Menu
A la une / Sélection shopping

Oh la la, mon ventre s’arrondit : mode shopping enclenché ! – Partie 2 : la version de Madame Fleur

Comme promis par Louna dans son article, je viens te donner aujourd’hui mon retour sur le shopping pendant la grossesse.

Crédits photo (creative commons) : Jarmoluk

Pendant le premier trimestre

La même superstition qui m’a empêché d’acheter des vêtements à Petit Bourgeon avant le sixième mois, m’a également poussé à ne pas dépenser d’argent pour cette grossesse avant l’échographie des trois mois. Pour autant, je n’étais pas du tout à l’aise dans mes vêtements. Très rapidement, la plupart de mes tenues se sont révélées un peu trop moulantes pour ne pas dévoiler le pot aux roses à la terre entière et franchement inconfortables. Mon ventre était trop souvent comprimé dans mes tenues habituelles.

Tout comme Louna, j’ai donc passé les trois premiers mois en faisant tourner un jean taille basse, des leggings, des hauts plissés devant de chez Esprit et une tunique noire ample de chez LMV que je possédais depuis longtemps.

A la fin du deuxième mois, j’ai craqué pour une tunique dans la collection maternité de Esprit. Je n’ai jamais regretté ce choix car je la mets toujours (à l’aube de mon neuvième mois), et je pourrais sans problèmes continuer à la mettre après la grossesse (cela cachera à merveille mon petit ventre restant).

Contrairement à Louna, mon ventre ne s’est pas fait discret au premier trimestre, mais les copains du haut ont seulement très légèrement gonflé (à mon grand désespoir) ! Du coup, pas de changement de sous-vêtements pour moi, et je crois que je vais finir la grossesse avec mes habituels !

Au second trimestre

Le deuxième trimestre a été l’occasion de toutes les folies. J’ai commencé par une petite commande Vertbaudet, en investissant dans une jolie robe et un petit haut. Ces deux pièces étant aussi utilisables pour l’allaitement.

Crédits photos : Vert Baudet

Si je suis tout à fait honnête, ce ne sont clairement pas les achats les plus utiles que j’ai fais. Je les ai très peu mis et au final, et comme ces pièces sont manches longues, je ne suis pas sûre de les utiliser pour mon allaitement en plein été. En revanche, le temps maussade du mois de mai et mon congé maternité m’ont quand même permis d’en profiter un peu.

J’ai ensuite réalisé une très grosse commande chez Envie de fraises et au final, j’ai été plutôt déçue de la qualité et des coupes des pièces que j’avais choisi. Je n’ai donc gardé qu’une petite jupe noire, parfaite pour les beaux jours qui arrivent.

Mon plus gros investissement reste mon craquage chez Séraphine avec une jolie robe pour les fêtes de fin d’année et pour les réunions professionnelles. J’en suis plus que ravie, la qualité et le confort étant au rendez vous.

Crédits photo : Séraphine

Mes parents ont eu pitié de moi et ont accédé à ma demande à Noël, de m’offrir un manteau que je pourrais mettre pendant ma grossesse et utiliser de nouveau après ! J’ai donc choisi un manteau cape de chez Bonobo, absolument parfait, qui m’a sauvé des grands froids de l’hiver. Ma maman étant pleine de ressources, elle m’a également déniché une veste en laine assez chaude pour la mi-saison et tout à fait seyante pour mon gros bidon.

Je vais terminer par le meilleur, le salut de ma grossesse est venu de ma journée shopping avec Louna. J’ai adoré ce moment entre futures mamans, qui m’a fait un bien fou !!! J’ai dévalisé le rayon maternité de chez H&M en m’équipant de deux jeans de grossesse, d’un legging de grossesse, de trois jolis hauts, d’une robe tunique et d’un pull. Depuis le mois de décembre, je ne mets plus que ces vêtements et cela va être la grosse déprime au moment de les remiser au placard. Ils ont clairement contribuer à l’acceptation de mon corps pendant la grossesse et je m’y sens vraiment bien.

Au troisième trimestre : finir en beauté !

Si j’adore les vêtements que j’ai acheté, la fin de grossesse approchant, ils s’avèrent un peu trop chauds pour la période et bien que ma prise de poids ait été modérée, un peu étroits avec mon ventre qui semble décidé à prendre de plus en plus de place. J’ai donc investi dans deux leggings trois quarts, dans un tee-shirt et deux blouses chez H&M (quand on aime, on ne compte pas) et dans deux tee-shirt Camaieu que je n’aurais pas peur d’agrandir.

Crédits photos :H&M

J’ai aussi commandé un pyjama chez Cache coeur et deux pyjamas chez Vertbaudet. Je pensais naïvement pouvoir me passer de cette dépense, mais je n’arrive plus à couvrir mon ventre avec mes anciens pyjamas. J’ai essayé d’en choisir des sympas que je n’aurais pas honte de porter à la maternité (oui, j’ai des considérations mode pour mon séjour) et qui me permettent d’allaiter facilement.

Crédits photo : Cache coeur

Crédits photos :Vertbaudet

Comme Louna, j’ai préféré privilégier les choses confortables pour la fin de grossesse et le séjour à la maternité. Après tout, je n’ai aucune idée de ce qui va se passer et de comment vont se dérouler les dernières semaines.

Bilan

En ce qui me concerne, j’ai eu beaucoup de mal à me faire à ma nouvelle silhouette et à ma prise de poids. Pourtant, une fois plus à l’aise dans mes vêtements, j’ai vraiment commencé à apprécier cette toute nouvelle version de moi-même (on en rediscute après l’accouchement).

Comment tu as fait pendant ta grossesse ? Tu as été plutôt comme moi à investir dans quelques pièces ou plutôt à faire avec ce que tu avais déjà ? Viens tout me dire !

A propos de l’auteur

Je suis une jeune femme trentenaire, mariée qui vit à Paris par nécessité professionnelle. Depuis juin 2017, je suis la maman comblée d'une adorable petite fille. Je suis quelqu'un de dynamique (mais pas pour le sport). J'aime les séries télé surtout américaines (même les plus débiles), la lecture, les mangas, la musique sous toutes ses formes (et là encore même les plus débiles !) et les jeux de société.