Menu
A la une / Récit de grossesse

New Game, Same Player

Pour le titre énigmatique au possible de rien j’étais inspirée… (ou pas)

Ouiii je t’entends pester que tu aimerais bien savoir de quoi je vais te parler alors ne faisons pas durer le suspens plus longtemps.

  • New game = cette nouvelle et dernière grossesse comme je t’en parlais récemment.
  • Same player =  ba oui c’est encore moi qui suis enceinte alors même si mon acolyte dans le jeu à changer il y a quand même de grosses similitudes dans la façon de vivre cette grossesse.

« On demande une grossesse tranquille à l’accueil »

« Ha non désolée Madame Mélimélanie mais visiblement on me fait dire qu’il n’y a plus de grossesses tranquilles en rayon… On vous en met une quand même? »

Bon là c’est définitif tu te dis que j’ai visiblement perdu tous mes neurones avec cette grossesse. Mais que nenni je t’assure que tout va s’éclairer dans peu de temps!

Dans mon dernier article je te parlais du fait que j’était étiquetée « Menace légère d’accouchement prématuré » depuis le début de mon septième mois. Et bien laisse moi t’annoncer qu’a peine trois semaines après je viens de passer officiellement en MAP…

Tu te souviens de mon article ou je me réjouissais de pouvoir dire que pour le moment mes grossesses ne se ressemblaient pas et que finalement ça me plaisait bien? Ça m’apprendra à parler trop vite…

Et puis ce n’est pas comme ci j’avais pas déjà eu mon lot de rebondissements pour cette grossesse.

Mais…

Je ne suis pas faite pour la grossesse!!

Alors attention je reconnais ma chance de ne pas avoir de problèmes a tomber enceinte!! Sur les trois grossesses je suis tombée enceinte relativement vite même avec l’obstacle une trompe en moins.

Ma fertilité n’est visiblement pas un problème et ma gynécologue me catégorise même « très fertile ».

Mais alors pour le reste…

Non parce que ça en est risible presque. Sentant le coup venir sur l’alitement j’avais programmé mon écho T3 le plus tard possible (dans l’intervalle de date que donne la sécurité sociale). Pour tout te dire je ne l’ai pas encore passée d’ailleurs.

Je sentais bien que le combo contractions et bébé porté bas allait encore une fois, surement, m’obliger à faire très attention sur la dernière partie de ma grossesse. J’ai d’ailleurs toujours rigolé face à ceux me mentionnant une grossesse ou j’irai APRES ma date d’accouchement prévue ce coup ci. (Mais bon encore une fois on ne peut pas prédire l’avenir donc je ne dis rien mais je connais mon corps et je n’y crois pas du tout…)

Quand je suis passée en MAP légère j’ai réduit fortement mes activités mais j’ai quand même continué à sortir sporadiquement sentant bien le vent tourner…

Laisse moi te raconter mon dernier passage à la maternité beaucoup plus long que prévu (et encore j’ai réussi à en sortir!!)

Photo personnelle : le moment ou j’ai commencé à me dire que ça puait un peu cette histoire…

Cette visite de contrôle qui tourne mal

Alors je ne suis pas naïve. J’avais déjà un suivi hebdomadaire avec ma sage femme.

Et je commence à bien la connaitre ma super sage femme.

J’ai bien vu qu’à la dernière consultation elle était quand même légèrement plus préoccupée que d’habitude. Elle ne m’a pas menti sur l’état de mon col mais elle m’avait aussi dit que j’étais multipare, c’était normal qu’il puisse se modifier un peu plus tôt.

J’avais forcé la semaine d’avant avec Petit Habitant et Monsieur Génial qui avaient passé une semaine de vacances avec moi. Je lui ai même dit en arrivant que j’avais peur qu’ils me gardent à la maternité, mais elle m’avais rassuré en me disant que là ce ne serait pas le cas à son avis.

Le week end passe et quatre jours plus tard me voilà à la maternité. J’avais essayé de passer le plus possible le week end au calme pour ne rien aggraver mais apparemment ça n’a pas suffit…

En quatre jours le col s’était encore très légèrement modifié. Un peu trop au goût de la sage femme qui m’examine.

Elle aimerait bien que je passe une écho du col pour vérifier au cas ou. Je négocie, j’ai mon écho T3 dans 10 jours ça ne peut pas attendre??

Elle ne veut prendre aucun risque. Juste une écho et on me laisse partir….

Ou pas…

Juste l’écho est passée à un monitoring, plus une écho du col, plus une prise de sang, plus une analyse d’urine, plus une écho pour évaluer le poids de Petit Excité…

Photo personnelle : en plein monito (les bas de contention c’est pour illustrer le glamour de la grossesse, de rien)

J’ai déjeuné à la maternité a 14h30 (j’avais rendez vous a 11h avec la sage-femme) une demi heure après avoir eu le diagnostique de MAP et qu’ils m’aient annoncé qu’ils voulaient me garder pour le protocole de maturation des poumons.

Hormones ou Fatigue?

Je ne saurai pas ce qui a été le plus déterminant dans le fait que je me suis mise à pleurer non stop à partir de l’annonce de l’hospitalisation.

Le personnel était désemparé et ne comprenait pas. Je connaissais la MAP, tout s’était bien passé la dernière fois, pourquoi je le prenais comme ça??

La réponse tenait en deux mots : Petit Habitant.

J’étais juste venue pour une visite de contrôle banale. Je n’avais pas pu le préparer, ME préparer à le laisser quelques jours comme ça si brutalement. Je n’avais rien organisé, aucune affaire, plus de batterie donc impossible de joindre sa nounou.

Et puis, oui je sais, je vais bien devoir apprendre à le laisser quelques jours quand j’accoucherai, mais j’ai un planning pour l’habituer a l’idée et là c’était trop tôt.

Après m’avoir vu une heure dans cet état l’équipe médical décide de se réunir pour voir si l’hospitalisation est obligatoire. J’ai de la chance plusieurs choses jouent en ma faveur. Petit Excité fait déjà un bon poids. Je suis déjà a 32 sa révolues. Et surtout j’ai déjà vécu une expérience similaire ou j’ai su être capable de suivre les consignes d’alitement à la lettre.

A 15h la bonne nouvelle arrive. On me fait le protocole de maturation des poumons en ambulatoire (je dois juste prévoir la seconde injection par une infirmière chez moi le lendemain) et je peux rentrer en promettant de me soumettre aux règles strictes de l’alitement pendant 5 semaines.

Photo personnelle : Et maintenant on prie pour ne pas se retrouver dans cette salle avant 5 semaines!!

J’aurai pu sauter de joie! Je plie vite toutes mes affaires et m’empresse de sortir en espérant ne pas revenir avant fin mai.

Je suis maintenant clouée à mon lit pendant un long mois mais je peux voir mon fils matin et soir, et ça, ça n’a pas de prix.

J’ai le droit de le dire maintenant que là c’est sûr c’est ma dernière grossesse?

Tu as vécu la MAP avec ou sans enfant déjà à la maison? Toi aussi tu as un col en mousse qui se modifie très tôt? Tu as des activités à me conseiller pour ce long mois alitée? Viens me dire!

A propos de l’auteur

Mariée a un mari hyper protecteur depuis ma grossesse extra utérine j'ai commencé par être piquée par le virus des blogs grâce à mademoiselle dentelle avant de découvrir les deux autres blogs "Dans ma tribu" et "Sous notre toit". Je suis la maman chat d'une grande minette de salon qui ne porte de félin que le nom. Mais surtout la maman comblée de Petit Habitant et Petit Excité qui ont 18 mois d'écart. Je viens te raconter mon quotidien de maman et mes grossesses qui pourraient mieux se passer 😉 !