Vivre en famille : le bonheur, le bazar... et tout le reste !

Récit d’accouchement

Mon accouchement « un peu long sur la fin, mais ça va » – Partie 2

Comme promis, me revoici pour te raconter la suite de mon accouchement. Jusque-là tout va plutôt bien, on vient d’arriver en salle de naissance. Les contractions continuent. Je suis complètement dans un autre monde. Je ne sais pas si c’est cette bulle ou si je somnole par moments en même temps que de gérer tout […]

Mon accouchement « un peu long sur la fin, mais ça va » – Partie 1

Oui, c’est de la grossesse dont Florence Foresti parlait avec cette expression. Mais ce sont les mots qui se formaient dans mon cerveau en salle d’accouchement, et qui, je trouve, résument le mieux mon accouchement ! Ce qui est drôle (hum), c’est que, si je ne redoutais pas d’accoucher, je souhaitais très fort que ça ne […]

Ma seconde grossesse : mon accouchement rêvé et zen – Partie 2

Le temps me parait long et je n’arrive pas à me concentrer sur autre chose que sur l’arrivée imminente de ma seconde fille. J’essaye d’écouter de la musique, mais rien n’y fait, je n’arrive pas à profiter des courts moments de répit entre les contractions.

Ma seconde grossesse : mon accouchement rêvé et zen – Partie 1

Je suis endormie depuis une petite heure quand je suis réveillée sentant que quelque chose est en train de se passer. Alors que je suis entre sommeil et réveil, j’ai une sensation étrange dans le corps avant de me retrouver complètement inondée. Tu l’as bien sûr compris, ma poche des eaux vient de se rompre.

Le récit de mon accouchement à domicile

Aujourd’hui, je vais te raconter le déroulement de mon accouchement très calme et sans stress (mais pas sans douleur, je ne sais pas toi, mais moi, je ne suis pas une grande fan des contractions !)

Pourquoi j’ai choisi d’accoucher à domicile

Pour la naissance de notre deuxième enfant, mon mari et moi avons fait un choix un peu différent : nous avons voulu essayer un accouchement à la maison. Je vais partager avec toi certaines des raisons de mon choix au départ, et pourquoi dans notre cas, puisque ça s’est très bien passé, et nous n’avons vraiment pas regretté d’avoir pris cette décision.

La pression de la gynécologue

Je préfère te rassurer immédiatement : mon accouchement s’est bien passé et mon bébé allait très bien. Ce que je souhaite vraiment te raconter dans cet article, c’est le « avant ». Avec le recul, je n’aurais jamais dû accepter le 10ème de cette situation.

Un jour, je suis devenue maman…

Aujourd’hui, je partage avec toi un des pans de ma vie empli de déceptions. J’ai besoin d’écrire pour essayer d’effacer les dernières traces d’amertume. Et puis, pour que tu comprennes mieux le récit de ma seconde grossesse, tu as besoin d’en savoir plus sur la première.

Histoire de mon joli accouchement

Comme expliqué dans mon article précédent, mon accouchement a été déclenché à 38 SA suite au RCIU sévère de mon tout petit bébé. On dit souvent que les déclenchements sont plus longs et plus douloureux. Cela n’a pas été mon cas par rapport à Petit Prince (accouchement très long bien que « naturel »).

La venue au monde de notre deuxième enfant

Au cours du dernier monitoring à la maternité, rien n’a bougé : bébé va très bien, mon col est toujours « ouvert à deux large », comme depuis 3 semaines… le déclenchement est fixé le lendemain à 8h30.