Menu
A la une / Récit de grossesse

Nos essais bébé surprenants !

La dernière fois, je te disais que j’avais en tête d’arrêter la pilule dès la fin de ma période d’essai car nous étions certain de garder notre bébé quoiqu’il arrive concernant son éventuel hémophilie.
Le mois d’août se termine, nous fêtons nos 1 an de mariage puis arrive le moment tant attendu pour moi : la fin de ma période d’essai ! Je vais pouvoir me lancer dans un autre genre d’essai : les essais bébés !

Je prends rendez vous chez ma gynécologue à la fin de ma plaquette pour un frottis et discuter des essais bébés.

Crédits photos : Creative commons 

Je ressors avec une ordonnance pour des vitamines prénatales, une autre de laboratoire afin de réaliser les sérologies habituelles et une deuxième ordonnance de laboratoire pour un test de grossesse !
Je suis toute excitée !

Après plusieurs discussions sur le sujet, mon mari est d’accord pour que j’arrête la pilule alors que la recherche scientifique qui est mené sur mon ADN n’est pas terminé. De toute façon, mon cycle mettra sûrement du temps à se remettre en place. Après tout, je prends la pilule depuis 10 ans, je ne m’attends pas à ce que cela fonctionne illico. Je me met en tête d’être enceinte pour la nouvelle année, ça nous laisse 5 cycles, cela me semble raisonnable comme délai avant de se poser des questions et de se prendre la tête.

Malgré tout, ça fait un bon moment que je les attends ces essais et surtout ce bébé, alors je veux mettre toutes les chances de notre côté !

Je télécharge une application sur mon téléphone qui calculera mes cycles et je commande des tests d’ovulations sur Internet, j’en prends un lot de 70 pour tenir un petit moment. Après un an d’attente, je n’ai pas envie de perdre du temps à apprendre à connaître mon corps, les signes de mon ovulation, etc… Des amies me mettent en garde, elles ont peur que ces essais virent à l’obsession. Je comprends ce qu’elles veulent dire mais les choses sont claires dans ma tête. Je sais que ce n’est pas une science exacte. Je sais que ça ne fonctionnera pas forcément même si nous avons un rapport le jour propice. Je sais qu’il y a parfois de faux positifs, … Je sais tout ça mais je ne veux pas me priver d’un petit coup de pouce sous prétexte qu’il faut laisser faire la nature. Cela fait des mois que je pleure toutes les larmes de mon corps à chaque annonce de grossesse dans mon entourage, que je regarde avec envie (et tristesse) chaque femme enceinte que je croise dans la rue… Cette jalousie n’est pas saine du tout et je compte bien y mettre fin !

Une grosse semaine après avoir arrêté ma pilule, je commence ma petite routine matinale : mon test d’ovulation. Rien que ça, me met en joie ! Je suis en train d’essayer de faire un bébé !

Le 14e jour, alors que mon application m’annonce une ovulation imminente, toujours aucune trace de mon ovulation mais c’est bien normal, nous ne sommes pas toutes réglées comme des horloges. La fameuse deuxième barre apparaît quelques jours après, à j-18, mais mon mari est en déplacement. Il ne rentre que le lendemain soir… C’est foutu pour ce mois ci mais au moins j’ai appris à reconnaître quelques signes de mon ovulation.

Quelques jours plus tard, ma meilleure amie m’annonce qu’elle est enceinte du troisième ! Nous sommes très heureuses, elle me demande où j’en suis dans mon cycle, elle suit mes essais de très prés. Nous espérons que nos enfants auront très peu d’écart.

A J-30, elle vient aux nouvelles, je n’ai pas mes règles mais cela me semble tout à fait normal. J’appréhende d’ailleurs un peu la fin de mon cycle car je n’ai pas eu de vraies règles depuis mes 14 ans et j’en ai des souvenirs atroces. Avec mon hémophilie, elles étaient très très très abondantes !!!

Elle me pousse à faire un test. Je trouve ça un peu tôt mais le lendemain, je ne commence le travail qu’à midi, c’est l’idéal pour faire un test tranquillou !Le lendemain, à 9h je reçois un « alors ? » de ma copine. Je n’ai pas encore fait le test, j’attends d’être seule à la maison. J’ai super peur en fait ! De quoi ? Je ne sais pas trop mais j’ai la boule au ventre !

Je fais le test et là *surprise* il est positif ! Je n’en reviens pas ! J’en fais un deuxième dans la foulée et lui aussi est positif ! C’est juste fou !

Je vais chercher le test digital qu’une amie m’avait envoyé pour confirmation, et cela s’affiche clairement : « Enceinte 1-2 » Je suis sous le choc, je me met à pleurer instantanément ! Dans ma tête, il y a « Enfin !!!! » et « Déjà ???? »

Un souvenir mémorable ! J’essaie de partager ma joie avec mon chat mais il s’en moque royalement !Vivement que je puisse partager ma joie avec le futur papa puis ma famille et enfin le reste du monde !Je suis enceinte ! C’est le bonheur ! Et maintenant, il va falloir cacher mon euphorie au travail… et surtout tenir jusqu’au soir pour l’annoncer à mon mari (qui en plus, sort dîner avec des amis…) Ça va être long !Je te raconterai tout ça la prochaine fois !

Et toi ? Tu es enceinte rapidement après l’arrêt de ta pilule ? Tu attendais ça depuis longtemps ? Tu as fait ton test seule ou avec ton mari ? Raconte !

A propos de l’auteur

Mariée depuis août 2015, je suis jeune maman depuis avril 2017. Le chemin vers la maternité fut semé d’embûches : maladie génétique, pré-éclampsie et prématurité mais aujourd'hui tout est (presque) oubliés : nous sommes des parents comblés ! Tellement comblés que nous avons décidé de remettre ça très vite avec un deuxième bébé prévu pour novembre 2018 ! Et comme je suis très en retard dans mes chroniques, je te donne rendez vous sur insta pour suivre notre quotidien : caroline_mmevanille !