Menu
A la une / Vie de maman

Petite Fleur a deux ans

Oui, deux ans !! Ça y est, le cap est franchi. Ma fille est officiellement une petite fille. Et quelle petite fille !!

Crédit photo (creative commons) : pxhere

Petite Fleur est très indépendante : elle mange seule, elle se sèche seule après le bain (plus ou moins bien), elle met ses chaussures seule, elle met son biberon dans l’évier après l’avoir fini, elle apporte son tabouret seule jusqu’à l’ évier pour se laver les mains, et plein d’autres choses encore,.. Et il ne faut surtout pas faire ces choses à sa place sans quoi la foudre s’abat sur nous.

Elle fait quelques colères, assez fortes mais très rares, alors on gère (j’espère que ça restera comme ça, pitié pitié).

Elle est très affectueuse. Elle réclame des câlins et des bisous pour notre plus grand bonheur. Hier, elle est sortie de sa chambre après la sieste et elle est venue nous faire un bisou, moi en train de lire, son papa qui dormait sur le canapé a eu le droit à un bisou tout doux sur le crâne. Un soir, j’étais assise sur le canapé, elle était couchée sur mes genoux et je lui caressais le dos. L’homme m’a dit qu’elle fermait les yeux d’aise. Et tout d’un coup, elle s’est relevée et m’a couverte de bisous sur le visage, les bras, les cuisses. Mon bébé d’amour !!!!

Sa nourrice ne nous fait que des éloges. Elle est gentille, mange de tout (elle nous a d’ailleurs déclaré son amour de la nourriture il y a peu : « t’aime miam miam »), dort bien, obéit, comprend tout,… Chez la nourrice, elle est l’enfant parfaite. La seule ombre au tableau réside dans le fait qu’elle refuse de prêter quoi que ce soit et si l’un de ses camarades lui arrache un jouet des mains, elle le frappe et le mord.

Par contre, chez nous le sommeil est un peu plus aléatoire. Les nuits s’arrangent, sont de plus en plus souvent complètes avec des réveils tardifs mais nous sommes à nouveau passés par une période un peu plus difficile. Rien n’est encore totalement gagné.

Comme je te l’avais exposé dans un article dédié, Petite Fleur parle beaucoup et tu t’en doutes, de plus en plus. Elle sait très bien se faire comprendre en toute situation, associe des mots pour plus de précision mais ne fait pas encore de phrases sujet-verbe-complément.

Quelques exemples ?

Elle dit «un câlin !!!» quand on vient la chercher chez la nourrice.

Elle dit «va voir l’eau/cocottes/tonton» selon ce dont elle a envie

Elle dit «t’aime maman/papa/chat»

Elle dit «épaules papa»

Elle sait dire quasiment tous les mots, qu’elle déforme plus ou moins (elle ne sait pas encore prononcer les r). La comprendre et parler avec elle est devenu vraiment agréable.

En parallèle de cette parole qui se développe, quelque chose qu’on avait déjà remarqué avec l’Homme semble se confirmer : notre fille est très intelligente.

Bien sûr, on se pose la question de savoir si en tant que parent on n’en fait pas trop, on n’idéalise pas notre fille. Mais plusieurs personnes nous on déjà fait des remarques similaires. On se dit que ce n’est donc pas que dans notre tête.

Pourquoi penser cela ? Parce qu’elle a des réactions et des réponses orales et comportementales égales ou plus avancées que des enfants d’amis qui ont plus d’un an qu’elle.

Parce qu’elle se souvient de choses dont on n’a pas parlé ou vu depuis des mois.

Parce qu’elle s’intéresse aux livres d’adultes (sans image j’entends, si tu as pensé à autre chose c’est que tu as l’esprit tordu) et peut passer plus d’une heure à en feuilleter un.

Parce qu’elle compte sur ses doigts, sans se tromper.

Tout ça nous rend très fiers mais nous effraie aussi un peu. Si notre idée se confirme, on ira certainement voir un professionnel pour en avoir le coeur net. Et il faudra adapter notre éducation à cette intelligence fulgurante. Je ne veux pas que ma fille soit une surdouée contrariée, je veux qu’elle s’épanouisse autant que possible.

Mais peut être qu’elle est juste un peu intelligente et pas du tout surdouée, le doute est omniprésent.

Assez parlé de son intellect. Et sinon, physiquement qu’est ce qu’elle fait ?

Elle danse, énormément. Des qu’elle entend trois notes à la suite. Elle bouge les bras et remue des hanches. C’est trop mignon.

Elle grimpe partout. Elle monte et descend les escaliers. Elle fait de la draisienne. Elle joue à cache-cache et à chat (mais elle prend toujours le même rôle).

Elle mange seule, essaie de se brosser les dents seule (mais elle s’enfonce la brosse au fonds de la gorge et est sur le point de vomir mais elle persiste quand même).

Elle ne s’intéresse absolument pas au pot. Les couches lui vont très bien pour l’instant.

Elle sait se moucher en soufflant par le nez et aime se laver les mains, elle le réclame d’ailleurs plusieurs fois par jour (et ne supporte pas d’avoir les mains sales).

Elle dessine et fait de la pâte à modeler.

Elle veut tout comprendre et demande souvent «est quoi ?»

Être la maman de Petite Fleur est très simple. Je crois que je n’ai jamais autant aimé mon rôle de mère.

Ses colères sont très rares (mais dévastatrices), elle comprend tout et obéit, elle aime aider. Elle est affectueuse. Et quand ses nuits sont plus compliquées que d’habitude, cela se règle très rapidement, je ne reste jamais plus de 8 minutes hors de mon lit.

Et puis, je peux faire des jeux et discuter avec elle.

J’adore être la maman de cette petite fille de deux ans. J’aime cette petite fille de deux ans. A la folie.

Et toi, la période des deux ans se passe bien ? Ou est-ce difficile ? Pourquoi ? Sa personnalité t’interroge aussi pour le futur ? Raconte !

A propos de l’auteur

Je suis une passionnée d'histoire, de dessins animés et de pâtisserie. Après avoir quitté la région parisienne, je vis dans une maison en province avec mon mari, nos deux chats et Petite Fleur. C'est une petite fille gentille et malicieuse qui illumine chacune de nos journées.