Vivre en famille : le bonheur, le bazar... et tout le reste !

Tous les articles

Merci

Une page se tourne ici. Nous sommes tellement fières de ce parcours et de cette formidable aventure. Encore une fois, merci à toi du fond du cœur pour ces années extraordinaires.

Au revoir chère lectrice – Partie 2

Un grand merci pour ton écoute bienveillante, une petite pincée au cœur de te dire que nos échanges ici, c’est fini. Et enfin un énorme à très bientôt sur ce merveilleux projet de blog collaboratif.

Au revoir chère lectrice – Partie 1

C’est avec regret que nous voyons Dans Ma Tribu fermer ses portes. Nous ne pouvions pas te quitter sans venir te dire quelques mots afin de conclure ce joli chapitre de nos vies.

À bientôt…

Dans Ma Tribu était pour moi une tribune, un journal intime de la vie de famille, sans jugements négatifs et avec une bienveillance quasi constante de la part des lectrices et des chroniqueuses.

Voilà, c’est fini

J’aurais voulu que ça se termine autrement entre nous. J’aurais voulu te quitter en loucedé, sans un au revoir, sans même qu’on se rende compte, ni toi, ni moi. J’aurais juste écrit de moins en moins et puis un jour plus du tout. Et comme j’aurais été une vieille chroniqueuse et que d’autres chroniqueuses super seraient apparues, je n’aurais manqué à personne.

Mon prochain chapitre…

Vois-tu, depuis que je suis tombée enceinte de mon deuxième enfant, beaucoup de choses ont changé pour moi… Je me suis retrouvée à me perdre un peu, à douter de ce que je faisais, à ne plus me sentir épanouie, à me poser mille questions.

Mon au-revoir : un peu d’humour et beaucoup d’amour

Depuis cinq ans que j’écris pour Dans Ma Tribu, je t’en ai raconté, des choses. Des choses banales, mais aussi beaucoup de choses intimes. J’ai essayé à chaque fois de t’apporter un témoignage, un retour d’expérience, une histoire.

Mes grossesses, mon corps et moi

Je n’ai jamais été une grande complexée vis-à-vis de mon corps. Non que j’aie une silhouette parfaite, loin s’en faut, mais je crois que j’ai la chance d’avoir été éduquée dans l’idée qu’il faut savoir accepter ce qu’on ne peut changer. Et en ce qui concerne l’apparence physique, cela se traduit par l’idée que le plus important n’est pas tant d’être belle et mince, mais de se sentir bien. Ceci dit, on ne va pas se mentir : je me serais bien passée des quelques kilos que j’ai pris ces dernières années…

Merci

J’ai beau le reprendre, ce paragraphe ne sera jamais à la hauteur. Celle des remerciements que je voudrais adresser à toutes ces personnes qui ont créé ces blogs, les ont fait vivre, y ont écrit. Vous avez touché ma vie (en bien). Merci <3.

Le chevauchement d’orteils de Bibou

Je ne sais pas toi mais moi j’adore les petits pieds de mes fils. Je me suis découvert cette passion à la naissance de Bibou. Et tout de suite j’ai repéré une particularité : sur chacun de ses pieds, son deuxième orteil était implanté plus haut que les autres et chevauchait légèrement le troisième.