Menu
A la une / Vie de maman

Petit séjour à la neige !

Les vacances « à la neige », c’est quelque chose de très très important chez nous.

C’est comme ça que nous nous sommes rencontré avec mon mari. C’est un très bon skieur et je ne suis pas mauvaise non plus.

Nous faisions plusieurs week-end, plus ou moins une semaine, voir deux dans la saison (tu noteras l’emploi du passé…).

Je suis tombé enceinte de Princesse en début avril 2013, juste après une semaine de ski. Avec un accouchement prévu pour fin décembre 2013, cette saison 2013/2014 c’est faite sans nous …

La saison 2014/2015 c’est aussi faite sans nous. Nous n’étions pas rassuré à l’idée de monter Princesse aussi haut en altitude pour ses 1 an. Et nous n’avons pas eu le courage de la laisser à ses grands parents pour partir un week-end.

Malgré l’envie d’un deuxième bébé, nous avons attendu les vacances de Noël 2015 pour lancer les essais, histoire de pouvoir partir sereinement. Enfin, après 2 ans sans chausser nos skis, nous sommes parti une semaine avec Princesse, 2ans.

DCIM100GOPRO

Hiver 2015

IMG_7969

Princesse 2 ans

Pour tout te dire, nous n’avons pas beaucoup skié. La neige était très mauvaise. Mais bon nous avons quand même pris plaisir à faire quelques pistes. Et heureusement nous avions emmené ma sœur ce qui nous a permis de tourner pour la garde de Princesse.

Princesse n’a pas été « transcendée » par la neige (trop petite pour comprendre le bonheur). Elle avait laaaaargement préféré nos vacances en Guadeloupe du mois précédant (fille ingrate !). Mais bon, nous avions fait de la luge et nous nous sommes promenés.

Cette année, on y retourne !

Bon cette fois je suis enceinte de 6 mois donc pas de ski pour moi. (Je te passe la galère pour rentrer dans mon ensemble de ski …)

ça passe !!!!

Princesse a eu un super ensemble de ski pour son anniversaire ! Ce qui tombe bien car cette année, 3 ans, c’est l’âge de chausser les ski ! Comme papa et maman !!!!

Nous l’avons donc inscrite au club.

Princesse prête pour le cours de ski

Je t’avoue que j’ai beaucoup appréhendé ce voyage … Après la rentrée en maternelle difficile, je me suis dit que la mettre au club n’allait pas être évident. Entre les chaussures de ski pas très très confortable, la quantité de vêtements, le casque, les gants, le fait que nous ne restions pas avec elle … bref je m’attendais à des larmes et des crises tous les matins pour ne pas y aller.

Alors quel surprise quand nous nous sommes rendu compte qu’elle adorait ça !!! C’est avec plaisir qu’elle s’habillait le matin car enfiler l’ensemble sous entendait aller dans la (trop rare) neige !

Même les chaussures de ski n’ont pas posé de problème !

Et les gants qui étaient impossible à lui mettre il y a un an, ce sont transformés en « boite à pouces » (merci les moniteurs !).

J’ai donc inscrit Princesse à l’ESF (École de Ski Française) pour la première fois ! J’ai découvert une nouveauté sur les niveaux de ski ! Moi qui croyait que ça commençait à l’ourson j’ai découvert de nouveaux niveaux ! Le club Piou Piou est vraiment bien !

Voilà comment se déroule sa matinée.

Arrivée à 9h15 (plus ou moins, je ne suis pas très ponctuelle et Princesse ne voulait pas manger le matin ce qui me contrariait beaucoup).

Je ne peux pas te donner le programme exact car nous, les parents, sommes expulsés du site (comme à l’école). Mais je sais que les petits commencent par lire une histoire dans le chalet avec des moniteurs. Puis ils les emmènent faire des descentes à pied et monter des petites pentes. Histoire de s’habituer aux chaussures et à la neige.

Ensuite ils mangent un peu (ce qui est très rassurant …).

Puis ils chaussent les skis et font de mini descentes et remontent avec un tapis roulant.

Vers 11h30, les parents commencent à arriver et regardent leurs bambins faire une ou deux descentes avant de les récupérer.

Souvent Princesse pleurait un peu à ce moment là. Faut dire que ça fait déjà plus de 2 heures qu’elle était là ! Mais dès que nous la récupérions elle retrouvait toute sa joie de vivre !

Nous avons tenté de nous glisser entre les parents de manière incognito pour la bombarder de photos et vidéos mais pas bête la chipie avait repéré que Maman a un ensemble rose fluo et Papa tout bleu (nous les stéréotypes ? pas du tout …). Du coup elle nous repérait très très vite.

Mais ça ne nous a pas empêcher de prendre des dizaines et des dizaines de photos (et même 2/3 vidéos).

Faut dire qu’on était vraiment très très très fier ! Notre petite Princesse d’amour sur des skis !!!!!

Ensuite nous rentrions à l’appartement, où nous mangions. Mon mari partait au ski après manger et je gardais Princesse à la sieste. Moi qui croyais qu’elle allait s’effondrer de fatigue, que nenni !!! Cette chipie déborde d’énergie !!!

Bref, après la sieste, nous goûtons et jouons et attendons que papa rentre pour aller faire de la luge. Et là ou l’année précédente, elle n’était absolument pas intéressée par la luge, cette année, elle s’est éclatée !!!! Encore, encore,encore (au grand désespoir de mon mari qui commençait à fatiguer !). Et moi j’attendais sagement en bas tout en mitraillant de photos !

Bref de supers vacances.

Au final après une petite semaine Princesse a obtenu son Blanchot !

Médailles ESF

 

Je te fait une petite to do list des choses à ne pas oublier si tu part en montagne cet hiver avec bébé (même si tu verras la plupart des choses vont de soi).

  • L’altitude :

Attention à l’altitude chez les bébés. Je n’arrive pas a trouver de « vrais » recommandations. Tous se contre disent. Mais en gros j’en retiens, que tu doit respecter des paliers lorsque tu monte en altitude. Et après voit avec ton pédiatre mais tous les enfants ne réagirons pas de la même manière.

Mes parents m’ont emmené a 1200m à 3 mois, il parait que je n’ai pas supporté. Nous avons emmené Princesse à 1000m à 4 mois puis a 8 mois. A 4 mois pas de souci mais à 8 l’enfer … Va comprendre…

  • Le soleil

On se fait vite avoir par le soleil en montagne. Surtout en hiver ! Réflexion sur la neige. Donc crème solaire 50 (pour tous). Et lunettes de soleil (sauf quand on ski : là c’est masque, si ton enfant tombe -ou toi- le masque est moins dangereux que les lunettes de soleil).

Le stick à lèvre protecteur de soleil (t’inquiète il y en a d’autres que les sticks blanc atroce)

  • Le froid

Bon ça en principe on s’en doute.

Fait attention toutefois à ne pas trop couvrir ton enfant. Transpirer dans le froid y’a pas mieux pour tomber malade … Et si possible, privilégie les matières respirantes et fine (quitte à multiplier les couches : plus facile pour se mettre à la bonne température).

Je ne veux pas faire de pub, mais aujourd’hui on trouve de très très bons produits pour pas très cher chez une grande enseigne de sport au logo bleu. (Et en plus bien plus joli qu’avant, bon il ne faut pas avoir peur des stéréotypes de genre quand même : beaucoup de rose et de bleu).

On pense donc :

  • au grosses chaussettes
  • au leggings (attention, si ton enfant ski je te déconseille le combo collant + chaussette : la superposition des couches dans les chaussures de ski sont souvent responsable de plis et donc de douleur au pieds, mieux vaut privilégier un seul élément).
  • au maillot de corps
  • au T-shirt manche longue/ col roulé (fin)
  • un gilet polaire
  • Ensemble ou combinaison de ski (on évite celle que tu portait il y’a 20 ans et que ta mère veux te donner : grosse évolution des textiles depuis). Celle de Princesse était même rembourré au fesses ! La mienne est même plus fine que ma doudoune que je porte en région parisienne.
  • Gants (moufle pour les petits et qui montent haut sur le bras).
  • Tour de cou en polaire (évite les écharpes qui empêchent de tourner la tête)
  • Bonnet (doublé polaire)
  • Cagoule fine (si le temps est mauvais parfait pour mettre sous un casque)
  • Les chaussures après ski

Et lors de la location des skis : on prend un casque ! Obligatoire pour tout le monde ! Même pour maman et papa ! Et même pour ton ado de 15 ans qui trouve que c’est trop la honte ! (Déjà même pas vrai car ils font de très beau casque maintenant -le mien est blanc et rose j’adore). D’ailleurs pense à prendre un bonnet sans pompon au cas ou ton enfant à une trop petite tête pour le casque. Normalement ce n’est pas conseillé de mettre un bonnet sous un casque mais vaut mieux ça que pas de casque.

On oublie pas non plus dans la valise :

  • la crème et le stick à lèvre hydratant pour l’après ski.
  • des pansements à ampoules (tout le monde ne supporte pas bien les chaussures de ski, surtout celles que l’on loue).

Voila, je crois t’avoir dit le principal !

Bien sur c’est une liste non exhaustive.

Maintenant éclate toi !!!

 

Ma skieuse

Et toi, à quel âge as tu emmené tes enfants à la montagne ? Les as tu mis sur des skis ? Ils ont aimé ? Raconte moi.

A propos de l’auteur

Madame D depuis septembre 2015, je suis la maman (comblé) de Princesse, 5 ans et de PetitLion 1 an et demi (à peu près). Absente par ici depuis quelques temps, je reviens te raconter cette seconde grossesse et notre nouvelle vie à 4 (oui je te raconte ma vie quoi !)