Menu
A la une / Vie de maman

Quand on fait le bilan des modes de garde

Alors, si tu te rappelles bien, la Lueur a donc été gardée par une assistante maternelle, puis par sa mamie et enfin par la crèche, où elle est encore en ce moment!

Crédits photo (creative commons) : Tim McCune

Il est temps de faire le point sur ces modes de gardes, qui ont chacun leurs avantages et inconvénients!

Les différences de gestion

Mode de garde Points forts  Points faibles
La crèche
  • Une équipe nombreuse (diversité des points de vue, des affinités, des façons de faire)
  • Un espace immense
  • Pas d’endroits interdits, tout est sécurisé
  • Peu de jours sans garde: 3 semaines de fermeture en été et une entre Noël et Jour de l’an
  • Des repas variés, élaborés par une diététicienne, et adaptés à l’évolution de chaque enfant
  • Visite régulière du médecin dans les locaux
  • Une équipe soudée et dynamique, qui propose des activités variées (déguisements, piscine à balles, jeux d’eau, cuisine, construction, motricité…)
  • De grands agrès type toboggan ou trampoline dans les locaux
  • Administrativement, c’est vachement facile. Tu signes un contrat, tu règles à la fin du mois, et hop!
  • Ton bébé fait ses défenses immunitaires: une fois qu’il aura tout chopper, non seulement ta pharmacie sera bien pourvue et toi un parent imbattable en virus, mais en plus ton enfant en entrant à l’école sera plus costaud qu’Hercule face aux vilains microbes!
  • Tu rencontres plein de parents de tous ces enfants, ce qui est chaque fois de nouvelles chances de te faire des amis, de nouvelles sources de conseils… ou de trucs que tu vois faire et ne veux surtout JAMAIS reproduire!
  •  Une équipe nombreuse (et donc de nombreux conseils pas toujours identiques.., différentes personnes au cours de la journée, et pas toujours les mêmes pour transmettre les infos!)
  • Pas de sorties en exterieur, il y a une petite cour mais ça ne va pas plus loin
  • Pas de souplesse en terme d ‘horaires: quand c’est fermé, c’est fermé!
  • Pas de choix pour les repas: pas toujours bio, pas toujours la bonne marque de yaourt etc…
  • Une équipe exclusivement féminine, ça manque de mecs la dedans…
  • + d’enfants c’est aussi plus de risques d’accidents! morsures, griffures, les professionnelles ne peuvent pas être derrière chaque interaction!
  • Pas de réel référent: Dans une même journée, 4 personnes différentes peuvent avoir changé ma fille! (voilà comment on s’est retrouvé avec un sac de couches lavables… jetées!)
  • jours de fermeture non négociables..
  • Pas de souplesse dans les horaires: si tu as un contrat qui fait 9h30-18h, le jour où tu fais 7h30-16h, tu payes les 2h sup du matin et tes heures de contrat normales!
  • le risque de chopper des maladies est multiplié. Par beaucoup.
 La Nounou
  • Une seule personne, qui accueille mon bébé le matin, me le rend le soir, et est capable de TOUT me raconter sur sa journée
  • La seule limite à ce que la nounou peut faire tiens à sa bonne volonté! il n’y a pas de décision d’entreprise au dessus (sauf évidemment ce qui tient de la santé et la sécurité, encadré par la PMI)
  • C’est une famille qui nous accueille, on s’attache à cette cellule plus qu’aux diverses personnes avec lesquelles on interagit à la crèche (mais qu’on aime beaucoup aussi, hein!)
  • Certaines nounous proposent leurs services aussi le soir/la nuit/pour dépanner pendant un accouchement de BB2
  • Modulation possible: tu payes les heures réelles, il est donc TRES fréquent que tu payes la même chose si tu met ton bébé à l’heure, ou si tu le poses et le récupères avec 1h d’avance: tant que la nounou a le même salaire dans la journée, elle ne râlera à priori pas!
  • Tu dois recruter ta nounou. Et ça, c’est pas forcément hyyyyper fastoche!
  • Si la nounou est malade (ou un de ses enfants, ou qu’il y a un décès dans sa famille, ou…), tu te DEBROUILLES avec ton bébé! pas de remplaçant!
  • Tu es le patron, et donc… tu te tapes le calcul des salaires et congés payés etc
  • A partir de 2 employeurs, c’est la nounou qui décide de ses dates de vacances. C’est pas forcément celles qui t’arrangent!
  • Les activités proposées sont limitées à la bonne volonté et aux capacités de ta nounou
  • si ça se passe mal avec ta nounou, les formalités administratives sont compliquées… et en trouver une autre aussi!

 

Je regarde ce tableau, et je me dis que sur le papier, on voit quand même plus de « négatif » que de « positif » à la crèche. Mais en fait, ma balance ne penche pas du tout dans ce sens là. Ça dépend de chacun bien sur! mais pour moi, les petits désagréments liés au nombre… ne sont rien, face aux avantages du nombre!! Je ne dis pas que ma Lueur s’ennuyait chez Sakura. c’est difficile de comparer dans la mesure où bien sur, elle n’avait pas le même âge dans des 2 modes de garde… du coup, elle est entrée en crèche à un moment où elle commençait à développer plein de choses! Néanmoins, je reste convaincue que la diversité des jeux, des âges, des caractères, des cultures etc pousse en avant ma pitchounette curieuse, sociable et aventurière. Il n’y a rien de plus chou que la voir « courir » d’un bout à l’autre du couloir et déballer tous ses jouets quand une amie vient avec ses enfants, accueillir « l’autre » et rire avec.

Parlons chiffres

A l’évidence, les informations ci-dessous sont propres à nos situations, nos contrats, aux professionnels avec lesquels nous travaillons. Ce tableau n’est là que pour te donner une idée!

La Nounou  La crèche
Ce qu’on fournit
  •  Les repas / Le lait
  • Les couches
  • Le thermomètre
  • Les médicaments
  • les changes au cas où
  • Doudou, tétine…
  • La turbulette
  •  Les couches si tu en as des spéciales
  • Le thermomètre
  • Les médicaments
  • Les changes au cas où
  • Doudou, tétine…
Les jours de présence 4 jours par semaine, 9h30-18h30 5 jours par semaine, 9h30-18h30
Les vacances choisies par la nounou, 5 semaines par an (+ les tiennes si année incomplète, à décider au moins un mois en avance) 1 semaine à Noël et 3 semaines en Août (+ tes vacances, prévenir 40 jours à l’avance)
Ce qu’on paye
  • Le taux horaire
  • + chez certaines les indemnités repas
  • + Les indemnités journalières
  • + les jours fériés chômés! hé oui!
  • + heures complémentaires (si + d’heures que prévues au contrat)
  • + heures supplémentaires (si + de 45h de travail hebdo)
  • + 10% de congés payés (sur tout ça)
  • Le taux horaire
  • + heures complémentaires (si dépassement par rapport au contra)
  • … et c’est tout!
Les avantages sociaux
  • Crédit d’impôt
  • Remboursement partiel de la CAF (sous certaines conditions et jusqu’à un certain montant)
  • Crédit d’impôt
  • … et c’est tout!
Ce que ça nous a côuté
  •  Mois 1=551€ – 290€ CAF = 261€
  • Mois 2=584€ – 290€ CAF = 294€
  • Mois 3=490€ – 290€ CAF = 200€
  • Mois 4=574€ – 290€ CAF = 284€
    • Total = 1039€
  •  Mois 1=311€
  • Mois 2=316€
  • Mois 3=322€
  • Mois 4=225€
    • Total = 1174€

Alors oui, vu comme ça… la nounou coûte moins cher… sauf qu’il s’agit là d’un côté d’un 4 jours semaine contre un 5 jours semaine! C’est pas clair? Mettons que chaque mois compte 4 semaines, nous avons pour la nounou 1039€ / (4semaines x 4 mois) = 65€ environ/semaine, et pour la crèche 1174€ / (4 semaines x 4 mois) = 73€ environ / semaine En fait, la différence est pas si énorme: chez la nounou, on est à 16€ par jour environ, contre presque 15€ à la crèche. Donc finalement… la différence n’est pas tant dans le budget que dans les attentes que l’on a pour faire garder son enfant. Psychologiquement, il est plus facile de se dire « oh, ça va, si j’arrive avec une heure de retard, je paierai 1,6€ et pas 3,4€ + les congés payés… ». Et surtout, ne pas sortir un demi loyer avant que la CAF en rembourse une partie, c’est quand même plus confortable

BREF, moi j’ai choisi: j’adore la crèche, et ça tombe bien c’est ce qu’on voulait dès le début. Malgré tout, j’ai adoré le passage avec Sakura, et je sais que je serai plus sereine si je dois faire appel à une Assistante Maternelle la prochaine fois!

Et toi? Ton bébé est en crèche ou en nounou? que préfères-tu? Vois tu un réel écart entre les deux systèmes? Comment as tu choisis ton mode de garde? L’aspect financier a-t-il été partie de ta décision? Raconte nous!

A propos de l’auteur

Bretonne de cœur, Normande de racines, Parisienne d'adoption. Mariée à Monsieur Loup, mon prince Charmant, depuis juin 2012, et maman d'une petite Lueur depuis décembre 2015. Dessinatrice, fan de Disney, gamine dans l'âme, je suis une éternelle positive... et c'est pas toujours facile ! Tu peux désormais me retrouver sur www.bribesdevies.fr, et me suivre sur instagram @chaperonrouge_et_cie