur. C’est si peu pourtant, sur l’étendue de la journée, mais ces heures nous donnent aussi la force de nous lever le matin quand on a vraiment pas envie. Ces heures nous donnent un aperçu des week-end avec elles. Ces heures volées au tourbillon du quotidien, pleines de la magie d’enfants qui grandissent sous nos yeux émerveillés.

Je voulais graver ces instants dans ma mémoire, ce quotidien qu’on oublie parce qu’habituel, banal alors qu’il est si précieux.

 

Et toi ? Quelle est ta routine du quotidien avec ton (tes) enfant(s) ? Trouves-tu que tu as assez de temps chaque jour pour en profiter ?

 

A propos de l’auteur

Trentenaire (eh oui !) mariée, maman d'une géniale Little Girl et d'une ravissante Poupoune, j'aime écrire, lire et commenter mes séries TV et films préférés. J'adore voyager, d'ailleurs, avec Chouchou, nous avons fait un tour du monde d'un an : que nous rêvons de réitérer, avec notre tribu !