Menu
A la une / Témoignage

« Maman regarde moi »

Maman regarde, moi aussi je sais faire du quatre pattes.

Maman regarde, moi aussi je sais me mettre debout.

Maman regarde, moi aussi je veux que tu tiennes mon biberon et être sur tes genoux pour le boire.

Maman regarde, moi aussi je peux faire des bruits rigolos.

Maman regarde, moi aussi je te fais des sourires.

Maman regarde,moi aussi plus petit bébé je mangeais à ton sein.

Maman regarde, pourquoi tu regardes mon frère et pas moi maman.

 

Mon tout petit et si grand à la fois.

Mon aîné, toi qui nous a eu pour toi tout seul 18 mois.

Toi qui a fait de moi une maman.

Toi avec qui j’ai vécu toutes ces première fois.

Tu es si grand maintenant. Tu m’épates tous les jours de plus en plus.

Mon moulin à paroles, mon grand qui aide tant et commence à savoir faire tant de choses tout seul.

 

Petit frère pousse toi, moi je veux être assis à cette place.

Petit frère pousse toi, je veux les genoux de maman pour moi tout seul.

Petit frère pousse toi, le livre c’est à moi qu’on le lit et pas à toi.

Petit frère pousse toi, que je puisse être vu par maman et papa.

Petit frère pousse toi, ce jouet est à moi.

Petit frère pousse toi, papa et maman sont d’abord à moi.

Crédit Photo : vborodinova (CreativeComons)

Elle est arrivée insidieusement quand on pensait avoir réussi à la gérer.

La jalousie.

Ton frère fait de plus en plus de choses.

Poussé par ton exemple il nous fait en ce moment des avancées énormes en peu de temps.

Ton père et moi n’en revenons pas et nous extasions régulièrement sur ces nouveautés qui arrivent en accéléré.

 

Et toi alors?

Tu te sens délaissé.

Tes avancées sont tout aussi extraordinaire mais peut être moins célébrées.

Pourtant, tu nous épates tous les jours avec ton vocabulaire et ton autonomie.

Pourtant, nous voyons bien que notre bébé à bien grandit.

 

Mon tout petit et si grand à la fois.

Tu deviens un petit garçon mais tu seras toujours à jamais mon bébé.

J’ai bien compris que tu as besoin d’être rassuré, alors aujourd’hui j’ai fait le pleins de livres pour te dire à quel point je t’aime.

Des histoires sur papier glacé pour que tu comprennes que ton frère ne prendra jamais ta place.

Des histoires à raconter ou on parle d’amour infini et de fratrie apaisée.

On va en lire des histoires toi et moi, pour que ces petits mots que je te répète tous les jours,  ces trois petits mots que je te susurre à chaque moment, ces trois petits mots que je te murmure juste avant de te laisser pour la nuit…

…Pour que ces « Je t’aime » te rassure enfin.

 

 

Et pour toi lectrice, qui serait confronté aux même genre de soucis, voilà les livres que j’ai ajouté à ma bibliothèque:

  1. J’ai oublié de te dire je t’aime, de Miriam Moss
  2. Vous êtes tous mes préférés, de Sam McBratney
  3. Devine combien je t’aime, de Sam McBratney
  4. Je t’aimerai toujours, quoi qu’il arrive, de Debi Gliori.
A propos de l’auteur

Mariée a un mari hyper protecteur depuis ma grossesse extra utérine j'ai commencé par être piquée par le virus des blogs grâce à mademoiselle dentelle avant de découvrir les deux autres blogs "Dans ma tribu" et "Sous notre toit". Je suis la maman chat d'une grande minette de salon qui ne porte de félin que le nom. Mais surtout la maman comblée de Petit Habitant et Petit Excité qui ont 18 mois d'écart. Je viens te raconter mon quotidien de maman et mes grossesses qui pourraient mieux se passer 😉 !