Vivre en famille : le bonheur, le bazar... et tout le reste !

Mère Renarde

Après avoir raconté mon mariage sur Mademoiselle Dentelle, je passe de l’autre coté pour te parler de mon approche de la maternité. Je suis devenue maman en 2018, et ce fut un grand chamboulement qu’il me tarde de te raconter.
Si tu veux suivre nos aventures au quotidien, je t’invite à me retrouver sur instagram sous le pseudo el_m_b

Ses contributions

Le premier trimestre de grossesse : le début des galères

Je suis donc à 6 SA et des brouettes à mon échographie de datation. Cela fait environ 2 semaines que je souffre de nausées de plus en plus intense, mais j’ai réussi à m’adapter. Comme beaucoup de femmes enceintes, j’ai fractionné mes prises de repas, et je mène une vie plus ou moins normal. Du moins… j’essaye.

La première rencontre avec petit koala

Après avoir choisi l’obstétricien qui à première vue me suivrait pendant cette première grossesse, je prends rapidement rendez-vous avec lui, déjà pour m’assurer que je ne fais pas sans le savoir une grossesse ectopique, et aussi pour s’assurer qu’il ne s’agissait pas d’une grossesse gémellaire (il y a beaucoup de jumeaux de mon coté).

Je suis enceinte, et maintenant ?

Après le premier test, je me suis retrouvée dans un sentiment de demi-conscience. Je n’arrêtais pas dans ma tête de me dire « oh mon dieu ça a été si vite c’est trop beau pour être vrai » et « mais pourquoi on a fait ça? ». Et au niveau du boulot? Je n’ai pas encore un an d’ancienneté, comment mon chef va t’il accueillir la nouvelle?Mais surtout, comment Lhomme va t-il l’accueillir lui?

Quand petit koala s’installe plus tôt qu’on le prévoyait

J’ai dit à mon mari « et si on faisait un bébé? ». Il a réfléchi 3 secondes, et m’a dit « juin c’est un bon mois pour naître. Ok » (oui, pour Lhomme, il était évident que ça marcherait directement). J’étais surexcitée par cet inconnu dans lequel on se lançait. Combien de temps ça allait prendre, qu’est-ce que j’allais ressentir?

La période de pré-conception de petit Koala

Nous avons fait les choses dans un ordre classique. On a fini nos études, on s’est fiancé, marié, on a acheté un appartement, et une fois à ce stade est revenu la question de l’enfant, avec ses inquiétudes des 2 côtés. Avant tout, j’avais peur que Lhomme et moi n’arrivions pas à concevoir. Je pense que c’est une inquiétude naturelle, mais chez moi, elle était motivée par plusieurs choses.

Bienvenue à Mère Renarde, maman depuis mai 2018 !

Je suis Mère Renarde, bientôt 30 ans. Depuis peu, nous sommes les parents d’une petite fille que nous surnommons affectueusement petit Koala. C’est une jolie petite métisse 25% africaine, 25% antillaise, 50% normande, 100% fabuleuse.