Vivre en famille : le bonheur, le bazar... et tout le reste !

Mère Renarde

Après avoir raconté mon mariage sur Mademoiselle Dentelle, je passe de l’autre coté pour te parler de mon approche de la maternité. Je suis devenue maman en 2018, et ce fut un grand chamboulement qu’il me tarde de te raconter.
Si tu veux suivre nos aventures au quotidien, je t’invite à me retrouver sur instagram sous le pseudo el_m_b

Ses contributions

Savoir où l’on va

En prenant le rôle de chroniqueuse, j’ai choisi de partager avec des inconnus une part de ma vie, de parler à cœur ouvert, sans filtre (ou presque). Là aussi, je ne me doutais pas du changement que cela apporterait dans ma vie.

La place des grands-parents

Il reste un sujet qui pour moi reste douloureux à chaque grande date pour ma fille : la place de ses grands-parents dans sa vie.

Ma fille, l’alimentation et moi

Je t’ai expliqué que notre bébé soufrait de reflux gastro-oesophagien, ce qui a en grande parti mis à mal mon allaitement. En parallèle, petit koala a hérité d’une mère qui a connu des troubles alimentaires et donc qui rend ce sujet assez délicat à appréhender.

Un jour tu parleras ma fille

La dernière fois, je t’ai parlé de la motricité de petit koala. Si sur ce point là nous n’avons absolument aucune crainte, il en est un pour lequel nous sommes constamment sur le qui-vive: le langage. Et je vais t’expliquer pourquoi.

Une histoire de motricité

Quand j’ai vu la première vidéo de petit koala dans sa couveuse, une chose m’a particulièrement marqué: sa tonicité. Elle bougeait ses bras et ses jambes dans tous les sens. Même s’il s’agissait de simples réflexes, je me suis dit que pour une enfant qui nous avait donné des frayeurs les jours d’avant justement parce qu’elle ne bougeait pas assez, c’était quand même un comble. Mais la continuité des choses nous a montré que la motricité était l’un des points forts de notre fille.

L’envie du 2ème

Lorsque j’ai commencé à écrire ici, j’ai exprimé que nous étions passés de l’envie d’un enfant unique à celui d’une fratrie. C’était il y a un an, et aujourd’hui plus que jamais, ce souhait est bien réel.

La jolie période de Noël

Noël est certainement pour moi l’une des périodes les plus importantes de l’année. Je suis une amoureuse de noël. Maintenant que je suis maman, mon amour pour cette saison est décuplée.

Nous, les parents novices

Aujourd’hui, notre fille a 18 mois. Nous avons tâtonné comme tout nouveaux parents mais désormais, nous sommes convaincus du type d’éducation que nous allons lui donner. Je vais développer.

Quand la dépression post-partum frappe à la porte

3 lettres pour une maladie qui est souvent confondu à tort avec le baby-blues. Là où ce dernier arrive en général quelques jours après l’accouchement à cause de la chute des hormones, la DPP est plus sournoise. Elle, elle attend que tu sois le moins possible sur tes gardes pour te frapper de pleins fouets.

Les premiers mois avec petit koala

Nous voici donc de retour chez nous, après 3 semaines d’hospitalisation de notre bébé. Comme tous nouveaux parents, nous sommes excités de débuter la vie à 3. Nous sommes même confiants puisque nous estimons que dans notre malheur, nous avons un avantage : nous avons été accompagnés pendant les premières semaines de notre vie de jeunes parents.

Du point de vue du papa

Cette histoire, nous sommes 2 à l’avoir vécu, et je trouve intéressant d’avoir également le retour de mon mari sur la façon dont il a vécu tout cela. Je lui ai demandé s’il voulait bien en parler, et il a accepté. Alors je lui laisse la parole.

Mon expérience de l’allaitement

Comme je l’ai abordé rapidement dans mes précédentes chroniques, j’ai choisi d’allaiter petit koala. Je vais revenir sur cette expérience avec toi. Tu ne liras pas ici d’argument pour ou contre l’allaitement, juste mon avis personnel basé uniquement sur ce que j’ai vécu.

Notre séjour en néonatalogie – Partie 2

Progressivement, la température de sa couveuse est baissée, et 72h plus tard, petit koala sort de couveuse pour le berceau chauffant après avoir pour la première fois depuis sa naissance, pris du poids sur 2 jours consécutifs.

Ces choses à ne pas dire à des parents de prématurés

Certaines paroles qu’on peut penser innocentes à premières vues peuvent provoquer un véritable tsunami chez le couple concerné, qui fera son maximum pour ne pas craquer. Je t’en donne 10 qu’on nous a sorti, et qui nous ont particulièrement marqué.