Menu
A la une / Conseils

Quand je débute dans le portage

Hier, c’est la pro-poussette qui te parlait. C’est tellement pratique une poussette, tu peux y attacher ton sac à main ou le sac à langer, ton bébé est confortablement couché dans sa nacelle… Le portage ne m’a jamais intéressée pour PetitePerle. D’une part parce que personne ne m’en avait parlé et d’autre part parce que je voyais cela comme un truc de baba-cool marginal. Oui je sais l’ouverture d’esprit n’est pas mon fort…

Mais comme tu t’en doute, il n’y a que les imbéciles qui ne changent pas d’avis !

Lors de mes séances de préparation à l’accouchement, ma sage-femme tout fraîchement formée à donner des cours de portage, m’a proposé de consacrer deux séances au portage. Elle est complètement convaincue des bénéfices du portage et je me suis dis, pourquoi pas… Avant le premier cours, je n’avais jamais touché une écharpe de portage ou même un porte-bébé de ma vie !

Pourquoi j’ai voulu essayer

Le première raison non négligeable c’est PetitePerle. Bien plus pratique d’avoir les mains libres pour s’occuper de l’aîné quand le bébé a besoin d’être contre sa maman pour soulager des coliques ou un chagrin !

Ensuite c’est ma poussette qui m’a motivé ! En effet, j’ai une poussette trois roues avec freins à disques et suspensions. Un vrai carrosse pour mes balades sur les sentiers sinueux de mes montagnes, confortable à l’extrême. Mais tellement lourde, encombrante quand il s’agit de faire vingt mètres pour aller chercher du pain et galère à plier. Je me suis dis que ça pouvait être très pratique, en allant chercher PetitePerle à la crèche, de pouvoir mettre Barbouille en portage et d’avoir ma fille à la main pour traverser la route.

Le fait d’avoir mon tout petit contre moi quand j’ai trois courses à faire me sécurise aussi. C’était particulièrement pénible de voir les gens se pencher au dessus de la nacelle de la poussette…

Ma sage-femme m’a aussi venté les bénéfices pour bébé : une position physiologique qui respecte mieux la courbe du dos que dans une nacelle ou un cosy, la sécurité d’avoir le battement du cœur de sa maman ou de son papa contre lui et une meilleure sollicitation des os et muscles du haut du dos.

Comment on porte un bébé ?

Premièrement, la position du bébé est primordiale. Il n’est pas assis sur ses parties génitales (ce que je pensais hein !) mais bien sur ses fesses avec le dos arrondi. Les jambes ne sont pas trop écartées et les genoux sont remontés au niveau des hanches.

Ensuite, il y a différents types de portage. J’ai pu tester : le porte-bébé, le sling et l’écharpe. Le porte-bébé ne me convient pas du tout. Je ne me sens pas à l’aise avec et je trouve que cela fait trop harnachement. Ma sage-femme a donc axé ses séances sur le sling et l’écharpe. Le tout avec un poupon spécial, lesté de trois kilos !

L’écharpe est de différentes longueurs, de différents tissus et coloris. J’ai essayé une première en coton tissé. Je me suis donc entraînée avec le premier nœud le plus simple. Je ne vais pas te le cacher, il faut prendre la main ! Ce n’est pas compliqué en soi mais c’est plutôt technique pour une première fois. Une fois le bébé bien installé, me sens plutôt bien. Ensuite second essai avec une autre écharpe composée en partie d’ élasthanne. Comme le tissu est élastique, ce n’est pas le même maintien et il faut faire une autre nœud. Et là clairement je n’adhère pas du tout : je me sens hyper compressée, sans compter la gymnastique pour faire le nœud, le tissu me donne vite chaud et glisse sur mes vêtements.

  • Avantage de l’écharpe : le poids du bébé est bien réparti sur les deux épaules
  • Inconvénient : je trouve les nœuds longs à faire et à ajuster (mais celles qui sont expertes doivent mettre bien moins de temps que moi !)

Le sling c’est comme une écharpe sauf que le tissu est maintenu par deux anneaux qui se placent sur l’épaule. Je monte mon sling toute seule en faisant coulisser les pans de tissu dans les anneaux, j’ajuste l’écharpe et je positionne le « bébé ». J’essaie un sling en coton tissé : très confortable et pratique. Et un second élastique : même problématique que pour l’écharpe, je n’adhère pas !

  • Avantage du sling : tu fais le nœud à l’avance et tu n’as plus qu’à ajuster le serrage ! Hyper pratique et rapide !
  • Inconvénient : le portage se fait sur une épaule et tu peux porter moins longtemps qu’en écharpe

Photo personnelle : ne fais surtout pas attention à la position anti-physiologique du poupon de PetitePerle mais c’est galère de s’entraîner avec un poupon non lesté et mon gros ventre !

Alors j’ai choisi quoi ?

Je ne suis pas prête à dire complètement adieu à ma poussette. Je vois le portage comme une technique pratique mais peu adaptée aux grandes balades ! Et puis le but n’est pas d’avoir le bébé en portage toute la journée. Comme le transat, le tapis d’éveil ou la nacelle : il faut varier !

Je me suis orientée vers un sling en coton tissé car il correspond mieux à ce que je cherchais : rapidité d’installation et confort pour bébé et moi ! Comme le nœud est déjà fait, Mari Barbu peut aussi porter, lui qui n’aurait pas la patience de faire un nœud d’écharpe !

Où acheter son matériel de portage ?

Ma sage-femme m’a conseillé de prendre une écharpe ou un sling d’occasion car le tissu qui a travaillé est plus facile à plier que le neuf.

Pour autant je souhaitais tout de même acheter du neuf. Et surtout me rendre compte en magasin de la qualité du tissu pour être sûre de ne pas prendre un sling avec de l’élasthanne. Il faut donc faire « travailler » le tissu pour le nouer plus facilement : l’utiliser comme assise du canapé ou le mettre entre le matelas et les lattes du lit ! Première douche froide : dans ma petite ville de province, impossible de trouver un magasin qui propose ce que je cherche.

J’ai donc récupéré les références du sling qui m’a tant plu chez ma sage-femme et l’ai acheté sur internet. Il y a un choix hallucinant d’écharpes et de sling sur internet : pour tous les budgets (j’ai vu des écharpes tissées en soie et lin pour 600€ !), toutes les tailles, et surtout plein de motifs et coloris !

Et toi ? Tu as essayé le portage ? Tu as des conseils ? Dis-nous tout !

A propos de l’auteur

Salut moi c'est Doupiou ! Je suis mariée, maman d'une PetitePerle née à l'été 2015 et d'un petit Barbouille né peu avant le printemps 2018. Tatouée, motarde, fan de foot mais aussi très coquette, addict aux robes et aux talons : je suis pleine de contradictions ! Je viens ici te raconter mon quotidien avec mes deux enfants et mes expériences de la parentalité. J'essaie toujours de positiver !