Vivre en famille : le bonheur, le bazar... et tout le reste !

Témoignage

En route pour le CP

Cette année, 2 tribulets sont rentrés dans la cour des grands : le CP. Alphonse et Princesse ont franchi ce cap symbolique et effrayant. On te propose donc de partager avec toi les différentes émotions que nos enfants ont du gérer (et – soyons honnêtes – nos angoisses de maman).

Se découvrir ou l’enfer du premier mois

Oui, j’avais lu tous les articles de Dans Ma Tribu… et pourtant l’intensité de ces premières semaines m’a surprise, soufflée… Je ne sais pas comment j’aurais pu mieux me préparer, mais une chose est sûre, je n’avais jamais rien vécu d’aussi fort !

Bye bye le torticolis

Reflux ET coliques, c’est déjà un beau palmarès et on aurait pu croire qu’on s’arrêterait là, sauf que non, le Lutin a en plus également du subir un torticolis.

Quand la Lueur teste le Machouyou

Je ne sais pas chez toi, mais ici la Lueur est une accro à la tétine. Genre, vraiment. Genre, le moindre chagrin, le plus petit bobo, le début d’un mini coup de fatigue, la tétine vient à la rescousse. Puis une copine qui est secrétaire dans un cabinet de dentiste m’a parlé du Machouyou.

Les premiers jours de Minipuche

Il y a beaucoup de gens, de passage, de bruits… Je n’ai pas l’habitude moi. Alors je pleure, je veux ma Maman, ses bras, son odeur… mon Papa, sa voix, ses bras. Je dors, beaucoup.

Le conseil de famille

A partir du moment où Grand Loup a commencé à parler, à prendre part aux conversations, et à donner son avis, nous nous sommes aperçus que nous avions besoin d’un moment dédié pour poser les choses et donner la possibilité à chacun de s’exprimer.

Quand « il est pas en retard celui-là ! »

Si tu t’en souviens bien, le Lampion s’est « un tout petit peu » fait attendre… Je me disais que toute sa vie, il serait « en retard », qu’on lui dirait toujours « en même temps on le savait, dès le début t’étais en retard », ou bien qu’il prendrait son temps pour tout, qu’il serait un genre de Tanguy, tout ça tout ça. Et puis…

Vivre la PMA quand on est en couple avec une femme : entretien avec Marie. Épisode 1 : le parcours

Si les couples de femmes rencontrent des difficultés extrêmement similaires aux couples engagés dans un parcours PMA classique, l’obligation de s’expatrier pour avoir recours à une FIV et le regard des autres alourdissent encore un peu plus un chemin déjà suffisamment complexe en soi. Marie nous parle de son histoire et de son parcours médical pour tomber enceinte de Léa.

Allaitement : mon parcours du combattant

Tu ne trouveras pas d’argumentation autour des bienfaits ou non de l’allaitement, mais uniquement mon témoignage sur mon expérience personnelle qui a été au départ assez difficile et stressante, mais avec une fin heureuse. Je précise aussi qu’à cette époque je suis à Montréal, au Québec, et que le suivi entourant l’allaitement est très différent ce celui en France.