Vivre en famille : le bonheur, le bazar... et tout le reste !

Récit de grossesse

Mon premier trimestre confus

Aah mes premières semaines de travail et de grossesse combinées… Je pourrais en faire un roman je pense. Laisse-moi te raconter en vrac quelques moments choisis de mes débuts dans la boîte…

L’histoire de ma GEU ou comment j’ai failli mourir (et comment Mamour m’a sauvé la vie) : l’attente

La principale spécificité de mon expérience c’est que j’ignorais que j’étais enceinte avant de me retrouver aux urgences et que je n’ai rien vu venir. C’est comme ça que j’ai appris que la GEU est une cause de mortalité importante dans les pays industrialisé et qu’elle y est même la première cause de mortalité liée à la grossesse.

Accoucher sans péridurale, mais pourquoi donc ?

« Quelle idée étrange ! Pourquoi vouloir souffrir alors qu’on a la chance de vivre dans un pays et à une époque où on peut l’éviter ? En plus, chez nous, c’est gratuit ! Non, vraiment, quelle idée étrange. Et pourquoi pas se faire opérer sans anesthésie tiens ! »

Ma seconde grossesse : le choix de la maternité

Lors de ma première grossesse, mes angoisses et la grossesse compliquée de ma soeur m’avaient poussées à choisir une maternité de niveau 3. Seulement, si mon premier accouchement s’est très bien déroulé, j’avais quand même deux petits regrets.

Tomber enceinte quand on ne l’attendait plus : une grossesse paisible

Alors que le temps m’avait semblé très long avant l’échographie de datation, je n’ai absolument pas vu le temps passer en attendant la fameuse échographie du 1er trimestre. Il faut dire aussi, qu’entre les deux échographies, nous étions partis une semaine à New York, ça aide à penser à autre chose !

Ma seconde grossesse : dernières semaines

Ma première semaine est plutôt chargée. En effet, comme j’ai travaillé jusqu’au maximum de ce que je pouvais, je n’ai fait aucun des cours de préparation à l’accouchement proposés par ma maternité.

Le premier trimestre de ma grossesse attendue

Après un an à espérer être enceinte, je le suis je le suis enfin. Je vais pouvoir te raconter comment se passe cette grossesse si longuement attendue. J’en suis actuellement à mon cinquième mois de grossesse, il est donc temps de te raconter le premier trimestre avant d’en oublier les détails.