Vivre en famille : le bonheur, le bazar... et tout le reste !

Savoir où l’on va


Publié le 24 mai 2020 par Mère Renarde

Aujourd’hui, cela fait 13 ans que je me suis installée en France. Il y a 9 ans quand par hasard un ami m’a demandé s’il pouvait en inviter un autre à un de nos voyages, je ne me doutais pas une seconde que j’allais bientôt rencontrer celui qui serait l’homme de ma vie. Je ne m’imaginais pas non plus les changements radicaux qu’il allait me permettre de réaliser. Avec lui, je me suis dépassée et j’ai pris ce que je pense être les meilleurs décisions de ma vie jusqu’à maintenant.

Crédit photo (creative commons) : Sasin Tipchai

Il y a 4 ans, quand j’ai postulé pour devenir chroniqueuse sur Mademoiselle Dentelle, je ne me doutais pas que 3 ans plus tard, j’arriverais ici, sur Dans Ma Tribu. En prenant le rôle de chroniqueuse, j’ai choisi de partager avec des inconnus une part de ma vie, de parler à cœur ouvert, sans filtre (ou presque). Là aussi, je ne me doutais pas du changement que cela apporterait dans ma vie. 

En arrivant sur Dans Ma Tribu, j’étais une jeune maman encore titubante, hésitante et fragile. J’étais incertaine, craintive. J’avais peur des réactions que mes récits allaient engendrer. J’avais peur des jugements qui allaient en déboucher. Je savais que le monde de la parentalité au XXIème siècle était dur et brutal parfois, et je n’étais pas du tout certaine d’avoir les épaules pour soutenir mes choix.

Un an plus tard, me voici, pleine de certitude sur le chemin de la parentalité. Certaines seront éphémères, d’autres prendront de plus en plus de poids avec le temps qui passe. Un an plus tard, Je suis toujours la même mais avec un peu plus de confiance en moi. Je n’ai plus peur ni de la critique ni des jugements, parce que j’ai réalisé que c’était ce qui me faisait grandir et m’aidait à me dépasser même si cela fait mal parfois. L’échange par écrit sur des thèmes qui me tiennent à cœur a permis de libérer une part de moi. Je suis toujours titubante, hésitante et fragile, mais j’assume pleinement ces faiblesses qui me caractérisent.

Il y a un an et demi, jamais je n’aurais cru que je serais la maman que je suis. Alors à toi qui me suis depuis, je te dis merci. Merci d’avoir découvert mon histoire, merci d’avoir lu mes déboires maternels, que tu aies commenté ou pas, tu m’as beaucoup apporté. 

À toi qui lis en sous-marin parce que tu cherches du réconfort, une similitude, de quoi te rassurer dans un moment de doute, je veux te dire de croire en toi, même si ce n’est pas facile. Je souhaite te dire, t’encourager à oser faire cette chose dont tu as peur: parler de ce qui te fait mal, frapper à la porte d’un psy, commenter un article pour dire que tu n’es pas d’accord même si 95% des autres le sont. Commence juste par une toute petite décision, un petit pas en avant. Ça te paraîtra dur sur le moment, mais avec le recul, tu verras que tu auras réussi à gravir une montagne en accumulant toutes ces petites choses. Et ensuite, rappelle toi que la parentalité, c’est exactement la même chose. 

De petites décisions parfois anodines, naissent des bouleversements entiers qui peuvent affecter toute une vie. Non, la vie n’est définitivement pas un long fleuve tranquille. C’est un océan où souvent survient des tempêtes qui chamboulent tout l’équilibre qu’on avait durement réussi à établir, nous obligeant à un renouvellement. Pour moi en quelques sortes, nous réapprenons à vivre sans cesse. 

Au delà de la tristesse que j’éprouve de voir des blogs qui m’ont tant apporté s’éteindre, je fais aussi preuve de résilience. Je ne te dis donc pas au revoir réellement, mais plutôt à bientôt. La fin de Dans Ma Tribu est un bouleversement pour moi car il y a tant de sujet que j’ai encore envie d’aborder avec toi; mais, je la prends également comme une chance, l’occasion d’un renouveau, de poursuivre l’aventure ailleurs en partageant toujours avec toi un fragment, une bribe de ma vie.

Crédit photo : Vincent Besson Photographie


 


Commentaires

Virg

Oh ! Ton mari et toi êtes un couple super attachant que j’espère suivre sur le new site. Plutôt qu’une fin, un nouveau départ 😉

le 24/05/2020 à 13h52 |

Les commentaires sur cet article sont fermés.