Menu
A la une / Récit de grossesse

Savoir ou ne pas savoir ?

Comme je te le disais, je n’appréhende pas cette troisième grossesse de la même façon que les deux précédentes. D’ailleurs, effet troisième enfant ou pas, je n’en sais rien, j’arrive bien plus à préserver ma bulle personnelle et familiale pour ce bébé. Ce qui fait que quand s’est posée la question du sexe du bébé, deux écoles se sont affrontées à la maison.

MisterBat ou le besoin de concret

Pour MisterBat, la grossesse, c’est quand même le grand flou. A part les mouvements du bébé qu’il sent plus ou moins en fonction des moments, c’est pour lui très difficile d’imaginer que derrière mon énorme ventre, il y a bien un bébé bien réel et concret. Connaître le sexe du bébé, c’est finalement être capable de se dire que ce bébé bien caché, c’est notre enfant, fille ou garçon, avec son prénom (quoi que le choix soit compliqué à faire) et son individualité.

MamBat, ou le besoin de préserver le secret

Oui mais… moi, j’ai besoin de garder ce secret, de ne pas tout connaître de ce bébé pour créer un lien autre avec lui et prendre le temps d’apprendre à le connaître. J’ai besoin d’avancer à mon rythme dans cette grossesse, sans chercher à me projeter dans « l’après naissance », et d’appréhender les informations une par une, quand je suis prête ou quand elles arrivent. Et là, à 22 sa, je n’étais clairement pas prête à savoir si ce bébé était un garçon ou une fille. Et puis j’ai très envie de connaître la surprise et l’émerveillement qu’ont connu ceux de mon entourage qui ont gardé la surprise du sexe pour la naissance (Freesia, Pivoiline, OneDay Maybe en ont parlé)

crédit photo : Pixabay / MarcTheShark1287

Alors… on fait quoi ?

Ben oui, tiens, tu fais quoi MamBat ?

J’avoue, j’ai essayé de rallier MisterBat à ma cause, en lui expliquant pourquoi c’était important pour moi, pourquoi j’en avais besoin, et pourquoi lui aussi allait adorer avoir la surprise à la naissance.

Peine perdue, rien à faire.

Lui a essayé de me convaincre dans l’autre sens, après tout on avait demandé pour Biquette et PetitChou, pourquoi changer pour MiniChat, et puis comme ça ce sera plus simple de décider du prénom, le fourbe a même essayé de me faire avaler que je serai ravie de coudre des petits vêtements ou d’aller en acheter une fois le secret révélé, mais j’ai tenu bon.

Alors on a arrêté d’en parler, sujet tabou à la maison, question à ne pas poser. Et le jour de l’échographie, lorsque le médecin nous a demandé avant de commencer l’échographie si nous souhaitions savoir ou non, la réponse a été simple : « je ne veux pas le savoir, mais mon mari oui. Alors débrouillez-vous comme vous voulez avec lui tant que la surprise reste entière pour moi. » Il a donc montré à mon mari ce qu’il fallait regarder, sans rien dire, pendant que je fermais les yeux. A vrai dire, j’aurais aimé être une petite souris, juste pour voir comment il a réussi à lui faire voir ce qu’il y avait à voir sans dire un mot.

Et depuis ?

Quand on nous pose la question, on répond simplement : MisterBat sait, pas moi. En général, ça étonne suffisamment pour que les curieux n’essaient pas d’en savoir plus, mais se focalisent plutôt sur le choix que nous avons fait : « Quoi ? Mais ce n’est pas trop frustrant ? Et s’il fait une boulette ? Et tu supportes de ne pas savoir / de ne pas dire ? »

Non, ce n’est pas frustrant, parce que nous partageons d’autres choses pour cette grossesse, et que de toute manière nous n’avons jamais appelé nos bébés par leur prénom avant la naissance. MiniChat a un surnom de grossesse, comme ses sœurs, et c’est comme ça que nous l’appelons quand nous en parlons.

S’il fait une boulette ? Et bien tant pis, à la rigueur je préfère apprendre la nouvelle par mon mari plutôt que par un médecin. Et comme il a compris que c’était important pour moi de ne pas savoir pour le moment, il fait attention, et moi je fais attention à ne pas lancer le sujet.

Et du coup, oui, je supporte bien de ne pas le savoir, et lui de ne pas le dire puisque c’est le choix que nous avons fait tous les deux.

Et toi ? Tu préfères connaître le sexe ou garder la surprise ? Tu as fait le choix de savoir alors que le papa ne savait pas ou inversement ?

A propos de l’auteur

MamBat au rapport, 28 ans et presque toutes mes dents ! Maman de Biquette (2015), PetitChou (2016), et future maman de MiniChat, j'aime lire, faire de la musique, coudre, prendre du temps avec ma famille et mes amis... rien que de très ordinaire donc !