Menu
A la une / Témoignage

Notre équipement pour l’arrivée de bébé

Lorsque nous avons appris que j’étais enceinte, la question de l’équipement pour accueillir ce petit bébé est arrivée rapidement. Et dans la jungle des produits de puériculture vendus de toute part (magasins spécialisés, grandes surfaces, Internet, etc.), ce n’est vraiment pas facile de savoir ce qui est indispensable, ce qui est inutile, et ce qui peut être pratique ! D’autant plus que de nos deux familles, nous sommes les premiers à devenir parents : nous ne pouvions donc pas compter sur la sœur ou la cousine pour nous refiler des meubles, accessoires et vêtements.

Et puis, concernant les budgets mariage, il est possible d’avoir des indications et ordres de prix global grâce à Mademoiselle Dentelle, ce qui nous a bien servi l’année dernière. Mais pour l’arrivée de bébé, j’ai difficilement trouvé des articles fiables et complets sur le budget à prévoir, et comment le répartir.

C’est pourquoi je partage avec toi notre expérience, et te fais part de ce que nous avons acheté pour l’arrivée de bébé. Comme il n’est pas encore arrivé, je ne pourrais pas encore te dire ce qui nous a été vraiment utile ou si certains objets ne nous ont pas servi. Mais ça peut te donner une idée de ce que tu peux avoir à investir. Tout en sachant que c’est très variable selon ton mode de vie, tes envies, ta façon de voir les choses concernant tes (futurs) enfants, etc.

achat du matériel de puériculture pour un premier bébé

Crédits photo (creative commons) : Kevin Pot

Le gros matériel

Pour commencer, nous avons attendu les soldes de début d’année pour investir. Nous avions fait une liste du matériel qu’on envisageait d’acheter, et avons décidé ce qu’il fallait acheter neuf et ce que nous pouvions acheter d’occasion. Ce qui était acheté neuf l’était soit pour une raison d’hygiène, soit pour une raison de « durabilité », dans le sens où nous envisageons d’avoir plusieurs enfants.

Nous avons donc acheté :

  • Un lit à barreaux, en grande surface, à 40€. En janvier, avec le Blanc, il y a souvent des articles de puériculture vendus en grande surface. Nous avons vérifié le respect des normes de sécurité européennes et la solidité du lit (vu son faible prix). Nous avons même envisagé comment le solidifier plus tard s’il venait à montrer des signes de faiblesse (grâce aux talents de bricoleur de mon mari). Nous avons choisi un lit qui peut se régler à deux niveaux.
  • Une table à langer, en grande surface, à 40€. Elle est toute simple, avec une seule planche en dessous. À bien y réfléchir, nous aurions dû en prendre une avec deux planches pour avoir plus de rangement. Accompagné d’un matelas à langer à 13€. Vu l’aménagement de notre maison, la table à langer se trouve dans la salle de bain, nous n’avons donc pas besoin d’une commode avec planche à langer intégrée pour meubler la chambre.
  • Un trio poussette-cosy-landau, de marque Bébé 9 à 499€ (en soldes, prix initial 650€). C’est le plus gros poste de dépense (pour l’instant…). Nous voulions quelque chose de qualité pour qu’il serve à tous nos enfants. De plus, nous ne voulons pas acheter de berceau et nous utiliserons le landau au tout début lorsque le bébé dormira dans notre chambre : je tenais donc à ce qu’il soit de bonne qualité. Nous avons d’ailleurs renforcé le matelas de base (qui n’est pas très épais) avec de la mousse pour assurer un niveau de confort pour le dos de l’enfant.
  • Un lit parapluie, chez Bébé 9, 40€ (en soldes).
  • Un matelas, chez Autour de Bébé, 70€ (en soldes). Sachant qu’un bébé passe une majorité de son temps à dormir (entre les nuits et les siestes), il nous paraissait indispensable de choisir un matelas de qualité (fabrication française). Le fait qu’il soit en soldes nous a permis une sacrée économie !
  • Une baignoire sur pied, achetée d’occasion sur le Bon Coin à 20€. Notre salle de bain est petite et n’a pas de baignoire, il nous fallait donc quelque chose de pratique, qui puisse se ranger facilement si besoin, et compatible avec la douche. Au début, j’avais envisagé une table à langer avec baignoire intégrée. Mais finalement, ça ne m’a pas semblé si pratique que ça, et puis ça ne rentrait pas dans l’espace prévu !

Autres accessoires

  • Un robot-cuiseur Bébédélice, de marque Babymoov, chez Autour de Bébé, 80€ (en soldes). Il nous a semblé assez complet : il cuit à la vapeur, réchauffe, stérilise, décongèle et mixe. On verra à l’utilisation…
  • Un sac à langer, 33,50€ sur Vente-Privée (je crois que la réduc était de 50%). Alors là, je l’ai jouée au feeling, parce que vraiment, je ne savais pas quoi choisir ! Je voulais l’acheter d’occasion sur le Bon Coin, et finalement je l’ai acheté neuf, mais à prix réduit.
  • Une écharpe de portage, de marque Je Porte Mon Bébé (JPMBB), à 47€ (en soldes aussi). Là c’est pareil, il m’a fallu passer du temps sur Internet pour comprendre les différentes écharpes de portage et sélectionner celle qui me conviendrait le mieux. Si tu es intéressée par le portage, il existe de nombreuses associations qui donnent des cours de portage et expliquent les différents moyens de portage physiologique : n’hésites pas à te renseigner !
  • Des alèses, des draps housses, des serviettes de bain (dont une seule spécifique bébé, sinon nous avons juste agrandit notre stock de serviettes de bain classique).

Pour la toilette

  • Deux paquets de couches jetables taille naissance pour la maternité. Il nous en faudra plus, mais nous voulons utiliser des couches lavables. Je suis toujours en phase de recherche et de constitution de mes kits d’essais. Je viendrais te parler de tout ça dans un autre article une fois que j’aurais testé et approuvé !
  • Des ciseaux à ongles, un peigne et une brosse, un thermomètre de bain, un mouche-bébé (vivement conseillé par ma sage-femme), des carrés de cotons, du gel corps et cheveux sans savon.
  • Du liniment : indispensable apparemment, sur les conseils de ma sage-femme, ça sert à tout ! Je pense même le faire moi-même plus tard (on trouve facilement des recettes sur Internet).

Les vêtements

Nous avons acheté tous les vêtements lors des ventes de puériculture et les bourses aux vêtements. Ça demande d’anticiper un peu car il n’y en a pas toute l’année. Mais pour l’équipement minimum en 1 mois et en 3 mois, nous avons dû débourser environ 50€ (gigoteuses, bavoirs, bodies, pyjamas, bonnets, brassières, chaussettes et 3 tenues « habillées »). Nous avons acheté en nombre suffisant mais pas exorbitant, car il paraît qu’à la naissance, les proches offrent des cadeaux et que ce sont souvent des vêtements !

Pour la maman

  • Des coussinets d’allaitement lavables, une douzaine pour 10€ en grande surface.
  • Un coussin de maternité, Les Babilleuses à 66€. On peut en trouver des moins chers en grande surface ou magasins spécialisés, mais je suis tombée en extase devant cette marque créée par une maman française. Les coussins sont fabriqués en Suisse et sont de grande qualité. Ils sont assez grands pour servir à tout : confort de la future maman pour dormir ou s’assoir, allaitement, « transat » pour bébé, cale-bébé quand il sait tenir assis, etc. Même le papa l’a adopté ! On peut « régler » son confort en ajoutant ou en enlevant des microbilles, et la housse s’enlève facilement pour la laver.

En rab’

On a quand même craqué pour un doudou trop mignon et quelques jeux d’éveil, le tout pour une petite trentaine d’euros (vu que j’avais 27€ de bon d’achat chez Bébé 9 suite à la super dépense pour la poussette).

Et je lui tricote une couverture en laine pour qu’il n’ait pas froid !

Le budget total

Au total, ça fait environ 1000€ de dépense pour nous équiper pour l’arrivée de bébé.

Sachant que nous avons bénéficié de l’aide de la CAF et que nous avons réparti les dépenses sur plusieurs mois. C’est clairement le trio poussette-cosy-landau qui prend la moitié du budget : certaines amies n’en n’ont pas acheté, d’autres ont acheté d’occasion, d’autres ont récupéré le matériel de famille ou d’amis. Dans tous les cas, il faut au moins s’équiper du cosy qui fait siège-bébé pour la voiture.

Nous avons fait le choix de ne pas acheter de transat ou de parc. Nous utiliserons le cosy comme transat occasionnel, le coussin maternité et le tapis de notre salon comme aire d’éveil et de jeux. Et l’écharpe de portage tant qu’il aura besoin du contact physique de sa maman ou de son papa pour se sentir en sécurité !

Et puis comme on nous a demandé plusieurs fois des idées de cadeau pour la naissance, nous avons freiné certaines dépenses : chaise haute, jeux d’éveil, siège bébé pour le vélo, vêtements, pare-soleil, etc.

Et toi, as-tu eu besoin de temps pour savoir quoi acheter pour l’arrivée de bébé ? Qu’est ce qui t’a semblé indispensable, et au contraire complètement inutile ?

Toi aussi, tu veux témoigner ? C’est par ici !

A propos de l’auteur

Nous nous sommes mariés en mai 2014 et la famille s'est agrandie pile 1 an après avec l'arrivée de notre premier fils. Crapouillou est devenu grand frère 20 mois plus tard. Madame vélo parce que je me déplace beaucoup à vélo, normal je travaille dans le développement durable (bonjour le cliché !).