Vivre en famille : le bonheur, le bazar... et tout le reste !

Melimelanie

Mariée a un mari hyper protecteur depuis ma grossesse extra utérine j'ai commencé par être piquée par le virus des blogs grâce à mademoiselle dentelle avant de découvrir les deux autres blogs "Dans ma tribu" et "Sous notre toit".
Je suis la maman chat d'une grande minette de salon qui ne porte de félin que le nom.
Mais surtout la maman comblée de Petit Habitant qui a presque 18 mois.
Actuellement de nouveau enceinte je viens te raconter mon quotidien de maman et mes grossesses qui pourraient mieux se passer ;-) !

Ses contributions

Trois grossesses, deux bébés : je m’arrête là

Holala Mélimélanie elle a perdu la tête. Elle n’a même pas encore fini sa grossesse qu’elle considère déjà ce bébé là et qu’elle affirme de façon péremptoire qu’elle n’en voudra plus jamais d’autres.
Alors je ne compte plus le nombre de fois ou on m’a répondu « On en reparle dans deux/cinq ans » quand j’affirme que c’est ma dernière grossesse…

Quand la grossesse bouscule nos habitudes beauté

Alors j’exagère un peu quand je parle d’habitude beauté. Je suis typiquement le style de fille qui ne faisait pas trop attention à ce qu’elle utilisait comme produits. Style ce que je trouve au supermarché et qui n’est pas trop cher fera l’affaire.
Ma première grossesse ne m’a pas trop fait changer mes habitudes sur ce point là. A part les produits spéciales femmes enceinte pour m’hydrater je n’avais rien changé. Donc dès la grossesse terminée j’étais reparti comme avant sans me poser de question.
Et puis la deuxième grossesse est arrivée…

Mon deuxième trimestre commencé dans l’angoisse

Oui mon titre est racoleur, je le reconnais. Mais bon il faut bien donner envie de lire mon article sur mon deuxième trimestre alors que l’ancien n’est pas si vieux que ça étant donné mes grossesses rapprochées.
Alors oui cet article va venir faire le point sur ce qui a suivi la découverte de la suspicion de séroconversion à la toxoplasmose et sur la suite de mon deuxième trimestre que je viens tout juste de finir.

L’angoisse du deuxième

Si tu as lu ce que je te disais lors de ma première grossesse je suis quelqu’un d’assez angoissée qui a tendance à tout vouloir contrôler. Ou en tout cas c’est ce qui ressortait de mes articles.

Et puis là d’un coup POUF je te dis que je suis devenue la zénitude incarnée. Que malgré tout ce qui peut se passer avec cette grossesse ma suspicion de toxoplasmose, mes contractions douloureuses très précoces, je suis calme et sereine.

Et maintenant il marche…

Ça s’est passé un soir de janvier, comme ça sans prévenir. Je rentre du travail et suis accueillie, comme d’habitude, par mon bébé qui s’élance à quatre pattes vers moi, tout en riant, heureux de me voir (oui ça met de bonne humeur après n’importe quelle journée d’être accueillie comme ça! )

Et là j’entends Monsieur Génial dans le canapé me dire : « Aujourd’hui monsieur a fait ses premiers pas »

Des aînés pas comme les autres

Aujourd’hui je reviens te parler d’un article qui ne traite pas du tout de ma grossesse en cours.

Je ne vais pas te parler de mon fils qui va bientôt devenir l’aîné. Non. Je viens te parler d’aînés plus vieux que ça.

Je viens te parler de mes grands parents, de ceux de Monsieur Génial, des tiens, de tous ces grands parents que nous avons eu la chance ou non d’avoir dans nos vies.

La toxoplasmose et moi

Dans un de mes précédents articles je te disais rêver d’une grossesse « facile » avec mes antécédents de GEU , MAP et autre. Celle là avait d’ailleurs très bien commencé. Presque un sans faute si on met de côté les 2 semaines d’arrêt au tout début qui étaient, je pense, surtout dues à une fatigue générale de ma part.

Et un après midi de tout début janvier, au détour d’un banal examen de routine, tout à basculé.

« Mais t’es complètement folle! » ou l’annonce de ma grossesse

Cette phrase est la réaction d’une de mes collègue le jour ou elle a appris que j’étais enceinte de bébé 2.

Je ne lui en veux pas ce n’était pas contre moi mais plus par rapport à son histoire personnelle et à ses deux enfants ayant 21 mois d’écart. Elle m’a d’ailleurs félicité derrière et en en parlant plus avec elle, on en a déduit que ce n’était pas forcément l’écart d’âge qui était difficile à gérer mais l’entente qu’il peut y avoir dans la fratrie.

Seconde grossesse sereine

Les grossesses se suivent-elles vraiment sans se ressembler ?

Youhou, grossesse, me voilà !!! Après une première grossesse qui a failli me tuer (GEU power), une deuxième grossesse que j’ai « grave kiffée ma race » (pour dire comme les jeunes… enfin, je crois…) en étant arrêtée à partir du troisième mois pour mes malaises, puis en finissant cinq semaines allongée pour MAP, je commence cette troisième grossesse avec joie et allégresse.

LOL.

Découverte de la seconde grossesse

« Chéri, c’est positif ! »

La dernière fois, je t’ai laissée avec l’arrivée du mois d’octobre et le début de notre pause dans les essais.

Bon, tu imagines bien que si j’ai laissé l’article en suspens à ce moment-là, c’est qu’une petite crevette avait effectivement décidé que c’était le bon moment pour s’accrocher. Et pourtant…

maman parfaite ou pas

Ce que cache cette maman qu’on envie…

Récemment, je me suis rendue compte que pour certaines j’étais « la fille qui énerve ».

Mais si, tu sais ! Je suis celle qui a perdus tous ses kilos de grossesse en 3 mois, qui n’a pas eu de vergetures, celle dont le bébé est en avance, celle qui a réussi à poursuivre l’allaitement à la reprise du boulot…

Mon schéma de famille idéale

Mon image de la famille idéale

J’ai au fur et à mesure construit dans ma tête une image de la famille que je voulais. Un mari (note que je l’appelle déjà « mari », preuve que dans ma tête, le mariage était antérieur aux enfants : encore un schéma hérité de mes parents !) impliqué dans l’éducation, qui sache se rendre présent pour ses enfants. Et bien évidemment, deux filles (là encore, je me rattachais à ce que je connaissais) pas trop éloignées en âge (j’ai trois ans et demi de décalage avec ma sœur, c’était pour moi l’écart maximal).

Voici donc le plan que j’avais en tête : un mariage, neuf mois plus tard, une première fille, et environ deux ans plus tard, une seconde fille… Mais la réalité est une petite farceuse…

Anniversaire des 1 an

J’ai 1 an !

Mais qu’est-ce que ça peut bien vouloir dire ?!

Aujourd’hui, il paraît que j’ai 1 an. Maman passe son temps à me le répéter. Papa aussi. Ils ont le sourire aux lèvres et sautent un peu partout en me prenant dans leurs bras.

Je n’ai pas complètement saisi le concept, mais il paraît que je vais avoir du gâteau : rien que pour ça, ça a l’air top d’avoir 1 an.

Ode au père de mon enfant

Ode à mon mari : ce père extraordinaire

Après mon article sur à quel point je suis heureuse (et fatiguée) depuis que Petit Habitant fait partie de nos vies, me revoilà avec THE article ! Celui que j’écris dans ma tête depuis neuf mois. Celui qui me met les larmes aux yeux rien que d’avoir écrit cette brève introduction. Celui que je me devais d’écrire après avoir parlé de notre couple. Parce quand dans ma tribu, il y a LUI, d’abord, au commencement, à l’origine de tout. Et cet article est nécessaire parce que je lui dis trop rarement merci.

Bref, Monsieur Génial, cet article est pour toi.

amour d'une mère pour son bébé

Si j’avais su…

Si j’avais su tout ça avant, mon bébé, tout ce qui allait changer et ce que j’allais devoir endurer… je n’aurais pas hésité un seul instant !

Car à côté, je ne savais pas…

… combien ton rire et ton sourire me rendraient heureuse….