Vivre en famille : le bonheur, le bazar... et tout le reste !

Tous les articles

Les aventures de Pépette à la crèche

Je t’ai déjà parlé de la förskola suédoise, et de comment c’était supposé se passer. Il est temps maintenant de te raconter les folles aventures de Pépette au dagis, pour que tu voies ce que la théorie donne en pratique !

Nous, les parents novices

Aujourd’hui, notre fille a 18 mois. Nous avons tâtonné comme tout nouveaux parents mais désormais, nous sommes convaincus du type d’éducation que nous allons lui donner. Je vais développer.

Mettre en place un goûter traditionnel de Saint-Nicolas

J’ai été bercée très jeune par la légende du Saint Nicolas. Etant désormais mère, il est important pour moi de transmettre cette tradition à mon fils. C’est pour cette raison que j’ai décidé d’instaurer chaque année, à la St Nicolas, un goûter entre amis.

Ces enfants abandonnés

Ils ont 3 mois, 2 ans, 6 ans. Ils sont français, belges, allemands. Ils connaissent la guerre, la faim, la peur. Ces enfants, ce sont ceux qui vivent dans les camps du Kurdistan syrien. Al-Hol et Roj principalement. Certains avec leurs mères biologiques, d’autres avec leurs mères de substitution – en remplacement des mortes. Il y a très peu d’hommes. La majorité des pères sont morts ou au front.

La wishlist de Noël de Barbouille – 21 mois

Qu’est-ce qu’il a grandi mon petit Barbouille ! Il aura 21 mois au moment de fêter son deuxième Noël …! Et qu’est-ce que ce petit coquin a mis sur sa liste pour le Père Noël ?

J’ai testé pour toi : la vente de vêtements de seconde main à domicile

Au hasard de mes flâneries sur Facebook, à travers les pages « Zéro déchets » que je suis, j’ai découvert le concept de vente de vêtements d’enfants de seconde main… à domicile ! Enceinte de plus de 8 mois, ça me semble parfait car je n’ai aucune envie d’aller farfouiller en friperie.

Les essais et le syndrome des ovaires polykystiques

J’ai choisi de prendre le cytotec pour avoir le choix de redémarrer les essais (ou non) dès mon retour de couche. Et du coup, la question s’est posée assez rapidement avec mon mari : qu’est-ce que nous souhaitions ? Prendre le temps de digérer cette (non)grossesse ou redémarrer immédiatement pour se concentrer sur les joies d’une nouvelle ?