Vivre en famille : le bonheur, le bazar... et tout le reste !

Étoile

Je suis la maman de Petit Prince qui a rejoint notre famille en septembre 2015. Grossesse sportive car grossesse dite "à risque", mais heureusement avec beaucoup de moments de bonheur et de joie ? Notre vie de famille est ponctuée d'imprévus mais nous arrivons toujours à trouver des solutions !
Sinon j'adore m'occuper de mon "chez moi" afin d'en faire un lieu serein et accueillant. Je m'intéresse aussi à énormément de choses. En fait, je ne m'arrête jamais et j'essaye de tout concilier au mieux !

Ses contributions

Micro-crèche Vs crèche d'entreprise

La vie en crèche de Petit Prince et son mode de garde définitif (enfin !)

Après nos vacances, notre fils reprend la crèche dans sa crèche habituelle. Nous faisons donc connaissance avec sa nouvelle section : vingt enfants pour cinq professionnels. Difficile pour nous à appréhender, sachant que notre choix de garde de départ était quand même une nounou à domicile… Mais la bonne nouvelle, c’est que nous retrouvons la responsable pédagogique que nous adorons.

Sauf que Petit Prince passe dans une nouvelle section sans adaptation et, même s’il est heureux au début, les choses ne se passent pas si bien que ça.

enfant jeu toboggan piscine à balles photos

Comment nous avons détecté un problème avec la nounou de notre bébé

L’adaptation s’est passée sans trop de problème. Néanmoins tout était loin d’être parfait. Il faut être réaliste.

Par exemple, l’auxiliaire ne voulait pas cuisiner, sous prétexte qu’elle s’occuperait moins bien des enfants. En outre, elle ne sortait pas les enfants tous les jours. Elle n’arrivait pas forcément à gérer en même temps les deux bébés, et avait parfois du mal à gérer des grosses crises de pleurs.

Trouver un mode de garde pour bébé en urgence

Mode de garde en urgence : défi relevé !

Sans mode de garde du jour au lendemain ! Eh oui, c’est bien ce qui nous est arrivé. Impossible de laisser mon tout-petit avec cette nounou en qui je n’avais plus confiance. Le vendredi soir, nous lui avons annoncé qu’elle ne reviendrait plus travailler, et le lundi, nous nous retrouvions par conséquent sans solution.

Ce serait mentir que de te dire que cette période a été facile… mais je suis tenace.

Prévenir et traiter la tête plate du nourrisson

Petit Prince a eu une plagiocéphalie droite suite à un torticolis congénital. Rapidement, sa petite tête s’est déformée. Je t’avais déjà parlé de ma difficulté à me faire entendre par les pédiatres conventionnels sur le sujet.

Avant de te parler plus précisément du traitement de Petit Prince dans un prochain article, il me paraît judicieux de te parler de comment prévenir et traiter cette déformation en général, car je me suis pas mal documentée sur le sujet, qui me semble tabou au sein du corps médical. Non, la tête plate n’est pas une fatalité, et oui, c’est possible de l’éviter sans passer par une orthèse crânienne.

choisir une assistante maternelle à domicile

Reprendre le travail : à la recherche de la perle rare…

Dans ma magnifique ville de région parisienne, il est quasi impossible d’avoir une place en crèche. À 4 mois de grossesse, je savais déjà que je n’aurais pas de place pour Petit Prince. Les assistantes maternelles sont aussi surbookées. Et pour être honnête, n’ayant pas de mode de garde collectif, nous préférions, Monsieur Étoile et moi, un mode de garde à domicile.

Nous voulions que bébé soit gardé chez lui, afin d’avoir une relation privilégiée avec une seule personne dans un environnement connu. Nous nous sommes vite orientés vers la garde partagée, qui était très pratique financièrement, mais qui permettait surtout de sociabiliser Petit Prince tout en douceur avec un autre enfant.

Prénom bébé

La chasse au prénom de notre bébé : quelle galère !

Dans six semaines, bébé sera là. Eh oui, déjà ! J’en suis à la moitié du troisième trimestre. La chambre est prête, tout a été acheté en un temps record… Mais nous avons galéré pour le prénom…

Lors de l’échographie du premier trimestre, on nous a annoncé que ce serait peut-être une petite fille ! Génial, c’était ce que nous pressentions avec mon mari, et en plus, le prénom était déjà trouvé. Tu me vois venir, là ? Finalement, nous avons appris à l’échographie du cinquième mois que c’était un garçon.

Reprise du travail après le congé maternité

La reprise du travail : ressenti et organisation

J’ai eu la chance d’être élevée par ma maman. Oui, j’estime que c’est une chance. Je me souviens de sa présence quand nous rentrions de l’école, des Kinder Suprise le lundi soir car c’était la journée « courses », des crêpes le mercredi, des bons petits plats maison…

Seulement, moi, je ne peux pas offrir ça à mon fils. Je dois retourner travailler : parce qu’il y a un emprunt, parce qu’il faut assurer le quotidien, et parce que dans la société d’aujourd’hui, il vaut mieux être indépendante financièrement.

Le congé parental pris par le père

Quand c’est le papa qui prend un congé parental

Quand je suis tombée enceinte, j’ai préparé assez tôt mon retour. Voulant être arrangeante avec mon entreprise, je suis revenue tout de suite après la fin de mon congé maternité.

J’ai demandé à mon mari s’il serait envisageable pour lui de prendre un congé parental de quelques semaines, afin que je puisse revenir travailler lors des périodes de rush dans mon entreprise, pour ensuite retourner garder Petit Prince jusqu’à ses 6 mois lors des périodes de travail creuses.

Relation maman-bébé

Mon bébé et moi : beaucoup d’amour !

Avec ma grossesse à risque, il faut savoir que les médecins m’avaient vivement conseillé d’avoir mes enfants pas trop tard. En effet, avec l’âge, certains risques peuvent s’accentuer. Comme j’avais pu l’expliquer précédemment, la naissance de mon fils a donc été planifiée avec le corps médical.

Il n’en reste pas moins que c’était un bébé très désiré, très attendu, pour lequel je me suis fait beaucoup de souci pendant ma grossesse.

Trouver le bon pédiatre

Soigner mon bébé : difficile de trouver les professionnels qui nous conviennent !

À 1 mois de vie, bébé a eu un « petit rhume ». Rien de très grave, ni de très spectaculaire… Néanmoins, nous nous sommes mis, son papa et moi, au mouche-bébé. Très honnêtement, ce n’est pas mon « dada », et j’essaye d’éviter autant que possible.

C’est à cette période que je me suis posé la question du suivi de bébé. Qui a donné lieu à un long parcours du combattant. Allez, je te raconte le premier round !

Coliques du nourrisson

Les coliques du nourrisson : les reconnaître et les apprivoiser

Aujourd’hui, nous allons parler d’un sujet qui concerne beaucoup de jeunes parents, surtout lorsqu’il s’agit de leur premier bébé : les coliques du nourrisson.

Inattendues, déconcertantes… les coliques du nourrisson ne sont faciles à vivre ni pour bébé, ni pour nous les parents.

Les démarches à faire après la naissance

Les formalités après l’accouchement

Tu as fini ta valise de maternité ? Tu es impatiente d’accoucher ? Oui, mais après l’accouchement, il y a deux, trois petites choses pratiques à ne pas oublier !

Future maman, tu seras sans doute très fatiguée après l’accouchement, donc c’est probablement le papa qui s’en occupera. Un petit conseil : t’organiser. J’ai un mari qui n’est pas au top niveau organisation, papiers… J’avais donc rédigé une petite liste avec les tâches à réaliser et les délais.

Les difficultés de l'allaitement

L’allaitement, ce n’est pas qu’une affaire de motivation !

Avant d’accoucher, j’étais certaine que je voulais allaiter. Un choix motivé par la proximité avec bébé que ça implique, évidemment, mais aussi par la transmission d’anticorps et de toutes les saveurs des aliments de saison que je pourrais avaler.

Sauf que tout ne s’est pas passé comme prévu lorsque petit prince est né… Allez, je te raconte mon parcours du combattant… que je ne regrette absolument pas !

Premier mois avec bébé

Le retour à la maison de notre petit prince et son premier mois

Quand on arrive avec son tout-petit, je ne vais pas te dire le contraire, on a un peu peur des premières fois seule. Et dans mon cas, d’autant plus que mon mari a vite repris le travail. J’appréhendais la première fois en voiture, la première couche radioactive, le premier bain, la première sortie…

Globalement, tout a très bien fonctionné, sauf la première nuit.