Vivre en famille : le bonheur, le bazar... et tout le reste !

Que faire des photos de son bébé ?


Publié le 13 novembre 2019 par Bibi

Si, comme moi, tu as un bébé splendide qui fait des millions de bouilles adorables à la minute, alors comme moi tu as dû prendre des millions de photos célébrant la beauté de ta progéniture. Mais que faire de toutes ces photos qui prennent de l’espace sur ma carte mémoire?

Transmettre à la famille

Nous habitons loin de nos familles. Pépette étant en plus la première de sa génération des deux côtés, les grands-parents et oncles et tantes étaient d’autant plus intéressés par ce nouveau petit bébé. Sauf qu’un voyage en Suède est difficile à planifier, coûte de l’argent et du temps. Nous avons la chance de vivre à une époque digitale, où rester en contact et donner des nouvelles est simple comme bonjour. Du coup, transmettre des photos et faire quelques appels vidéos étaient le seul moyen pour la famille de faire la connaissance de Pépette. D’où l’importance de photographier notre nouveau né sous tous ses angles.

Oui, mais voilà, à la 1001eme photo, mon téléphone a décidé que, ça suffit tout ça, il lui fait aussi de l’espace. Du coup il a fallu trouver des solutions pour libérer de l’espace et stocker les photos de bébé en toute tranquillité.

Faire le tri !

Mon premier conseil serait de faire le tri dans tes photos. À la naissance de Pépette, nous, fiers parents bien évidemment, avons pris beaucoup de photos. Trop de photos. J’ai au moins une cinquantaine de photos de Pépette qui dort, une vingtaine où elle mange, une centaine où elle fait une drôle de tête. Et beaucoup trop qui sont floues. Sauf que quand je les regarde aujourd’hui… Il y a beaucoup de répétitions.

Ce que je fais maintenant (et que j’ai commencé à faire dès que ma carte mémoire a montré des signes de faiblesse): je trie mes photos deux fois. La première fois, je jette un coup d’œil rapidement après les avoir prises (je supprime directement les floues, celles où j’ai une tête bizarre, et celles qui sont tout simplement inintéressantes)(je pense notamment à la série : « Pépette de dos », très populaire en ce moment parce qu’elle passe son temps à courir).

Crédit photo (creative commons) : Derek Thomson

La deuxième fois, je fais un tri quelque temps après (généralement un ou deux mois). Et j’ai apprise à être intraitable. Ma règle: si c’est un moment remarquable, si c’est exceptionnellement drôle, ou si Pépette est particulièrement belle, je garde. Le reste: corbeille! Quelques exemples : une photo de son premier bain, oui. Une photo de Pépette dans son troisième bain, non. Pépette avec une coiffure rigolote faite entièrement en shampoing par sa mère hilare (oui, c’est quelque chose que j’attendais depuis que j’ai su que j’étais enceinte: faire des coiffures de shampoing dans le bain): je garde. Pépette qui fait une moue étrange en sortant du bain: je jette.

La question que je me pose maintenant en regardant les photos plus anciennes, c’est « pourquoi je la garde ». Si elle n’a aucune valeur sentimentale, et que la revoir ne me fais ni chaud ni froid, je m’en débarrasse. C’est ainsi que de 650 photos de ses trois premiers mois (je ne t’avais pas menti, on a pris beaucoup de photos), j’en ai maintenant une cinquantaine de sauvegardées, ce qui est largement suffisant pour un moment nostalgie.

Le cloud

Le cloud, le nuage, c’est comme un disque dur (ou une disquette, choisis la référence avec laquelle tu es le plus à l’aise) mais dématérialisé. En gros tu stockes tes photos sur un serveur Internet.

L’avantage c’est que du coup elles sont accessibles facilement et tu peux les partager avec tes proches sans trop de difficultés. L’inconvénient selon moi c’est qu’au jour d’aujourd’hui il est difficile de savoir exactement quelles compagnies ou organismes ont accès à tes données et que du coup il y a un risque que cette photo de ton bébé trop mignon dans sa baignoire se retrouve sur Internet.

Crédit photo (creative commons): Pete Linforth

Google photos / Drive

C’est la solution la plus simple si tu as déjà un compte Google. Tu mets tes photos régulièrement sur ton drive ou sur Google photos, ce qui est facile à faire si ton téléphone est déjà lié à ton compte Gmail.

Personnellement j’utilise Drive et je fais un dossier selon l’âge de Pépette. Et voilà ! Je fais ça après le premier tri, comme ça si je regrette la suppression d’une image, je peux toujours la retrouver. Si tu veux partager le dossier avec les grands parents gâteux, les oncles et tantes babas et les parrains curieux, il suffit juste de partager le dossier avec eux et ils peuvent être notifiés (s’ils le souhaitent) dès que des nouvelles photos apparaissent.

FamilyAlbum

C’est l’alternative que nous avions choisi avec Mister Man après mûre réflexion. Cette application m’a honnêtement rendu la vie plus facile. Je peux facilement uploader les photos et vidéos de ma Pépette. Chaque membre de la famille a reçu un code lui permettant d’accéder tout aussi facilement à ce contenu. Les médias sur l’application sont un peu mieux protégés que sur Google, et impossible de les retrouver si nous n’avons pas donné accès à l’application.

Le fait de pouvoir contrôler qui a accès à l’album « Pépette » nous a beaucoup rassuré. Et l’application a plein de features pratiques: elle classe automatiquement les photos par date, se souvient de quelles photos j’ai déjà mises (pour éviter les doublons), permet aux proches de commenter… Sans compter qu’il n’y a pas de limites de stockage ! En plus, tout est gratuit…Bref, j’y vais maintenant toutes les semaines pour rajouter les exploits de Pépette.

Dans le même genre, tu peux utiliser Shoebox ou Lifecake.

Faire un album photo

C’est l’étape qui intervient après le second tri. C’est un super moyen d’avoir tous les moments les plus importants faciles d’accès et transmissibles à la prospérité. C’est aussi un chouette cadeau à faire à un grand-parent à qui Pépette manque ! (histoire vécue).

Maintenant, Pépette a 14 mois, et nous avons deux albums: les 100 premiers jours et la première année. J’espère étoffer cette collection au fur et à mesure. Bonus inattendu: Pépette adore regarder ces albums, et faire des grands sourires dès que ses grands-parents apparaissent sur une photo.

Crédit photo (creative commons): congerdesign

Aujourd’hui beaucoup de compagnies proposent de créer ton propre album photo. Généralement, il suffit juste de télécharger une application sur ton ordinateur, de choisir les photos à insérer, et bien souvent l’application génère automatiquement un album plutôt sympa. Tu peux personnaliser les pages, modifier les photos, choisir le format, bref, tu es assez libre de faire parler ta créativité! Nous avons utilisé Pixum, mais il existe beaucoup d’autres alternatives.

Et toi, que fais-tu des photos de ton bébé? Tu as d’autres solutions?

Commentaires

2   Commentaires Laisser un commentaire ?

Madame Choux

Hello, On a choisi exactement les même moyens. On passe par Google photos comme ça, les gens qui ont accès à l’album peuvent aussi ajouter leurs photos. Pratique quand chouquette est en vacances chez Papy/Mamie.
Pour les albums imprimés, nous c’est 1 par an pour son anniversaire et elle adore les regarder aussi!
Je ne connaissais pas du tout l’autre site.

le 13/11/2019 à 08h33 | Répondre

Bibi

C’est MisterMan qui a découvert l’application que je cite. On utilisait Google Photos aussi, mais personnellement je trouve FamilyAlbum plus pratique. Et selon mon homme, les datas sont mieux protégées!
Je pense qu’on fera aussi un album par an pour son anniversaire, comme toi. C’est un super moyen de garder les photos et de voir comment son bébé a grandi!

le 14/11/2019 à 11h02 | Répondre

SI TU SOUHAITES RÉAGIR C'EST PAR ICI !

As-tu lu notre Charte des commentaires avant de publier le tien ?